Documentation

Cliquez ici pour atteindre vos objectifs avec ce plugin
(cette page créera automatiquement pour vous un parcours personnalisé que vous suivrez étape par étape afin d'atteindre vos objectifs)

Sommaire

  1. Installation [+]
    1. Clé d'Activation
  2. Mise à Jour [+]
    1. Mise à Jour Automatique
  3. Affichage des Boutons de Commande [+]
    1. URL du Bouton de Commande
    2. Texte du Bouton de Commande
    3. Quantité
    4. Mode de Paiement
    5. Option de Paiement
    6. Options de Paiement Disponibles
    7. Test
    8. Attributs du Shortcode [purchase-button]
  4. Affichage des Liens de Commande [+]
    1. Texte du Lien de Commande
    2. Quantité
    3. Mode de Paiement
    4. Option de Paiement
    5. Options de Paiement Disponibles
    6. Test
    7. Attributs du Shortcode [purchase-link]
  5. Affichage des Formulaires de Commande [+]
    1. Valeurs Par Défaut
    2. Positionnement Automatique du Curseur
    3. Précomplétion Automatique des Champs
    4. Test
    5. Attributs du Shortcode [purchase-form]
  6. Création des Formulaires de Commande
  7. Affichage des Boutons d'Ajout au Panier [+]
    1. URL du Bouton d'Ajout au Panier
    2. Texte du Bouton d'Ajout au Panier
    3. Quantité
    4. Attributs du Shortcode [add-to-cart-button]
  8. Affichage des Liens d'Ajout au Panier [+]
    1. Texte du Lien d'Ajout au Panier
    2. Quantité
    3. Attributs du Shortcode [add-to-cart-link]
  9. Affichage des Paniers de Commande [+]
    1. Test
  10. Enregistrement du Panier de Commande
  11. Contenus Réservés aux Clients [+]
    1. Contenu Spécifique à une Catégorie de Client
  12. Pages Réservées aux Clients [+]
    1. Page Spécifique à une Catégorie de Client
    2. Page de Déconnexion
    3. Sites Statiques Non Gérés Par WordPress
  13. Commentaires Réservés aux Clients [+]
    1. Commentaires Spécifiques à une Catégorie de Client
  14. Statut du Client [+]
    1. Lien d'Activation
    2. Connexion Automatique
  15. Statut de la Commande
  16. Affichage des Informations Concernant un Produit [+]
    1. L'Attribut default
    2. L'Attribut filter
    3. L'Attribut decimals
    4. L'Attribut part
    5. Somme d'Informations Concernant Plusieurs Produits
    6. ID Par Défaut
  17. Affichage des Informations Concernant une Catégorie de Produit [+]
    1. L'Attribut default
    2. L'Attribut filter
    3. L'Attribut decimals
    4. L'Attribut part
    5. Somme d'Informations Concernant Plusieurs Catégories de Produits
    6. Affichage des Informations Concernant la Catégorie d'un Produit
  18. Affichage des Informations Concernant un Formulaire de Commande [+]
    1. L'Attribut default
    2. L'Attribut filter
  19. Affichage des Informations Concernant une Catégorie de Formulaire de Commande [+]
    1. L'Attribut default
    2. L'Attribut filter
    3. Affichage des Informations Concernant la Catégorie d'un Formulaire de Commande
  20. Affichage des Informations Concernant le Client [+]
    1. L'Attribut default
    2. L'Attribut filter
  21. Affichage des Informations Concernant une Catégorie de Client [+]
    1. L'Attribut default
    2. L'Attribut filter
    3. Affichage des Informations Concernant la Catégorie du Client
  22. Affichage des Informations Concernant une Commande ou un Acheteur [+]
    1. L'Attribut default
    2. L'Attribut filter
    3. L'Attribut decimals
  23. Affichage des Informations Concernant un Paiement Récurrent [+]
    1. L'Attribut default
    2. L'Attribut filter
    3. L'Attribut decimals
  24. Compteurs [+]
    1. Affichage des Nombres et de la Limite
    2. Substitution Automatique de Contenu
    3. Succession de Compteurs
    4. L'Attribut range
  25. Compteurs de Performances d'un Produit [+]
    1. Affichage des Nombres et de la Limite
    2. Substitution Automatique de Contenu
    3. Succession de Compteurs
    4. L'Attribut range
  26. Compteurs de Performances d'un Formulaire de Commande [+]
    1. Affichage des Nombres et de la Limite
    2. Substitution Automatique de Contenu
    3. Succession de Compteurs
    4. L'Attribut range
  27. Compteurs de Performances Réalisées Par le Client [+]
    1. Affichage des Nombres et de la Limite
    2. Substitution Automatique de Contenu
    3. Succession de Compteurs
    4. L'Attribut range
    5. Client Par Défaut
  28. Compteurs de Ventes [+]
    1. Affichage des Nombres et de la Limite
    2. Substitution Automatique de Contenu
    3. Succession de Compteurs
    4. Compteurs de Ventes Cumulées
  29. Compteurs de Remboursements [+]
    1. Affichage des Nombres et de la Limite
    2. Substitution Automatique de Contenu
    3. Succession de Compteurs
    4. Compteurs de Remboursements Cumulés
  30. Compteurs d'Articles/Produits Dans le Panier de Commande [+]
    1. Affichage des Nombres et de la Limite
    2. Substitution Automatique de Contenu
    3. Succession de Compteurs
  31. Contenus Réservés aux Acheteurs [+]
    1. Contenu Spécifique à un Produit
    2. Contenu Spécifique à Plusieurs Produits
    3. L'Attribut status
  32. Affichage des Options [+]
    1. Affichage des Options Relatives à l'Espace Client
    2. L'Attribut default
    3. L'Attribut filter
    4. L'Attribut decimals
  33. Cryptage des URLs
  34. E-Mails
  35. Autorépondeurs [+]
    1. AWeber
    2. CyberMailing
    3. GetResponse
    4. MailChimp
    5. SG Autorépondeur
  36. Inscription en tant que Client
  37. Inscription au Programme d'Affiliation
  38. Espace Membre
  39. WordPress
  40. Affichage des Informations Concernant l'Utilisateur [+]
    1. L'Attribut default
    2. L'Attribut filter
  41. Instructions Personnalisées
  42. Commandes Non Finalisées [+]
    1. Durée de Vie des Données Concernant les Commandes Non Finalisées
  43. Relivraison Automatique [+]
    1. Affichage du Formulaire de Relivraison
  44. Affichage des Formulaires [+]
    1. Redirection
    2. Positionnement Automatique du Curseur
    3. Précomplétion Automatique des Champs
    4. Attributs
  45. Création des Formulaires [+]
    1. Le Shortcode [input]
    2. Attributs du Shortcode [input]
    3. Le Shortcode [textarea]
    4. Attributs du Shortcode [textarea]
    5. Le Shortcode [select]
    6. Attributs du Shortcode [select]
    7. Le Shortcode [option]
    8. Attributs du Shortcode [option]
    9. Champs Obligatoires
    10. Messages d'Erreur
    11. Attributs du Shortcode [error]
    12. Le Shortcode [label]
    13. Attributs du Shortcode [label]
    14. CAPTCHAs
    15. Attributs du Shortcode [captcha]
    16. Double Saisie
    17. Mot de Passe Actuel
    18. Le Bouton de Soumission
    19. Le Shortcode [validation-content]
    20. Le Shortcode [indicator]
    21. Attributs du Shortcode [indicator]
  46. Affichage des Statistiques
  47. Personnalisation des Statistiques [+]
    1. Le Shortcode [if]
    2. Le Shortcode [foreach]
    3. L'Attribut status
  48. Taxe [+]
    1. Pourcentage de Taxe Personnalisé
  49. Coût d'Expédition [+]
    1. Coût d'Expédition Personnalisé
  50. Modes de Paiement [+]
    1. PayPal
    2. PayPlug
    3. Paysite-cash
  51. Factures [+]
    1. Liens de Téléchargement
    2. Personnalisation
  52. Création de Vos Pages Relatives à l'Espace Client [+]
    1. Votre Page d'Inscription
    2. Votre Page de Confirmation d'Inscription
    3. Votre Page de Réinitialisation du Mot de Passe
    4. Votre Page de Connexion
    5. Votre Page de Déconnexion
    6. Votre Page d'Accueil des Clients
    7. Votre Page de Modification de Profil
    8. Votre Page de Commandes
    9. Votre Menu de Navigation
  53. Champs Personnalisés
  54. Sites Statiques Non Gérés Par WordPress [+]
    1. Installation de WordPress
    2. Les Fichiers de Votre Site
    3. Chargement de WordPress
    4. Utilisation des Shortcodes
  55. Personnalisation Avancée [+]
    1. Menu de Navigation
    2. Génération et Évaluation des Mots de Passe
    3. Autorépondeurs Personnalisés
    4. Modes de Paiement Personnalisés
    5. Fichiers Personnalisés
    6. Langues Personnalisées
  56. FAQ [+]
    1. Puis-je utiliser des shortcodes dans les champs des pages d'administration ?
    2. Comment puis-je programmer une modification automatique du prix d'un produit suivant la date ?
    3. Comment puis-je programmer une modification automatique du prix d'un produit suivant le nombre de ventes ?
    4. Comment puis-je spécifier des pourcentages de commissions différents pour chaque paiement récurrent ?
    5. Comment puis-je utiliser des shortcodes dans mon thème WordPress ?
    6. Comment puis-je utiliser des shortcodes dans les commentaires ?
    7. Comment puis-je utiliser des shortcodes dans les attributs des shortcodes ?
    8. Comment puis-je imbriquer plusieurs shortcodes identiques ?
  57. Améliorations

Démarrage Rapide

Voici comment mettre en vente un produit en moins de 3 minutes :

1. Entrez votre adresse e-mail PayPal dans le champ Adresse e-mail PayPal du module Modes de paiement de la page Options de Commerce Manager.

2. Créez un produit via la page Ajouter un produit de Commerce Manager. Entrez un nom et un prix pour ce produit. S'il est téléchargeable, sélectionnez Oui au champ Téléchargeable, entrez son adresse de téléchargement dans le champ URL de téléchargement et copiez le texte ci-dessous dans le champ Instructions pour l'acheteur :

Vous pouvez télécharger [product name] en cliquant sur le lien ci-dessous :

[product download-url]

Lorsque vous avez complété ces champs, cliquez sur l'un des boutons Enregistrer.

3. Insérez ce code :

[purchase-form redirection=# id=1 product=1]

ou :

[purchase-button id=1]

dans vos articles/pages/widgets afin d'afficher un bouton permettant aux visiteurs de votre site d'acheter ce produit.

C'est tout !

Le premier code affiche un champ Adresse e-mail suivi d'un bouton de commande. En effet, on estime à plus de 60 % le taux moyen d'abandon de commande. Commerce Manager vous permet de recontacter les internautes qui n'ont pas finalisé leur commande, afin d'augmenter significativement vos ventes. Cliquez ici pour en savoir plus sur les commandes non finalisées.

Le champ Adresse e-mail est précomplété si Commerce Manager la connaît déjà, et n'apparaît pas si l'internaute est connecté en tant que client. Vous pouvez personnaliser ce formulaire via la page Formulaires de Commerce Manager. Quand l'internaute est redirigé vers le site de la passerelle de paiement, le champ Adresse e-mail de ce site est précomplété avec celle qu'il vient de donner.

Si vous souhaitez créez un espace client, vous pouvez créer en un seul clic les pages de cet espace via la page Front office de Commerce Manager, et tester ces pages en vous créant un compte client via la page Ajouter un client de Commerce Manager, ou via la page d'inscription de votre espace client. Vous pouvez aussi personnaliser le menu affiché en haut des pages de l'espace client via le module Menu de la page Front office de Commerce Manager, et intégrer certaines pages de l'espace client au menu de navigation de votre site via la page Menus du menu Apparence de WordPress.

Lisez ceci pour voir comment compléter le contenu de la page d'accueil de l'espace client.

Si vous souhaitez également afficher un menu de navigation différent pour les clients, suivez ces indications.

La page Back office de Commerce Manager vous permet de personnaliser votre interface. Grâce à elle, vous pourrez afficher les éléments qui vous sont utiles et faire disparaître totalement les autres. Bref, vous obtiendrez une interface qui colle précisément à vos besoins. Nous vous conseillons de parcourir rapidement les pages de Commerce Manager afin d'en avoir une vision globale, et de prendre ensuite le temps de bien configurer vos options.

Si vous avez installé un ou plusieurs plugin(s) de cache sur votre site, nous vous conseillons fortement de le(s) désactiver. Le principe-même de la mise en cache est d'accélérer votre site en l'empêchant de fonctionner correctement, plus précisément en empêchant les scripts de votre site de générer les pages à la volée et en servant une version mise en cache à la place. Les plugins de cache sont donc susceptibles de causer de graves problèmes.

Désactivez tous vos plugins de cache, après avoir vidé leurs caches. Et dans votre fichier wp-config.php, supprimez cette ligne si elle existe :

define('WP_CACHE', true);

Parmi les nombreux problèmes susceptibles de se produire, les visiteurs de votre site pourraient accéder à des pages réservées à vos membres/clients/affiliés sans se connecter, et voir les informations personnelles d'un autre membre/client/affilié au lieu des leurs. Si vous utilisez Commerce Manager, vos boutons/liens/formulaires de commande pourraient ne pas fonctionner correctement.

1. Installation

Vous pouvez installer Commerce Manager via la page Ajouter des extensions du menu Extensions de WordPress (Extensions => Ajouter => Mettre une extension en ligne). Envoyez le fichier du plugin sans le dézipper. Vous pouvez aussi l'installer comme ceci :

  1. Dézippez le fichier du plugin.
  2. Uploadez via votre logiciel FTP le dossier commerce-manager, et uniquement ce dossier, dans le répertoire des plugins de votre site Web (ce devrait être wp-content/plugins).

Lorsque vous avez installé Commerce Manager :

  1. Activez le plugin via le menu Extensions de WordPress.
  2. Personnalisez l'interface du plugin via la page Back office de Commerce Manager.
  3. Configurez le plugin via la page Options de Commerce Manager.

1.1 Clé d'Activation

Vous devez entrer votre clé d'activation dans le champ Clé d'activation du module Activation/Mise à jour de la page Options de Commerce Manager. Cette clé est indispensable pour éviter que Commerce Manager soit automatiquement désactivé au bout de quelques heures. Vous pouvez la trouver dans la page d'accueil de votre espace client, ainsi que dans les e-mails que vous avez reçus suite à votre commande.

2. Mise à Jour

Mettre à jour Commerce Manager ne vous fait perdre aucun réglage, ni aucune donnée.

  1. Dézippez le fichier du plugin.
  2. Uploadez via votre logiciel FTP le dossier commerce-manager, et uniquement ce dossier, dans le répertoire des plugins de votre site Web (ce devrait être wp-content/plugins), sans supprimer le dossier commerce-manager déjà présent dans ce répertoire.

Vous n'avez pas besoin de désactiver puis réactiver le plugin.

2.1 Mise à Jour Automatique

Vous pouvez choisir d'installer automatiquement toutes les mises à jour de Commerce Manager dès qu'elles sont disponibles, en cochant la case Mettre à jour automatiquement Commerce Manager du module Activation/Mise à jour de la page Options de Commerce Manager. Pour vous assurer que ça fonctionne bien, renseignez vos données d'accès FTP dans votre fichier wp-config.php, comme ceci :

define('FTP_HOST', 'votre-hôte-ftp');
define('FTP_USER', 'votre-nom-d-utilisateur-ftp');
define('FTP_PASS', 'votre-mot-de-passe-ftp');

Si ça ne fonctionne toujours pas, assurez-vous que l'extension PECL Zip est bien activée sur le serveur qui héberge votre site Web.

3. Affichage des Boutons de Commande

Pour afficher un bouton de commande d'un produit, insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[purchase-button id=N]

en remplaçant N par l'ID du produit.

Exemple :

[purchase-button id=2]

Résultat (avec un peu de mise en forme) :

Commerce Manager vous permet de recontacter les internautes qui n'ont pas finalisé leur commande, afin d'augmenter significativement vos ventes. En effet, on estime à plus de 60 % le taux moyen d'abandon de commande. Cliquez ici pour voir comment afficher un champ Adresse e-mail suivi d'un bouton de commande.

3.1 URL du Bouton de Commande

Par défaut, l'URL du bouton de commande est celle que vous avez spécifiée dans la page d'édition du produit ou la page Options de Commerce Manager, mais vous pouvez ponctuellement spécifier une URL différente en utilisant l'attribut src :

[purchase-button src=URL id=N]

en remplaçant URL par l'URL du bouton que vous souhaitez utiliser. Cliquez ici pour télécharger plusieurs boutons que vous pouvez utiliser gratuitement sur votre site.

3.2 Texte du Bouton de Commande

Par défaut, le texte du bouton de commande (texte affiché à la place du bouton de commande lorsque celui-ci ne peut pas être affiché) est celui que vous avez spécifié dans la page d'édition du produit ou la page Options de Commerce Manager, mais vous pouvez ponctuellement spécifier un texte différent en utilisant l'attribut alt :

[purchase-button alt="texte" id=N]

N'oubliez pas les guillemets au début et à la fin de la valeur de l'attribut alt.

3.3 Quantité

Par défaut, la quantité est égale à 1, mais vous pouvez spécifier une quantité différente en utilisant l'attribut quantity :

[purchase-button quantity=quantité id=N]

3.4 Mode de Paiement

Par défaut, le mode de paiement est celui que vous avez spécifié dans la page d'édition du produit ou la page Options de Commerce Manager, mais vous pouvez ponctuellement spécifier un mode de paiement différent en utilisant l'attribut mode :

[purchase-button mode="Mode de paiement" id=N]

Remplacez Mode de paiement par :

  • PayPal pour un paiement via PayPal
  • PayPlug pour un paiement via PayPlug
  • Paysite-cash pour un paiement via Paysite-cash

3.5 Option de Paiement

Par défaut, le paiement de la commande se fait en une seule fois, mais vous pouvez spécifier une option de paiement échelonné (paiement en plusieurs fois ou abonnement) en utilisant l'attribut option :

[purchase-button option=K id=N]

Les options de paiement échelonné se configurent via le module Paiements récurrents de la page d'édition du produit. Vous pouvez en proposer jusqu'à 4.

Remplacez K par :

  • 0 pour l'option de paiement en une seule fois (l'acheteur paie le prix du produit)
  • 1 pour la 1ère option de paiement échelonné
  • 2 pour la 2ème option de paiement échelonné
  • 3 pour la 3ème option de paiement échelonné
  • 4 pour la 4ème option de paiement échelonné

N'oubliez pas de configurer correctement le champ Options de paiement disponibles dans la page d'édition du produit afin que l'internaute puisse effectivement l'acheter via l'option que vous avez indiquée. Cliquez ici pour savoir comment configurer ce champ.

En raison de limitations de PayPal, lorsque vous proposez à l'acheteur un paiement échelonné :

  • la quantité commandée est obligatoirement égale à 1
  • il n'est pas possible d'appliquer la taxe du compte marchand recevant les paiements

3.6 Options de Paiement Disponibles

La page d'options de Commerce Manager et les pages d'édition d'un produit ou d'une catégorie de produit comportent un champ intitulé Options de paiement disponibles. Ce champ vous permet d'indiquer les options de paiement que l'internaute peut choisir pour acheter votre produit, et ainsi d'éviter qu'il puisse l'acheter en choisissant une autre option. Séparez les numéros d'options par des virgules.

Par exemple, si vous souhaitez que l'internaute ne puisse pas acheter votre produit en plusieurs fois, entrez 0 comme valeur pour le champ Options de paiement disponibles. Avec cette valeur, il sera obligé d'acheter votre produit en une seule fois (il paiera le prix du produit).

À l'inverse, si vous souhaitez que l'internaute ne puisse pas acheter votre produit en une seule fois, entrez 1, 2, 3, 4 comme valeur pour le champ Options de paiement disponibles. Avec cette valeur, il sera obligé d'acheter votre produit en choisissant une option de paiement échelonné. Il ne pourra pas acheter votre produit en une seule fois.

Si vous n'utilisez pas les options 2, 3 et 4 pour votre produit, entrez 0, 1 comme valeur.

3.7 Test

Si votre passerelle de paiement vous le permet, vous pouvez effectuer un test sans générer de transaction réelle, comme ceci :

[purchase-button test=yes id=N]

Vous devez aussi sélectionner Oui au champ Permettre d'effectuer des tests sans générer de transaction réelle de la page d'édition de votre produit. Suivez également les instructions de votre passerelle de paiement afin d'effectuer votre test.

3.8 Attributs du Shortcode [purchase-button]

Tous les attributs (sauf action et id) de la balise HTML <form> sont aussi disponibles pour le shortcode [purchase-button], avec un rôle identique.

4. Affichage des Liens de Commande

Pour afficher un lien de commande d'un produit, insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[purchase-link id=N]

en remplaçant N par l'ID du produit.

Exemple :

[purchase-link id=2]

Résultat (avec un peu de mise en forme) :

Cliquez ici pour commander Commerce Manager

Si vous souhaitez afficher l'URL de commande du produit, utilisez un code comme celui-ci :

[purchase-url id=N]

en remplaçant N par l'ID du produit.

Commerce Manager vous permet de recontacter les internautes qui n'ont pas finalisé leur commande, afin d'augmenter significativement vos ventes. En effet, on estime à plus de 60 % le taux moyen d'abandon de commande. Cliquez ici pour voir comment afficher un champ Adresse e-mail suivi d'un bouton de commande.

4.1 Texte du Lien de Commande

Par défaut, le texte du lien de commande est celui que vous avez spécifié dans la page d'édition du produit ou la page Options de Commerce Manager, mais vous pouvez ponctuellement spécifier un texte différent en utilisant l'attribut text :

[purchase-link text="texte" id=N]

N'oubliez pas les guillemets au début et à la fin de la valeur de l'attribut text.

4.2 Quantité

Par défaut, la quantité est égale à 1, mais vous pouvez spécifier une quantité différente en utilisant l'attribut quantity :

[purchase-link quantity=quantité id=N]

4.3 Mode de Paiement

Par défaut, le mode de paiement est celui que vous avez spécifié dans la page d'édition du produit ou la page Options de Commerce Manager, mais vous pouvez ponctuellement spécifier un mode de paiement différent en utilisant l'attribut mode :

[purchase-link mode="Mode de paiement" id=N]

Remplacez Mode de paiement par :

  • PayPal pour un paiement via PayPal
  • PayPlug pour un paiement via PayPlug
  • Paysite-cash pour un paiement via Paysite-cash

4.4 Option de Paiement

Par défaut, le paiement de la commande se fait en une seule fois, mais vous pouvez spécifier une option de paiement échelonné (paiement en plusieurs fois ou abonnement) en utilisant l'attribut option :

[purchase-link option=K id=N]

Les options de paiement échelonné se configurent via le module Paiements récurrents de la page d'édition du produit. Vous pouvez en proposer jusqu'à 4.

Remplacez K par :

  • 0 pour l'option de paiement en une seule fois (l'acheteur paie le prix du produit)
  • 1 pour la 1ère option de paiement échelonné
  • 2 pour la 2ème option de paiement échelonné
  • 3 pour la 3ème option de paiement échelonné
  • 4 pour la 4ème option de paiement échelonné

N'oubliez pas de configurer correctement le champ Options de paiement disponibles dans la page d'édition du produit afin que l'internaute puisse effectivement acheter votre produit via l'option que vous avez indiquée. Cliquez ici pour savoir comment configurer ce champ.

En raison de limitations de PayPal, lorsque vous proposez à l'acheteur un paiement échelonné :

  • la quantité commandée est obligatoirement égale à 1
  • il n'est pas possible d'appliquer la taxe du compte marchand recevant les paiements

4.5 Options de Paiement Disponibles

La page d'options de Commerce Manager et les pages d'édition d'un produit ou d'une catégorie de produit comportent un champ intitulé Options de paiement disponibles. Ce champ vous permet d'indiquer les options de paiement que l'internaute peut choisir pour acheter votre produit, et ainsi d'éviter qu'il puisse l'acheter en choisissant une autre option. Séparez les numéros d'options par des virgules.

Par exemple, si vous souhaitez que l'internaute ne puisse pas acheter votre produit en plusieurs fois, entrez 0 comme valeur pour le champ Options de paiement disponibles. Avec cette valeur, il sera obligé d'acheter votre produit en une seule fois (il paiera le prix du produit).

À l'inverse, si vous souhaitez que l'internaute ne puisse pas acheter votre produit en une seule fois, entrez 1, 2, 3, 4 comme valeur pour le champ Options de paiement disponibles. Avec cette valeur, il sera obligé d'acheter votre produit en choisissant une option de paiement échelonné. Il ne pourra pas acheter votre produit en une seule fois.

Si vous n'utilisez pas les options 2, 3 et 4 pour votre produit, entrez 0, 1 comme valeur.

4.6 Test

Si votre passerelle de paiement vous le permet, vous pouvez effectuer un test sans générer de transaction réelle, comme ceci :

[purchase-link test=yes id=N]

Vous devez aussi sélectionner Oui au champ Permettre d'effectuer des tests sans générer de transaction réelle de la page d'édition de votre produit. Suivez également les instructions de votre passerelle de paiement afin d'effectuer votre test.

4.7 Attributs du Shortcode [purchase-link]

Tous les attributs (sauf href et id) de la balise HTML <a> sont aussi disponibles pour le shortcode [purchase-link], avec un rôle identique.

5. Affichage des Formulaires de Commande

Pour afficher un formulaire de commande (vous devez au préalable en avoir créé un via la page Ajouter un formulaire de Commerce Manager), insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[purchase-form id=N]

en remplaçant N par l'ID du formulaire.

Commerce Manager vous permet de recontacter les internautes qui n'ont pas finalisé leur commande, afin d'augmenter significativement vos ventes. En effet, on estime à plus de 60 % le taux moyen d'abandon de commande. Cliquez ici pour voir comment afficher un champ Adresse e-mail suivi d'un bouton de commande.

5.1 Valeurs Par Défaut

Vous pouvez, via la page d'édition du formulaire ou la page Options de Commerce Manager, spécifier les valeurs (produit, mode de paiement, option de paiement, quantité) qui seront utilisées lorsque le champ correspondant est absent du formulaire, ou n'est pas complété par l'internaute. Vous pouvez aussi les spécifier comme ceci :

[purchase-form product=P mode="Mode de paiement" option=K quantity=quantité id=N]

Remplacez P par l'ID de l'un de vos produits. Les attributs mode, option et quantity fonctionnent comme ceux du même nom pour le shortcode [purchase-button].

5.2 Positionnement Automatique du Curseur

Vous pouvez décider, pour chacun de vos formulaires, si le curseur doit on non se positionner automatiquement dans le premier champ dès le chargement de la page. Cela vous permet d'améliorer sensiblement votre taux de conversion. Insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[purchase-form focus=yes id=N]

en remplaçant N par l'ID du formulaire.

5.3 Précomplétion Automatique des Champs

Vous pouvez améliorer de façon importante votre taux de conversion en précomplétant automatiquement les champs du formulaire avec les informations de l'internaute dès le chargement de la page. Commerce Manager vous permet de le faire lorsque le lien de la page a été envoyé via un autorépondeur, par vous ou l'un de vos affiliés.

Pour cela, ajoutez simplement :

  • ?nom-du-champ=valeur-du-champ à l'URL de votre page si celle-ci ne contient ni le caractère ?, ni le caractère #
  • &nom-du-champ=valeur-du-champ à l'URL de votre page si celle-ci contient le caractère ?, mais pas le caractère #

Utilisez les tags dynamiques fournis par votre autorépondeur pour précompléter les champs.

5.4 Test

Si votre passerelle de paiement vous le permet, vous pouvez effectuer un test sans générer de transaction réelle, comme ceci :

[purchase-form test=yes id=N]

Vous devez aussi sélectionner Oui au champ Permettre d'effectuer des tests sans générer de transaction réelle de la page d'édition de votre produit. Suivez également les instructions de votre passerelle de paiement afin d'effectuer votre test.

5.5 Attributs du Shortcode [purchase-form]

Tous les attributs (sauf action, id et name) de la balise HTML <form> sont aussi disponibles pour le shortcode [purchase-form], avec un rôle identique.

6. Création des Formulaires de Commande

Les pages d'édition d'un formulaire ou d'une catégorie de formulaire comportent un champ intitulé Code. Vous devez insérer dans ce champ un code spécial. Référez-vous à la section Création des Formulaires pour plus d'explications.

Vous pouvez afficher un champ Adresse e-mail suivi d'un bouton de commande, comme ceci :

<p style="margin-bottom: 0; text-align: center;">
[commerce-content][input email-address type=hidden value="(client email-address)"]
[other]<label><strong>Votre adresse e-mail :</strong><br />
[input email-address size=40 required=yes style="text-align: center;"]<br />
[error email-address style="color: #c00000;"]</label>[/commerce-content]</p>
<div style="margin-top: 0; text-align: center;">[input submit type=image src="(product purchase-button-url)" alt="(product purchase-button-text)"]</div>

Résultat :

Le champ Adresse e-mail est précomplété si Commerce Manager la connaît déjà, et n'apparaît pas si l'internaute est connecté en tant que client. Quand l'internaute est redirigé vers le site de la passerelle de paiement, le champ Adresse e-mail de ce site est précomplété avec celle qu'il vient de donner.

On estime à plus de 60 % le taux moyen d'abandon de commande. Commerce Manager vous permet de recontacter les internautes qui n'ont pas finalisé leur commande, afin d'augmenter significativement vos ventes. Cliquez ici pour en savoir plus sur les commandes non finalisées.

Vous pouvez permettre à l'internaute de choisir le prix du produit, comme ceci :

[validation-content][other]<p class="error">[error unfilled-fields] [error too-low-price]</p>[/validation-content]

<table style="width: 100%;">
<tr><td><strong>Produit</strong></td>
<td>[product name]</td></tr>
<tr><td><strong>[label price]Prix[/label]</strong></td>
<td>[input price size=5] [commerce-manager currency-code]</td></tr>
</table>
<div style="text-align: center;">[input submit value="Commander"]</div>

Résultat :

Produit Commerce Manager
EUR

Le prix entré par l'internaute doit être supérieur ou égal au prix que vous avez spécifié pour le produit.

Exemple 1 :

[validation-content][other]<p class="error">[error unfilled-fields]</p>[/validation-content]

<table style="width: 100%;">
<tr><td><strong>Produit</strong></td>
<td>[product name] ([product price] [commerce-manager currency-code])</td></tr>
<tr><td><strong>[label quantity]Quantité[/label]</strong></td>
<td>[input quantity size=3 value=1]</td></tr>
</table>
<div style="text-align: center;">[input submit value="Commander"]</div>

Résultat :

Produit Commerce Manager (87 EUR)

Exemple 2 :

[validation-content][other]<p class="error">[error unfilled-fields]</p>[/validation-content]

<table style="width: 100%;">
<tr><td><strong>Produit</strong></td>
<td>[product name] ([product price] [commerce-manager currency-code])</td></tr>
<tr><td><strong>[label payment-option]Paiement[/label]</strong></td>
<td>[select payment-option]
[option value=0]en une seule fois[/option]
[option value=1][product payments-number1] x [product payments-amount1] [commerce-manager currency-code][/option]
[/select]</td></tr>
</table>
<div style="text-align: center;">[input submit value="Commander"]</div>

Résultat :

Produit Commerce Manager (87 EUR)

Exemple 3 :

[validation-content][other]<p class="error">[error unfilled-fields]</p>[/validation-content]

<div style="text-align: center;">
<p><label><strong>Produit :</strong> [product-selector]</label></p>
<p><label>[input terms-and-conditions type=checkbox required=yes value=yes] 
J'accepte les <a href="[commerce-manager terms-and-conditions-url]">conditions générales de vente</a>.</label>
<br />[error terms-and-conditions]</p>
<div>[input submit value="Commander"]</div>
</div>

Résultat :


7. Affichage des Boutons d'Ajout au Panier

Pour afficher un bouton d'ajout au panier d'un produit, insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[add-to-cart-button id=N]

en remplaçant N par l'ID du produit.

Exemple :

[add-to-cart-button id=2]

Résultat (avec un peu de mise en forme) :

7.1 URL du Bouton d'Ajout au Panier

Par défaut, l'URL du bouton d'ajout au panier est celle que vous avez spécifiée dans la page d'édition du produit ou la page Options de Commerce Manager, mais vous pouvez ponctuellement spécifier une URL différente en utilisant l'attribut src :

[add-to-cart-button src=URL id=N]

en remplaçant URL par l'URL du bouton que vous souhaitez utiliser. Cliquez ici pour télécharger plusieurs boutons que vous pouvez utiliser gratuitement sur votre site.

7.2 Texte du Bouton d'Ajout au Panier

Par défaut, le texte du bouton d'ajout au panier (texte affiché à la place du bouton d'ajout au panier lorsque celui-ci ne peut pas être affiché) est celui que vous avez spécifié dans la page d'édition du produit ou la page Options de Commerce Manager, mais vous pouvez ponctuellement spécifier un texte différent en utilisant l'attribut alt :

[add-to-cart-button alt="texte" id=N]

N'oubliez pas les guillemets au début et à la fin de la valeur de l'attribut alt.

7.3 Quantité

Par défaut, la quantité est égale à 1, mais vous pouvez spécifier une quantité différente en utilisant l'attribut quantity :

[add-to-cart-button quantity=quantité id=N]

7.4 Attributs du Shortcode [add-to-cart-button]

Tous les attributs (sauf action, id et name) de la balise HTML <form> sont aussi disponibles pour le shortcode [add-to-cart-button], avec un rôle identique.

8. Affichage des Liens d'Ajout au Panier

Pour afficher un lien d'ajout au panier d'un produit, insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[add-to-cart-link id=N]

en remplaçant N par l'ID du produit.

Exemple :

[add-to-cart-link id=2]

Résultat (avec un peu de mise en forme) :

Ajouter au panier

Si vous souhaitez afficher l'URL d'ajout au panier du produit, utilisez un code comme celui-ci :

[add-to-cart-url id=N]

en remplaçant N par l'ID du produit.

8.1 Texte du Lien d'Ajout au Panier

Par défaut, le texte du lien d'ajout au panier est celui que vous avez spécifié dans la page d'édition du produit ou la page Options de Commerce Manager, mais vous pouvez ponctuellement spécifier un texte différent en utilisant l'attribut text :

[add-to-cart-link text="texte" id=N]

N'oubliez pas les guillemets au début et à la fin de la valeur de l'attribut text.

8.2 Quantité

Par défaut, la quantité est égale à 1, mais vous pouvez spécifier une quantité différente en utilisant l'attribut quantity :

[add-to-cart-link quantity=quantité id=N]

8.3 Attributs du Shortcode [add-to-cart-link]

Tous les attributs (sauf href et id) de la balise HTML <a> sont aussi disponibles pour le shortcode [add-to-cart-link], avec un rôle identique.

9. Affichage des Paniers de Commande

Pour afficher un panier de commande, insérez dans vos articles/pages/widgets le code suivant :

[shopping-cart]

ou :

[compact-shopping-cart]

pour afficher un panier de commande plus compact.

Le panier de commande est incompatible avec le paiement en plusieurs fois, la possibilité d'appliquer le pourcentage de taxe/coût d'expédition du compte marchand recevant les paiements et le paiement instantané des commissions.

Lorsque l'acheteur a payé, Commerce Manager divise automatiquement la commande en plusieurs. Si l'acheteur a commandé N produits différents, Commerce Manager enregistrera N commandes, de façon que chaque commande soit associée à un seul produit. L'acheteur est redirigé vers l'URL de confirmation de commande de la page Options de Commerce Manager. Pour chaque produit commandé, l'acheteur reçoit un e-mail de confirmation de commande (si vous avez configuré le produit pour envoyer un e-mail de confirmation de commande).

Actuellement, le panier de commande est compatible uniquement avec PayPal.

9.1 Test

Si votre passerelle de paiement vous le permet, vous pouvez effectuer un test sans générer de transaction réelle, comme ceci :

[shopping-cart test=yes]

Vous devez aussi sélectionner Oui au champ Permettre d'effectuer des tests sans générer de transaction réelle de la page d'édition de votre produit. Suivez également les instructions de votre passerelle de paiement afin d'effectuer votre test.

10. Enregistrement du Panier de Commande

Vous pouvez, via la page Options de Commerce Manager, choisir d'enregistrer ou non le panier de commande de l'internaute dans son compte client (s'il est connecté en tant que client). Vous pouvez également choisir la durée de vie du panier de commande.

Si cette durée de vie n'est pas illimitée, et si l'internaute n'apporte aucune modification à son panier durant un laps de temps égal à cette durée, alors le panier de commande sera effacé de son compte client.

11. Contenus Réservés aux Clients

Pour afficher un contenu réservé aux clients (personnes inscrites à votre espace client et visibles dans la page Clients de Commerce Manager), insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[commerce-content]Contenu affiché si vous êtes connecté en tant que client[/commerce-content]

Vous pouvez aussi définir un contenu qui sera affiché si l'internaute n'est pas connecté en tant que client, comme ceci :

[commerce-content]
Contenu affiché si vous êtes connecté en tant que client[other]
Contenu affiché si vous n'êtes pas connecté en tant que client
[/commerce-content]

Résultat (avec un peu de mise en forme) :

Contenu affiché si vous n'êtes pas connecté en tant que client

11.1 Contenu Spécifique à une Catégorie de Client

Pour afficher un contenu réservé aux clients d'une certaine catégorie, insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[commerce-content category=N]Contenu affiché si vous appartenez à cette catégorie de client[/commerce-content]

en remplaçant N par l'ID de la catégorie.

Il est possible de spécifier plusieurs IDs pour l'attribut category, en séparant les différents IDs par /, comme ceci :

[commerce-content category=id1/id2/…/idN]Contenu affiché si vous appartenez à l'une de ces catégories de clients[/commerce-content]

12. Pages Réservées aux Clients

Vous pouvez créer des pages accessibles uniquement aux internautes connectés en tant que clients (personnes inscrites à votre espace client et visibles dans la page Clients de Commerce Manager), et rediriger les internautes vers une autre page s'ils ne sont pas connectés en tant que clients. Si vous utilisez Commerce Manager sur un site statique non géré par WordPress, suivez ces instructions.

Créez une nouvelle page via WordPress. Dans la page d'édition de cette page, créez le champ personnalisé commerce (si vous ne voyez pas le module des champs personnalisés, cliquez sur Options de l'écran tout en haut à droite de la page et cochez la case Champs personnalisés pour le faire apparaître) et entrez comme valeur un code comme celui-ci :

[commerce-redirection condition=condition url=URL]

en remplaçant URL par l'URL vers laquelle vous souhaitez rediriger l'internaute et condition par :

  • session pour rediriger l'internaute uniquement s'il est connecté en tant que client
  • !session pour rediriger l'internaute uniquement s'il n'est pas connecté en tant que client

Champs personnalisés
Champs personnalisés

Par exemple, dans la page d'édition de la page contenant votre formulaire de connexion, créez le champ personnalisé commerce et entrez comme valeur un code comme celui-ci :

[commerce-redirection condition=session url=URL]

Lorsqu'il sera connecté en tant que client, l'internaute sera alors immédiatement redirigé vers l'URL spécifiée.

Pour mieux comprendre comment créer vos pages relatives à l'espace client, référez-vous à cette section.

12.1 Page Spécifique à une Catégorie de Client

L'attribut category fonctionne comme l'attribut du même nom pour le shortcode [commerce-content].

12.2 Page de Déconnexion

Pour déconnecter le client, il suffit de le faire cliquer sur un lien pointant vers urlindex.php?action=logout, où url est l'URL du répertoire commerce-manager (situé à l'intérieur de votre répertoire de plugins). Le client déconnecté est alors redirigé vers votre page d'accueil.

Votre URL de déconnexion devrait donc ressembler à celle-ci :

http://www.votre-nom-de-domaine.com/wp-content/plugins/commerce-manager/index.php?action=logout

Vous pouvez créer une page de déconnexion avec une URL de redirection personnalisée. Créez une nouvelle page via WordPress. Dans la page d'édition de cette page, créez le champ personnalisé commerce et entrez comme valeur un code comme celui-ci :

[commerce-redirection action=logout url=URL]

en remplaçant URL par l'URL vers laquelle vous souhaitez rediriger l'internaute.

L'accès à cette page aura alors pour effet de déconnecter le client et de le rediriger vers l'URL spécifiée. Il vous suffit donc d'insérer un lien pointant vers cette page dans votre site Web ou seulement à l'intérieur des pages réservées aux clients pour permettre à vos clients de se déconnecter.

12.3 Sites Statiques Non Gérés Par WordPress

Si vous utilisez Commerce Manager sur un site statique non géré par WordPress, vous ne pouvez pas utiliser les champs personnalisés. Pour les remplacer, vous devez insérer ces lignes de code dans le fichier PHP de votre page Web :

add_shortcode('commerce-redirection', create_function('$atts', 'include_once commerce_path("shortcodes.php"); return commerce_redirection($atts);'));
$commerce = '[votre-shortcode]'; do_shortcode($commerce);

juste après cette ligne :

include_once $file;

en remplaçant [votre-shortcode] par un shortcode permettant de rediriger l'internaute.

Si votre page contient un formulaire de connexion, vous devez également insérer cette ligne de code :

<?php $redirection = do_shortcode($commerce); if ($redirection != '') { echo '<script type="text/javascript">window.location = \''.$redirection.'\';</script>'; } ?>

juste après cette ligne :

<?php wp_footer(); ?>

13. Commentaires Réservés aux Clients

Vous pouvez créer des articles/pages dont les commentaires sont accessibles uniquement aux internautes connectés en tant que clients (personnes inscrites à votre espace client et visibles dans la page Clients de Commerce Manager).

Dans la page d'édition de cet article/page, créez le champ personnalisé commerce (si vous ne voyez pas le module des champs personnalisés, cliquez sur Options de l'écran tout en haut à droite de la page et cochez la case Champs personnalisés pour le faire apparaître) et entrez comme valeur un code comme celui-ci :

[commerce-comments condition=condition]

en remplaçant condition par :

  • session pour que les commentaires ne soient accessibles qu'aux internautes connectés en tant que clients
  • !session pour que les commentaires ne soient accessibles qu'aux internautes non connectés en tant que clients

13.1 Commentaires Spécifiques à une Catégorie de Client

L'attribut category fonctionne comme l'attribut du même nom pour le shortcode [commerce-content].

14. Statut du Client

Vos clients (personnes inscrites à votre espace client et visibles dans la page Clients de Commerce Manager) peuvent avoir 3 statuts : Actif, Inactif et Désactivé. Un client actif peut se connecter pour accéder à ses statistiques et aux contenus réservés aux clients. À l'inverse, un client inactif ou désactivé ne peut pas se connecter.

Vous pouvez choisir le statut attribué à vos clients lors de leur inscription. S'ils sont inactifs, vous devrez les activer manuellement via leur page d'édition de profil, ou leur envoyer un lien d'activation. Commerce Manager vous permet de notifier facilement vos clients de l'activation de leur compte.

Vous pouvez aussi désactiver vos clients à tout moment.

Les e-mails de confirmation et de notification d'activation ne sont envoyés que lorsque le client passe du statut Inactif à Actif, et l'e-mail de notification de désactivation n'est envoyé que lorsque le client vient d'être désactivé.

14.1 Lien d'Activation

Si lors de leur inscription, vos clients sont inactifs, vous pouvez leur envoyer un lien d'activation pour qu'ils puissent activer leur compte. Pour envoyer à vos clients une URL d'activation, utilisez le code suivant :

[commerce-activation-url]

Dans le champ Corps de votre e-mail de confirmation d'inscription, vous pouvez par exemple insérer un code comme celui-ci :

Cliquez sur le lien ci-dessous pour activer votre compte client :

[commerce-activation-url]

14.2 Connexion Automatique

Vous pouvez choisir de connecter automatiquement vos clients après leur inscription via le formulaire d'inscription de Commerce Manager. Si vos clients sont actifs dès leur inscription, ils seront connectés immédiatement. Sinon, ils seront connectés immédiatement après avoir cliqué sur leur lien d'activation.

15. Statut de la Commande

Vos commandes peuvent avoir 3 statuts : Traitée, Non traitée et Remboursée. Vous pouvez choisir le statut attribué à vos commandes lors de leur enregistrement. Si vos produits sont numériques ou plus généralement si le traitement de vos commandes est automatique et immédiat, choisissez Traitée, sinon choisissez Non traitée.

L'e-mail de notification de traitement de commande n'est envoyé que lorsque la commande passe du statut Non traitée à Traitée, et l'e-mail de notification de remboursement de commande n'est envoyé que lorsque la commande vient d'être remboursée.

16. Affichage des Informations Concernant un Produit

Pour afficher une information concernant un produit, insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[product information id=N]

en remplaçant N par l'ID du produit.

Vous pouvez aussi insérer ce shortcode dans vos e-mails de confirmation/notification de commande. Vous n'êtes alors pas obligé d'utiliser l'attribut id, comme ceci :

[product information]

Lorsque vous n'utilisez pas l'attribut id, celui-ci prend automatiquement comme valeur l'ID du produit commandé.

Remplacez information par :

  • affiliation-enabled pour afficher l'activation de l'affiliation (valeurs possibles : yes, no)
  • available-quantity pour afficher la quantité disponible (valeurs possibles : tout entier naturel, unlimited)
  • category-id pour afficher l'ID de la catégorie
  • commission-amount pour afficher le montant de la commission de niveau 1
  • commission-payment pour afficher le paiement de la commission de niveau 1 (valeurs possibles : deferred, instant)
  • commission-percentage pour afficher le pourcentage de la commission de niveau 1
  • commission-type pour afficher le type de la commission de niveau 1 (valeurs possibles : constant, proportional)
  • commission2-amount pour afficher le montant de la commission de niveau 2
  • commission2-enabled pour afficher l'activation de la commission de niveau 2 (valeurs possibles : yes, no)
  • commission2-percentage pour afficher le pourcentage de la commission de niveau 2
  • commission2-type pour afficher le type de la commission de niveau 2 (valeurs possibles : constant, proportional)
  • date pour afficher la date de lancement
  • date-utc pour afficher la date de lancement par rapport au temps UTC
  • description pour afficher la description
  • download-url pour afficher l'URL de téléchargement
  • first-payment-amount1 pour afficher le montant du premier paiement de la 1ère option de paiement échelonné
  • first-payment-amount2 pour afficher le montant du premier paiement de la 2ème option de paiement échelonné
  • first-payment-amount3 pour afficher le montant du premier paiement de la 3ème option de paiement échelonné
  • first-payment-amount4 pour afficher le montant du premier paiement de la 4ème option de paiement échelonné
  • first-payment-normal-amount1 pour afficher le montant normal du premier paiement de la 1ère option de paiement échelonné
  • first-payment-normal-amount2 pour afficher le montant normal du premier paiement de la 2ème option de paiement échelonné
  • first-payment-normal-amount3 pour afficher le montant normal du premier paiement de la 3ème option de paiement échelonné
  • first-payment-normal-amount4 pour afficher le montant normal du premier paiement de la 4ème option de paiement échelonné
  • first-sale-winner pour afficher le gagnant de la première vente (valeurs possibles : affiliate, affiliator)
  • id pour afficher l'ID
  • instructions pour afficher les instructions destinées à l'acheteur
  • keywords pour afficher les mots clés
  • name pour afficher le nom
  • normal-price pour afficher le prix normal
  • payments-amount1 pour afficher le montant des paiements de la 1ère option de paiement échelonné
  • payments-amount2 pour afficher le montant des paiements de la 2ème option de paiement échelonné
  • payments-amount3 pour afficher le montant des paiements de la 3ème option de paiement échelonné
  • payments-amount4 pour afficher le montant des paiements de la 4ème option de paiement échelonné
  • payments-normal-amount1 pour afficher le montant normal des paiements de la 1ère option de paiement échelonné
  • payments-normal-amount2 pour afficher le montant normal des paiements de la 2ème option de paiement échelonné
  • payments-normal-amount3 pour afficher le montant normal des paiements de la 3ème option de paiement échelonné
  • payments-normal-amount4 pour afficher le montant normal des paiements de la 4ème option de paiement échelonné
  • payments-number1 pour afficher le nombre de paiements de la 1ère option de paiement échelonné (valeurs possibles : tout entier naturel, unlimited)
  • payments-number2 pour afficher le nombre de paiements de la 2ème option de paiement échelonné (valeurs possibles : tout entier naturel, unlimited)
  • payments-number3 pour afficher le nombre de paiements de la 3ème option de paiement échelonné (valeurs possibles : tout entier naturel, unlimited)
  • payments-number4 pour afficher le nombre de paiements de la 4ème option de paiement échelonné (valeurs possibles : tout entier naturel, unlimited)
  • paypal-email-address pour afficher l'adresse e-mail du compte PayPal recevant les paiements
  • price pour afficher le prix
  • reference pour afficher la référence
  • refunds-count pour afficher le nombre de remboursements
  • registration-required pour afficher la nécessité de s'inscrire au programme d'affiliation pour obtenir des commissions sur les ventes du produit (valeurs possibles : yes, no)
  • sales-count pour afficher le nombre de ventes
  • shipping-cost pour afficher le coût d'expédition
  • tax-percentage pour afficher le pourcentage de taxe
  • thumbnail-url pour afficher l'URL de la miniature
  • url pour afficher l'URL
  • weight pour afficher le poids
  • weight-unit pour afficher l'unité de poids (valeurs possibles : kilogram, pound)

Cette liste n'est pas exhaustive et ne présente que les éléments les plus pertinents. Vous pouvez trouver toutes les valeurs possibles de information dans le fichier tables.php de Commerce Manager.

Exemple :

Prix de [product name id=2] : [product price id=2] EUR

Résultat :

Prix de Commerce Manager : 87 EUR

16.1 L'Attribut default

Vous pouvez spécifier un texte qui sera affiché à la place de l'information lorsque celle-ci est vide, en utilisant l'attribut default, comme ceci :

[product information default="texte" id=N]

N'oubliez pas les guillemets au début et à la fin de la valeur de l'attribut default.

16.2 L'Attribut filter

Vous pouvez spécifier une fonction PHP qui sera appliquée à l'information avant que celle-ci soit affichée, en utilisant l'attribut filter, comme ceci :

[product information filter=fonction id=N]

Remplacez fonction par le nom de la fonction que vous souhaitez appliquer.

Parfois, l'information est un mot anglais. Vous pouvez alors le traduire dans la langue de votre site Web en entrant i18n comme valeur pour l'attribut filter.

Exemple :

Taxe incluse dans le prix : [product tax-included-in-price filter=i18n id=2]

Résultat :

Taxe incluse dans le prix : oui

Il est possible de spécifier plusieurs fonctions PHP pour l'attribut filter, en séparant les différentes fonctions par /, comme ceci :

[product information filter=fonction1/fonction2/…/fonctionN id=N]

Les fonctions seront appliquées dans l'ordre indiqué.

16.3 L'Attribut decimals

Lorsque l'information est une donnée numérique, vous pouvez décider du nombre de chiffres après le point décimal utilisés pour l'afficher, en utilisant l'attribut decimals, comme ceci :

[product information decimals=valeur id=N]

Remplacez valeur par :

  • un entier naturel n pour afficher l'information avec n chiffres après le point décimal
  • 0/2 pour afficher l'information sans aucun chiffre après le point décimal si elle est entière, et 2 chiffres après le point décimal si elle n'est pas entière

16.4 L'Attribut part

Vous pouvez entrer plusieurs URLs dans le champ URL de téléchargement des pages d'édition de vos produits, en séparant les différentes URLs par des virgules. Si l'un de vos produits compte plusieurs URLs de téléchargement, vous pouvez afficher la n-ième URL de téléchargement en utilisant l'attribut part, comme ceci :

[product download-url part=n id=N]

Exemple :

Première URL de téléchargement : [product download-url part=1 id=N]
Deuxième URL de téléchargement : [product download-url part=2 id=N]
Troisième URL de téléchargement : [product download-url part=3 id=N]
…

16.5 Somme d'Informations Concernant Plusieurs Produits

Vous pouvez afficher la somme d'informations concernant plusieurs de vos produits, en spécifiant plusieurs IDs pour l'attribut id. Séparez les différents IDs par le signe +, comme ceci :

[product information id=2+3]

Exemple :

Vous pouvez obtenir le pack <em>[product name id=2] + [product name id=3]</em> pour seulement [product price id=4] euros au lieu de [product price id=2+3] euros.

Résultat :

Vous pouvez obtenir le pack Commerce Manager + Affiliation Manager pour seulement 147 euros au lieu de 174 euros.

16.6 ID Par Défaut

Vous pouvez, pour chacune de vos pages, spécifier un ID par défaut qui sera appliqué lorsque vous ne spécifiez aucune valeur pour l'attribut id du shortcode [product]. Ceci vous permet de ne pas devoir renseigner systématiquement cet attribut lorsque vous affichez beaucoup d'informations d'un même produit sur votre page.

Dans la page d'édition de votre page, créez le champ personnalisé product_id (si vous ne voyez pas le module des champs personnalisés, cliquez sur Options de l'écran tout en haut à droite de la page et cochez la case Champs personnalisés pour le faire apparaître) et entrez comme valeur l'ID que vous souhaitez.

Si vous utilisez Commerce Manager sur un site statique non géré par WordPress, vous ne pouvez pas utiliser les champs personnalisés. Pour les remplacer, vous devez insérer cette ligne de code dans le fichier PHP de votre page Web :

$GLOBALS['product_id'] = N;

juste après cette ligne :

include_once $file;

en remplaçant N par l'ID du produit.

17. Affichage des Informations Concernant une Catégorie de Produit

Pour afficher une information concernant une catégorie de produit, insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[product-category information id=N]

en remplaçant N par l'ID de la catégorie de produit et information par :

  • affiliation-enabled pour afficher l'activation de l'affiliation (valeurs possibles : yes, no)
  • category-id pour afficher l'ID de la catégorie parente
  • commission-amount pour afficher le montant de la commission de niveau 1
  • commission-payment pour afficher le paiement de la commission de niveau 1 (valeurs possibles : deferred, instant)
  • commission-percentage pour afficher le pourcentage de la commission de niveau 1
  • commission-type pour afficher le type de la commission de niveau 1 (valeurs possibles : constant, proportional)
  • commission2-amount pour afficher le montant de la commission de niveau 2
  • commission2-enabled pour afficher l'activation de la commission de niveau 2 (valeurs possibles : yes, no)
  • commission2-percentage pour afficher le pourcentage de la commission de niveau 2
  • commission2-type pour afficher le type de la commission de niveau 2 (valeurs possibles : constant, proportional)
  • date pour afficher la date de lancement
  • date-utc pour afficher la date de lancement par rapport au temps UTC
  • description pour afficher la description
  • download-url pour afficher l'URL de téléchargement
  • first-payment-amount1 pour afficher le montant du premier paiement de la 1ère option de paiement échelonné
  • first-payment-amount2 pour afficher le montant du premier paiement de la 2ème option de paiement échelonné
  • first-payment-amount3 pour afficher le montant du premier paiement de la 3ème option de paiement échelonné
  • first-payment-amount4 pour afficher le montant du premier paiement de la 4ème option de paiement échelonné
  • first-payment-normal-amount1 pour afficher le montant normal du premier paiement de la 1ère option de paiement échelonné
  • first-payment-normal-amount2 pour afficher le montant normal du premier paiement de la 2ème option de paiement échelonné
  • first-payment-normal-amount3 pour afficher le montant normal du premier paiement de la 3ème option de paiement échelonné
  • first-payment-normal-amount4 pour afficher le montant normal du premier paiement de la 4ème option de paiement échelonné
  • first-sale-winner pour afficher le gagnant de la première vente (valeurs possibles : affiliate, affiliator)
  • id pour afficher l'ID
  • instructions pour afficher les instructions destinées à l'acheteur
  • keywords pour afficher les mots clés
  • name pour afficher le nom
  • normal-price pour afficher le prix normal
  • payments-amount1 pour afficher le montant des paiements de la 1ère option de paiement échelonné
  • payments-amount2 pour afficher le montant des paiements de la 2ème option de paiement échelonné
  • payments-amount3 pour afficher le montant des paiements de la 3ème option de paiement échelonné
  • payments-amount4 pour afficher le montant des paiements de la 4ème option de paiement échelonné
  • payments-normal-amount1 pour afficher le montant normal des paiements de la 1ère option de paiement échelonné
  • payments-normal-amount2 pour afficher le montant normal des paiements de la 2ème option de paiement échelonné
  • payments-normal-amount3 pour afficher le montant normal des paiements de la 3ème option de paiement échelonné
  • payments-normal-amount4 pour afficher le montant normal des paiements de la 4ème option de paiement échelonné
  • payments-number1 pour afficher le nombre de paiements de la 1ère option de paiement échelonné (valeurs possibles : tout entier naturel, unlimited)
  • payments-number2 pour afficher le nombre de paiements de la 2ème option de paiement échelonné (valeurs possibles : tout entier naturel, unlimited)
  • payments-number3 pour afficher le nombre de paiements de la 3ème option de paiement échelonné (valeurs possibles : tout entier naturel, unlimited)
  • payments-number4 pour afficher le nombre de paiements de la 4ème option de paiement échelonné (valeurs possibles : tout entier naturel, unlimited)
  • paypal-email-address pour afficher l'adresse e-mail du compte PayPal recevant les paiements
  • price pour afficher le prix
  • reference pour afficher la référence
  • registration-required pour afficher la nécessité de s'inscrire au programme d'affiliation pour obtenir des commissions sur les ventes du produit (valeurs possibles : yes, no)
  • shipping-cost pour afficher le coût d'expédition
  • tax-percentage pour afficher le pourcentage de taxe
  • thumbnail-url pour afficher l'URL de la miniature
  • url pour afficher l'URL
  • weight pour afficher le poids
  • weight-unit pour afficher l'unité de poids (valeurs possibles : kilogram, pound)

Cette liste n'est pas exhaustive et ne présente que les éléments les plus pertinents. Vous pouvez trouver toutes les valeurs possibles de information dans le fichier tables.php de Commerce Manager.

Exemple :

[product-category name id=3]

Résultat :

Plugins Pour WordPress

17.1 L'Attribut default

Vous pouvez spécifier un texte qui sera affiché à la place de l'information lorsque celle-ci est vide, en utilisant l'attribut default, comme ceci :

[product-category information default="texte" id=N]

N'oubliez pas les guillemets au début et à la fin de la valeur de l'attribut default.

17.2 L'Attribut filter

Vous pouvez spécifier une fonction PHP qui sera appliquée à l'information avant que celle-ci soit affichée, en utilisant l'attribut filter, comme ceci :

[product-category information filter=fonction id=N]

Remplacez fonction par le nom de la fonction que vous souhaitez appliquer.

Parfois, l'information est un mot anglais. Vous pouvez alors le traduire dans la langue de votre site Web en entrant i18n comme valeur pour l'attribut filter.

Exemple :

Taxe incluse dans le prix : [product-category tax-included-in-price filter=i18n id=3]

Résultat :

Taxe incluse dans le prix : oui

Il est possible de spécifier plusieurs fonctions PHP pour l'attribut filter, en séparant les différentes fonctions par /, comme ceci :

[product-category information filter=fonction1/fonction2/…/fonctionN id=N]

Les fonctions seront appliquées dans l'ordre indiqué.

17.3 L'Attribut decimals

Lorsque l'information est une donnée numérique, vous pouvez décider du nombre de chiffres après le point décimal utilisés pour l'afficher, en utilisant l'attribut decimals, comme ceci :

[product-category information decimals=valeur id=N]

Remplacez valeur par :

  • un entier naturel n pour afficher l'information avec n chiffres après le point décimal
  • 0/2 pour afficher l'information sans aucun chiffre après le point décimal si elle est entière, et 2 chiffres après le point décimal si elle n'est pas entière

17.4 L'Attribut part

Vous pouvez entrer plusieurs URLs dans le champ URL de téléchargement des pages d'édition de vos catégories de produits, en séparant les différentes URLs par des virgules. Si l'une de vos catégories de produits compte plusieurs URLs de téléchargement, vous pouvez afficher la n-ième URL de téléchargement en utilisant l'attribut part, comme ceci :

[product-category download-url part=n id=N]

Exemple :

Première URL de téléchargement : [product-category download-url part=1 id=N]
Deuxième URL de téléchargement : [product-category download-url part=2 id=N]
Troisième URL de téléchargement : [product-category download-url part=3 id=N]
…

17.5 Somme d'Informations Concernant Plusieurs Catégories de Produits

Vous pouvez afficher la somme d'informations concernant plusieurs de vos catégories de produits, en spécifiant plusieurs IDs pour l'attribut id. Séparez les différents IDs par le signe +, comme ceci :

[product-category information id=2+3]

17.6 Affichage des Informations Concernant la Catégorie d'un Produit

Vous pouvez entrer un shortcode pour l'attribut id, à condition de remplacer [ par ( et ] par ). Cela vous permet d'afficher une information concernant la catégorie d'un produit, comme ceci :

[product-category information id="(votre-shortcode)"]

N'oubliez pas les guillemets au début et à la fin du shortcode.

Exemple :

Catégorie de [product name id=2] : [product-category name default="Aucune" id="(product category-id id=2)"]

Résultat :

Catégorie de Commerce Manager : Plugins Pour WordPress

18. Affichage des Informations Concernant un Formulaire de Commande

Pour afficher une information concernant un formulaire de commande, insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[purchase-form information id=N]

en remplaçant N par l'ID du formulaire et information par :

  • category-id pour afficher l'ID de la catégorie
  • code pour afficher le code du formulaire
  • date pour afficher la date de création
  • date-utc pour afficher la date de création par rapport au temps UTC
  • description pour afficher la description
  • displays-count pour afficher le nombre d'affichages
  • id pour afficher l'ID
  • keywords pour afficher les mots clés
  • name pour afficher le nom
  • orders-count pour afficher le nombre de commandes

Cette liste n'est pas exhaustive et ne présente que les éléments les plus pertinents. Vous pouvez trouver toutes les valeurs possibles de information dans le fichier tables.php de Commerce Manager.

Exemple :

[purchase-form name id=1]

Résultat :

Formulaire 1

18.1 L'Attribut default

Vous pouvez spécifier un texte qui sera affiché à la place de l'information lorsque celle-ci est vide, en utilisant l'attribut default, comme ceci :

[purchase-form information default="texte" id=N]

N'oubliez pas les guillemets au début et à la fin de la valeur de l'attribut default.

18.2 L'Attribut filter

Vous pouvez spécifier une fonction PHP qui sera appliquée à l'information avant que celle-ci soit affichée, en utilisant l'attribut filter, comme ceci :

[purchase-form information filter=fonction id=N]

Remplacez fonction par le nom de la fonction que vous souhaitez appliquer.

Parfois, l'information est un mot anglais. Vous pouvez alors le traduire dans la langue de votre site Web en entrant i18n comme valeur pour l'attribut filter.

Il est possible de spécifier plusieurs fonctions PHP pour l'attribut filter, en séparant les différentes fonctions par /, comme ceci :

[purchase-form information filter=fonction1/fonction2/…/fonctionN id=N]

Les fonctions seront appliquées dans l'ordre indiqué.

19. Affichage des Informations Concernant une Catégorie de Formulaire de Commande

Pour afficher une information concernant une catégorie de formulaire de commande, insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[purchase-form-category information id=N]

en remplaçant N par l'ID de la catégorie de formulaire de commande et information par :

  • category-id pour afficher l'ID de la catégorie parente
  • code pour afficher le code du formulaire
  • date pour afficher la date de création
  • date-utc pour afficher la date de création par rapport au temps UTC
  • description pour afficher la description
  • id pour afficher l'ID
  • keywords pour afficher les mots clés
  • name pour afficher le nom

Cette liste n'est pas exhaustive et ne présente que les éléments les plus pertinents. Vous pouvez trouver toutes les valeurs possibles de information dans le fichier tables.php de Commerce Manager.

Exemple :

[purchase-form-category name id=1]

Résultat :

Formulaires

19.1 L'Attribut default

Vous pouvez spécifier un texte qui sera affiché à la place de l'information lorsque celle-ci est vide, en utilisant l'attribut default, comme ceci :

[purchase-form-category information default="texte" id=N]

N'oubliez pas les guillemets au début et à la fin de la valeur de l'attribut default.

19.2 L'Attribut filter

Vous pouvez spécifier une fonction PHP qui sera appliquée à l'information avant que celle-ci soit affichée, en utilisant l'attribut filter, comme ceci :

[purchase-form-category information filter=fonction id=N]

Remplacez fonction par le nom de la fonction que vous souhaitez appliquer.

Parfois, l'information est un mot anglais. Vous pouvez alors le traduire dans la langue de votre site Web en entrant i18n comme valeur pour l'attribut filter.

Il est possible de spécifier plusieurs fonctions PHP pour l'attribut filter, en séparant les différentes fonctions par /, comme ceci :

[purchase-form-category information filter=fonction1/fonction2/…/fonctionN id=N]

Les fonctions seront appliquées dans l'ordre indiqué.

19.3 Affichage des Informations Concernant la Catégorie d'un Formulaire de Commande

Vous pouvez entrer un shortcode pour l'attribut id, à condition de remplacer [ par ( et ] par ). Cela vous permet d'afficher une information concernant la catégorie d'un formulaire, comme ceci :

[purchase-form-category information id="(votre-shortcode)"]

N'oubliez pas les guillemets au début et à la fin du shortcode.

Exemple :

Catégorie de [purchase-form name id=1] : [purchase-form-category name default="Aucune" id="(purchase-form category-id id=1)"]

Résultat :

Catégorie de Formulaire 1 : Formulaires

20. Affichage des Informations Concernant le Client

Pour afficher une information concernant le client (personne inscrite à votre espace client et visible dans la page Clients de Commerce Manager), insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[client information]

en remplaçant information par :

  • activation-date pour afficher la date d'activation
  • activation-date-utc pour afficher la date d'activation par rapport au temps UTC
  • address pour afficher l'adresse
  • category-id pour afficher l'ID de la catégorie
  • country pour afficher le pays
  • date pour afficher la date d'inscription
  • date-utc pour afficher la date d'inscription par rapport au temps UTC
  • deactivation-date pour afficher la date de désactivation
  • deactivation-date-utc pour afficher la date de désactivation par rapport au temps UTC
  • email-address pour afficher l'adresse e-mail
  • first-name pour afficher le prénom
  • id pour afficher l'ID
  • ip-address pour afficher l'adresse IP
  • last-name pour afficher le nom
  • login pour afficher le login
  • password pour afficher le mot de passe
  • paypal-email-address pour afficher l'adresse e-mail PayPal
  • phone-number pour afficher le numéro de téléphone
  • postcode pour afficher le code postal
  • referrer pour afficher le référent
  • referring-url pour afficher l'URL référente
  • status pour afficher le statut (valeurs possibles : active, inactive, deactivated)
  • town pour afficher la commune
  • user-agent pour afficher le navigateur
  • website-name pour afficher le nom du site Web
  • website-url pour afficher l'URL du site Web

Exemple :

Votre login : [client login]

Résultat :

Votre login :

20.1 L'Attribut default

Vous pouvez spécifier un texte qui sera affiché à la place de l'information lorsque celle-ci est vide (ce qui est le cas la plupart du temps lorsque l'internaute n'est pas connecté en tant que client), en utilisant l'attribut default, comme ceci :

[client information default="texte"]

N'oubliez pas les guillemets au début et à la fin de la valeur de l'attribut default.

20.2 L'Attribut filter

Vous pouvez spécifier une fonction PHP qui sera appliquée à l'information avant que celle-ci soit affichée, en utilisant l'attribut filter, comme ceci :

[client information filter=fonction]

Remplacez fonction par le nom de la fonction que vous souhaitez appliquer.

Parfois, l'information est un mot anglais. Vous pouvez alors le traduire dans la langue de votre site Web en entrant i18n comme valeur pour l'attribut filter.

Exemple :

Votre statut : [client status default="inactive" filter=i18n]

Résultat :

Votre statut : inactif

Il est possible de spécifier plusieurs fonctions PHP pour l'attribut filter, en séparant les différentes fonctions par /, comme ceci :

[client information filter=fonction1/fonction2/…/fonctionN]

Les fonctions seront appliquées dans l'ordre indiqué.

21. Affichage des Informations Concernant une Catégorie de Client

Pour afficher une information concernant une catégorie de client, insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[client-category information id=N]

en remplaçant N par l'ID de la catégorie de client et information par :

  • category-id pour afficher l'ID de la catégorie parente
  • date pour afficher la date de création
  • date-utc pour afficher la date de création par rapport au temps UTC
  • description pour afficher la description
  • id pour afficher l'ID
  • keywords pour afficher les mots clés
  • name pour afficher le nom

Exemple :

[client-category name id=1]

Résultat :

Clients Privilégiés

21.1 L'Attribut default

Vous pouvez spécifier un texte qui sera affiché à la place de l'information lorsque celle-ci est vide, en utilisant l'attribut default, comme ceci :

[client-category information default="texte" id=N]

N'oubliez pas les guillemets au début et à la fin de la valeur de l'attribut default.

21.2 L'Attribut filter

Vous pouvez spécifier une fonction PHP qui sera appliquée à l'information avant que celle-ci soit affichée, en utilisant l'attribut filter, comme ceci :

[client-category information filter=fonction id=N]

Remplacez fonction par le nom de la fonction que vous souhaitez appliquer.

Il est possible de spécifier plusieurs fonctions PHP pour l'attribut filter, en séparant les différentes fonctions par /, comme ceci :

[client-category information filter=fonction1/fonction2/…/fonctionN id=N]

Les fonctions seront appliquées dans l'ordre indiqué.

21.3 Affichage des Informations Concernant la Catégorie du Client

Vous pouvez entrer un shortcode pour l'attribut id, à condition de remplacer [ par ( et ] par ). Cela vous permet d'afficher une information concernant la catégorie du client, comme ceci :

[client-category information id="(votre-shortcode)"]

N'oubliez pas les guillemets au début et à la fin du shortcode.

Exemple :

Votre catégorie : [client-category name default="Aucune" id="(client category-id)"]

Résultat :

Votre catégorie : Aucune

22. Affichage des Informations Concernant une Commande ou un Acheteur

Pour afficher une information concernant une commande ou un acheteur, insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[order information id=N]

ou celui-ci :

[customer information id=N]

en remplaçant N par l'ID de la commande.

Vous pouvez aussi insérer ces shortcodes dans vos e-mails de confirmation/notification de commande. Vous n'êtes alors pas obligé d'utiliser l'attribut id, comme ceci :

[order information]

ou :

[customer information]

Lorsque vous n'utilisez pas l'attribut id, celui-ci prend automatiquement comme valeur l'ID de la commande faisant l'objet de la confirmation/notification.

Remplacez information par :

  • address pour afficher l'adresse de l'acheteur
  • amount pour afficher le montant
  • client-id pour afficher l'ID du client
  • commission-amount pour afficher le montant de la commission de niveau 1
  • commission-payment pour afficher le paiement de la commission de niveau 1 (valeurs possibles : deferred, instant)
  • commission-payment-date pour afficher la date de paiement de la commission de niveau 1
  • commission-payment-date-utc pour afficher la date de paiement de la commission de niveau 1 par rapport au temps UTC
  • commission-status pour afficher le statut de la commission de niveau 1 (valeurs possibles : paid, unpaid)
  • commission2-amount pour afficher le montant de la commission de niveau 2
  • commission2-payment-date pour afficher la date de paiement de la commission de niveau 2
  • commission2-payment-date-utc pour afficher la date de paiement de la commission de niveau 2 par rapport au temps UTC
  • commission2-status pour afficher le statut de la commission de niveau 2 (valeurs possibles : paid, unpaid)
  • country pour afficher le pays de l'acheteur
  • date pour afficher la date
  • date-utc pour afficher la date par rapport au temps UTC
  • email-address pour afficher l'adresse e-mail de l'acheteur
  • first-name pour afficher le prénom de l'acheteur
  • first-payment-amount pour afficher le montant du premier paiement récurrent
  • first-payment-period-quantity pour afficher la quantité de la période du premier paiement récurrent
  • first-payment-period-time-unit pour afficher l'unité de temps de la période du premier paiement récurrent (valeurs possibles : day, week, month, year)
  • form-id pour afficher l'ID du formulaire
  • free-trial-period-quantity pour afficher la quantité de la période d'essai gratuit
  • free-trial-period-time-unit pour afficher l'unité de temps de la période d'essai gratuit (valeurs possibles : day, week, month, year)
  • id pour afficher l'ID
  • instructions pour afficher les instructions destinées au vendeur
  • ip-address pour afficher l'adresse IP de l'acheteur
  • last-name pour afficher le nom de l'acheteur
  • net-amount pour afficher le montant net
  • net-unit-price pour afficher le prix unitaire net
  • payment-mode pour afficher le mode de paiement
  • payments-amount pour afficher le montant des paiements récurrents
  • payments-number pour afficher le nombre de paiements récurrents (valeurs possibles : tout entier naturel, unlimited)
  • payments-period-quantity pour afficher la quantité de la période des paiements récurrents
  • payments-period-time-unit pour afficher l'unité de temps de la période des paiements récurrents (valeurs possibles : day, week, month, year)
  • phone-number pour afficher le numéro de téléphone de l'acheteur
  • postcode pour afficher le code postal de l'acheteur
  • price pour afficher le prix global
  • processing-date pour afficher la date de traitement
  • processing-date-utc pour afficher la date de traitement par rapport au temps UTC
  • product-id pour afficher l'ID du produit
  • quantity pour afficher la quantité
  • received-payments-number pour afficher le nombre de paiements récurrents reçus
  • receiver-account pour afficher le compte destinataire
  • recurring-payments-profile-activation-date pour afficher la date d'activation du profil de paiements récurrents
  • recurring-payments-profile-activation-date-utc pour afficher la date d'activation du profil de paiements récurrents par rapport au temps UTC
  • recurring-payments-profile-deactivation-date pour afficher la date de désactivation du profil de paiements récurrents
  • recurring-payments-profile-deactivation-date-utc pour afficher la date de désactivation du profil de paiements récurrents par rapport au temps UTC
  • recurring-payments-profile-number pour afficher le numéro de profil de paiements récurrents
  • recurring-payments-profile-status pour afficher le statut du profil de paiements récurrents
  • referrer pour afficher le login ou l'adresse e-mail PayPal de l'affilié ayant référé la commande
  • referrer2 pour afficher le référent de l'affilié ayant référé la commande
  • referring-url pour afficher l'URL référente de l'acheteur
  • refund-date pour afficher la date de remboursement
  • refund-date-utc pour afficher la date de remboursement par rapport au temps UTC
  • shipping-address pour afficher l'adresse d'expédition
  • shipping-cost pour afficher le coût d'expédition
  • status pour afficher le statut (valeurs possibles : processed, refunded, unprocessed)
  • tax pour afficher la taxe
  • tax-included-in-price pour afficher l'inclusion de la taxe dans le prix global (valeurs possibles : yes, no)
  • tax-percentage pour afficher le pourcentage de taxe
  • town pour afficher la commune de l'acheteur
  • transaction-cost pour afficher le coût de transaction
  • transaction-number pour afficher le numéro de transaction
  • unit-price pour afficher le prix unitaire
  • user-agent pour afficher le navigateur de l'acheteur
  • website-name pour afficher le nom du site Web de l'acheteur
  • website-url pour afficher l'URL du site Web de l'acheteur

Exemple :

Montant de la première commande : [order amount id=1] EUR

Résultat :

Montant de la première commande : 17 EUR

22.1 L'Attribut default

Vous pouvez spécifier un texte qui sera affiché à la place de l'information lorsque celle-ci est vide, en utilisant l'attribut default, comme ceci :

[order information default="texte" id=N]

N'oubliez pas les guillemets au début et à la fin de la valeur de l'attribut default.

22.2 L'Attribut filter

Vous pouvez spécifier une fonction PHP qui sera appliquée à l'information avant que celle-ci soit affichée, en utilisant l'attribut filter, comme ceci :

[order information filter=fonction id=N]

Remplacez fonction par le nom de la fonction que vous souhaitez appliquer.

Parfois, l'information est un mot anglais. Vous pouvez alors le traduire dans la langue de votre site Web en entrant i18n comme valeur pour l'attribut filter.

Exemple :

Statut de la première commande : [order status filter=i18n id=1]

Résultat :

Statut de la première commande : traitée

Il est possible de spécifier plusieurs fonctions PHP pour l'attribut filter, en séparant les différentes fonctions par /, comme ceci :

[order information filter=fonction1/fonction2/…/fonctionN id=N]

Les fonctions seront appliquées dans l'ordre indiqué.

22.3 L'Attribut decimals

Lorsque l'information est une donnée numérique, vous pouvez décider du nombre de chiffres après le point décimal utilisés pour l'afficher, en utilisant l'attribut decimals, comme ceci :

[order information decimals=valeur id=N]

Remplacez valeur par :

  • un entier naturel n pour afficher l'information avec n chiffres après le point décimal
  • 0/2 pour afficher l'information sans aucun chiffre après le point décimal si elle est entière, et 2 chiffres après le point décimal si elle n'est pas entière

23. Affichage des Informations Concernant un Paiement Récurrent

Pour afficher une information concernant un paiement récurrent, insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[recurring-payment information id=N]

en remplaçant N par l'ID du paiement récurrent.

Vous pouvez aussi insérer ce shortcode dans vos e-mails de notification de remboursement de paiement récurrent. Vous n'êtes alors pas obligé d'utiliser l'attribut id, comme ceci :

[recurring-payment information]

Lorsque vous n'utilisez pas l'attribut id, celui-ci prend automatiquement comme valeur l'ID du paiement faisant l'objet de la notification.

Remplacez information par :

  • amount pour afficher le montant
  • client-id pour afficher l'ID du client
  • commission-amount pour afficher le montant de la commission de niveau 1
  • commission-payment pour afficher le paiement de la commission de niveau 1 (valeurs possibles : deferred, instant)
  • commission-payment-date pour afficher la date de paiement de la commission de niveau 1
  • commission-payment-date-utc pour afficher la date de paiement de la commission de niveau 1 par rapport au temps UTC
  • commission-status pour afficher le statut de la commission de niveau 1 (valeurs possibles : paid, unpaid)
  • commission2-amount pour afficher le montant de la commission de niveau 2
  • commission2-payment-date pour afficher la date de paiement de la commission de niveau 2
  • commission2-payment-date-utc pour afficher la date de paiement de la commission de niveau 2 par rapport au temps UTC
  • commission2-status pour afficher le statut de la commission de niveau 2 (valeurs possibles : paid, unpaid)
  • date pour afficher la date
  • date-utc pour afficher la date par rapport au temps UTC
  • id pour afficher l'ID
  • net-amount pour afficher le montant net
  • order-id pour afficher l'ID de la commande
  • payment-mode pour afficher le mode de paiement
  • price pour afficher le prix
  • product-id pour afficher l'ID du produit
  • receiver-account pour afficher le compte destinataire
  • recurring-payments-profile-number pour afficher le numéro de profil de paiements récurrents
  • referrer pour afficher le login ou l'adresse e-mail PayPal de l'affilié ayant référé la commande
  • referrer2 pour afficher le référent de l'affilié ayant référé la commande
  • refund-date pour afficher la date de remboursement
  • refund-date-utc pour afficher la date de remboursement par rapport au temps UTC
  • shipping-cost pour afficher le coût d'expédition
  • status pour afficher le statut (valeurs possibles : received, refunded)
  • tax pour afficher la taxe
  • tax-included-in-price pour afficher l'inclusion de la taxe dans le prix global (valeurs possibles : yes, no)
  • tax-percentage pour afficher le pourcentage de taxe
  • transaction-cost pour afficher le coût de transaction
  • transaction-number pour afficher le numéro de transaction

Exemple :

Montant du premier paiement récurrent : [recurring-payment amount id=1] EUR

Résultat :

Montant du premier paiement récurrent : 29 EUR

23.1 L'Attribut default

Vous pouvez spécifier un texte qui sera affiché à la place de l'information lorsque celle-ci est vide, en utilisant l'attribut default, comme ceci :

[recurring-payment information default="texte" id=N]

N'oubliez pas les guillemets au début et à la fin de la valeur de l'attribut default.

23.2 L'Attribut filter

Vous pouvez spécifier une fonction PHP qui sera appliquée à l'information avant que celle-ci soit affichée, en utilisant l'attribut filter, comme ceci :

[recurring-payment information filter=fonction id=N]

Remplacez fonction par le nom de la fonction que vous souhaitez appliquer.

Parfois, l'information est un mot anglais. Vous pouvez alors le traduire dans la langue de votre site Web en entrant i18n comme valeur pour l'attribut filter.

Exemple :

Statut du premier paiement récurrent : [recurring-payment status filter=i18n id=1]

Résultat :

Statut du premier paiement récurrent : reçu

Il est possible de spécifier plusieurs fonctions PHP pour l'attribut filter, en séparant les différentes fonctions par /, comme ceci :

[recurring-payment information filter=fonction1/fonction2/…/fonctionN id=N]

Les fonctions seront appliquées dans l'ordre indiqué.

23.3 L'Attribut decimals

Lorsque l'information est une donnée numérique, vous pouvez décider du nombre de chiffres après le point décimal utilisés pour l'afficher, en utilisant l'attribut decimals, comme ceci :

[recurring-payment information decimals=valeur id=N]

Remplacez valeur par :

  • un entier naturel n pour afficher l'information avec n chiffres après le point décimal
  • 0/2 pour afficher l'information sans aucun chiffre après le point décimal si elle est entière, et 2 chiffres après le point décimal si elle n'est pas entière

24. Compteurs

Pour afficher un compteur, insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[commerce-counter data=donnée limit=L]
Donnée : [number][/commerce-counter]

en remplaçant L par un nombre positif et donnée par :

  • amount pour compter le montant total des commandes et paiements récurrents
  • clients pour compter le nombre de clients
  • clients-categories pour compter le nombre de catégories de clients
  • commission-amount pour compter le montant total des commissions de niveau 1
  • commission2-amount pour compter le montant total des commissions de niveau 2
  • forms pour compter le nombre de formulaires de commande
  • forms-categories pour compter le nombre de catégories de formulaires de commande
  • net-amount pour compter le montant net total des commandes et paiements récurrents
  • orders pour compter le nombre de commandes
  • orders-amount pour compter le montant total des commandes
  • orders-commission-amount pour compter le montant total des commissions de niveau 1 sur les commandes
  • orders-commission2-amount pour compter le montant total des commissions de niveau 2 sur les commandes
  • orders-net-amount pour compter le montant net total des commandes
  • orders-price pour compter le prix global de l'ensemble des commandes
  • orders-shipping-cost pour compter le montant total des coûts d'expédition sur les commandes
  • orders-tax pour compter le montant total des taxes sur les commandes
  • orders-transaction-cost pour compter le montant total des coûts de transaction sur les commandes
  • price pour compter le prix global de l'ensemble des commandes et paiements récurrents
  • products pour compter le nombre de produits
  • products-categories pour compter le nombre de catégories de produits
  • recurring-payments pour compter le nombre de paiements récurrents
  • recurring-payments-amount pour compter le montant total des paiements récurrents
  • recurring-payments-commission-amount pour compter le montant total des commissions de niveau 1 sur les paiements récurrents
  • recurring-payments-commission2-amount pour compter le montant total des commissions de niveau 2 sur les paiements récurrents
  • recurring-payments-net-amount pour compter le montant net total des paiements récurrents
  • recurring-payments-price pour compter le prix global de l'ensemble des paiements récurrents
  • recurring-payments-shipping-cost pour compter le montant total des coûts d'expédition sur les paiements récurrents
  • recurring-payments-tax pour compter le montant total des taxes sur les paiements récurrents
  • recurring-payments-transaction-cost pour compter le montant total des coûts de transaction sur les paiements récurrents
  • refunds pour compter le nombre total d'articles remboursés
  • sales pour compter le nombre total d'articles vendus
  • shipping-cost pour compter le montant total des coûts d'expédition
  • tax pour compter le montant total des taxes
  • transaction-cost pour compter le montant total des coûts de transaction

Lorsque la donnée atteint la limite L, le contenu entre [commerce-counter data=donnée limit=L] et [/commerce-counter] disparaît. Vous pouvez mettre en forme ce contenu comme n'importe quel autre contenu de votre site Web. L'attribut limit est facultatif. Si vous ne l'utilisez pas, le contenu ne disparaîtra pas :

[commerce-counter data=donnée]
Donnée : [number][/commerce-counter]

Vous pouvez insérer le shortcode [number] autant de fois que vous le souhaitez entre [commerce-counter data=donnée limit=L] et [/commerce-counter]. Vous pouvez même ne pas l'insérer du tout. Dans ce cas, Commerce Manager vous permet de programmer une disparition de contenu sans afficher de compteur :

[commerce-counter data=donnée limit=L]
Lorsque la donnée aura atteint [limit], cette phrase disparaîtra !
[/commerce-counter]

Vous pouvez également afficher un compteur de la somme de plusieurs données différentes, avec un code comme celui-ci :

[commerce-counter data=donnée1+donnée2 limit=L]
Donnée : [number][/commerce-counter]

24.1 Affichage des Nombres et de la Limite

Vous n'êtes pas limité au shortcode [number]. Vous pouvez utiliser les shortcodes suivants :

  • [limit] pour afficher la limite
  • [number] pour afficher la donnée
  • [remaining-number] pour afficher la différence entre la limite et la donnée

L'attribut filter (défini ici), ainsi que l'attribut decimals (défini ici), sont disponibles pour ces shortcodes.

24.2 Substitution Automatique de Contenu

Si vous souhaitez programmer une substitution de contenu, insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[commerce-counter data=donnée limit=L]
Donnée : [number][after]La limite a été atteinte.[/commerce-counter]

en remplaçant L par un nombre positif.

Insérez le contenu que vous souhaitez substituer entre [after] et [/commerce-counter]. Lorsque la donnée atteint la limite L, le contenu entre [commerce-counter data=donnée limit=L] et [after] disparaît, et le contenu entre [after] et [/commerce-counter] apparaît. Le contenu entre [after] et [/commerce-counter] n'est jamais envoyé au navigateur avant que la limite soit atteinte.

Vous pouvez insérer le shortcode [number] autant de fois que vous le souhaitez entre [commerce-counter data=donnée limit=L] et [/commerce-counter]. Vous pouvez même ne pas l'insérer du tout. Dans ce cas, Commerce Manager vous permet de programmer une substitution de contenu sans afficher de compteur :

[commerce-counter data=donnée limit=L]
La limite sera bientôt atteinte.
[after]La limite a été atteinte.[/commerce-counter]

24.3 Succession de Compteurs

Il est possible de spécifier plusieurs limites pour l'attribut limit, en séparant les différentes limites par /, comme ceci :

[commerce-counter data=donnée limit=50/100]
La première limite sera bientôt atteinte.
[after]La deuxième limite sera bientôt atteinte.
[after]La deuxième limite a été atteinte.[/commerce-counter]

Vous pouvez utiliser les shortcodes suivants :

  • [limit] pour afficher la limite actuelle
  • [number] pour afficher la différence entre la donnée actuelle et la limite précédente
  • [remaining-number] pour afficher la différence entre la limite actuelle et la donnée actuelle
  • [total-limit] pour afficher la dernière limite de l'attribut limit
  • [total-number] pour afficher la donnée actuelle
  • [total-remaining-number] pour afficher la différence entre la dernière limite de l'attribut limit et la donnée actuelle

L'attribut filter (défini ici), ainsi que l'attribut decimals (défini ici), sont disponibles pour ces shortcodes.

24.4 L'Attribut range

Vous pouvez compter uniquement les données enregistrées durant une certaine période en utilisant l'attribut range, comme ceci :

[commerce-counter data=donnée range=période limit=L]
Donnée : [number][/commerce-counter]

Remplacez période par :

  • un nombre positif N pour compter uniquement les données enregistrées durant les N derniers jours
  • form pour compter uniquement les données enregistrées entre la date de début et la date de fin du formulaire d'affichage des statistiques
  • previous-week pour compter uniquement les données enregistrées durant la semaine précédente
  • previous-half-month pour compter uniquement les données enregistrées durant le demi-mois précédent
  • previous-month pour compter uniquement les données enregistrées durant le mois précédent
  • previous-bimester pour compter uniquement les données enregistrées durant le bimestre précédent
  • previous-trimester pour compter uniquement les données enregistrées durant le trimestre précédent
  • previous-quadrimester pour compter uniquement les données enregistrées durant le quadrimestre précédent
  • previous-semester pour compter uniquement les données enregistrées durant le semestre précédent
  • previous-year pour compter uniquement les données enregistrées durant l'année précédente

25. Compteurs de Performances d'un Produit

Pour afficher un compteur de performance d'un produit, insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[product-counter data=donnée limit=L id=N]
Performance : [number][/product-counter]

en remplaçant L par un nombre positif, N par l'ID du produit et donnée par :

  • amount pour compter le montant total des commandes et paiements récurrents du produit
  • commission-amount pour compter le montant total des commissions de niveau 1 sur les commandes et paiements récurrents du produit
  • commission2-amount pour compter le montant total des commissions de niveau 2 sur les commandes et paiements récurrents du produit
  • net-amount pour compter le montant net total des commandes et paiements récurrents du produit
  • orders pour compter le nombre de commandes du produit
  • orders-amount pour compter le montant total des commandes du produit
  • orders-commission-amount pour compter le montant total des commissions de niveau 1 sur les commandes du produit
  • orders-commission2-amount pour compter le montant total des commissions de niveau 2 sur les commandes du produit
  • orders-net-amount pour compter le montant net total des commandes du produit
  • orders-price pour compter le prix global de l'ensemble des commandes du produit
  • orders-shipping-cost pour compter le montant total des coûts d'expédition sur les commandes du produit
  • orders-tax pour compter le montant total des taxes sur les commandes du produit
  • orders-transaction-cost pour compter le montant total des coûts de transaction sur les commandes du produit
  • price pour compter le prix global de l'ensemble des commandes et paiements récurrents du produit
  • recurring-payments pour compter le nombre de paiements récurrents du produit
  • recurring-payments-amount pour compter le montant total des paiements récurrents du produit
  • recurring-payments-commission-amount pour compter le montant total des commissions de niveau 1 sur les paiements récurrents du produit
  • recurring-payments-commission2-amount pour compter le montant total des commissions de niveau 2 sur les paiements récurrents du produit
  • recurring-payments-net-amount pour compter le montant net total des paiements récurrents du produit
  • recurring-payments-price pour compter le prix global de l'ensemble des paiements récurrents du produit
  • recurring-payments-shipping-cost pour compter le montant total des coûts d'expédition sur les paiements récurrents du produit
  • recurring-payments-tax pour compter le montant total des taxes sur les paiements récurrents du produit
  • recurring-payments-transaction-cost pour compter le montant total des coûts de transaction sur les paiements récurrents du produit
  • refunds pour compter le nombre total d'articles remboursés sur les commandes du produit
  • sales pour compter le nombre total d'articles vendus sur les commandes du produit
  • shipping-cost pour compter le montant total des coûts d'expédition sur les commandes et paiements récurrents du produit
  • tax pour compter le montant total des taxes sur les commandes et paiements récurrents du produit
  • transaction-cost pour compter le montant total des coûts de transaction sur les commandes et paiements récurrents du produit

Lorsque la performance atteint la limite L, le contenu entre [product-counter data=donnée limit=L id=N] et [/product-counter] disparaît. Vous pouvez mettre en forme ce contenu comme n'importe quel autre contenu de votre site Web. L'attribut limit est facultatif. Si vous ne l'utilisez pas, le contenu ne disparaîtra pas :

[product-counter data=donnée id=N]
Performance : [number][/product-counter]

Vous pouvez insérer le shortcode [number] autant de fois que vous le souhaitez entre [product-counter data=donnée limit=L id=N] et [/product-counter]. Vous pouvez même ne pas l'insérer du tout. Dans ce cas, Commerce Manager vous permet de programmer une disparition de contenu sans afficher de compteur :

[product-counter data=donnée limit=L id=N]
Lorsque la performance aura atteint [limit], cette phrase disparaîtra !
[/product-counter]

Vous pouvez également afficher un compteur de la somme de plusieurs performances différentes, avec un code comme celui-ci :

[product-counter data=donnée1+donnée2 limit=L id=N]
Performance : [number][/product-counter]

25.1 Affichage des Nombres et de la Limite

Vous n'êtes pas limité au shortcode [number]. Vous pouvez utiliser les shortcodes suivants :

  • [limit] pour afficher la limite
  • [number] pour afficher la performance
  • [remaining-number] pour afficher la différence entre la limite et la performance

L'attribut filter (défini ici), ainsi que l'attribut decimals (défini ici), sont disponibles pour ces shortcodes.

25.2 Substitution Automatique de Contenu

Si vous souhaitez programmer une substitution de contenu, insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[product-counter data=donnée limit=L id=N]
Performance : [number][after]La limite a été atteinte.[/product-counter]

en remplaçant L par un nombre positif et N par l'ID du produit.

Insérez le contenu que vous souhaitez substituer entre [after] et [/product-counter]. Lorsque la performance atteint la limite L, le contenu entre [product-counter data=donnée limit=L id=N] et [after] disparaît, et le contenu entre [after] et [/product-counter] apparaît. Le contenu entre [after] et [/product-counter] n'est jamais envoyé au navigateur avant que la limite soit atteinte.

Vous pouvez insérer le shortcode [number] autant de fois que vous le souhaitez entre [product-counter data=donnée limit=L id=N] et [/product-counter]. Vous pouvez même ne pas l'insérer du tout. Dans ce cas, Commerce Manager vous permet de programmer une substitution de contenu sans afficher de compteur :

[product-counter data=donnée limit=L id=N]
La limite sera bientôt atteinte.
[after]La limite a été atteinte.[/product-counter]

25.3 Succession de Compteurs

Il est possible de spécifier plusieurs limites pour l'attribut limit, en séparant les différentes limites par /, comme ceci :

[product-counter data=donnée limit=50/100 id=N]
La première limite sera bientôt atteinte.
[after]La deuxième limite sera bientôt atteinte.
[after]La deuxième limite a été atteinte.[/product-counter]

Vous pouvez utiliser les shortcodes suivants :

  • [limit] pour afficher la limite actuelle
  • [number] pour afficher la différence entre la performance actuelle et la limite précédente
  • [remaining-number] pour afficher la différence entre la limite actuelle et la performance actuelle
  • [total-limit] pour afficher la dernière limite de l'attribut limit
  • [total-number] pour afficher la performance actuelle
  • [total-remaining-number] pour afficher la différence entre la dernière limite de l'attribut limit et la performance actuelle

L'attribut filter (défini ici), ainsi que l'attribut decimals (défini ici), sont disponibles pour ces shortcodes.

25.4 L'Attribut range

Vous pouvez compter uniquement les performances réalisées durant une certaine période en utilisant l'attribut range, comme ceci :

[product-counter data=donnée range=période limit=L id=N]
Performance : [number][/product-counter]

Remplacez période par :

  • un nombre positif N pour compter uniquement les performances réalisées durant les N derniers jours
  • form pour compter uniquement les performances réalisées entre la date de début et la date de fin du formulaire d'affichage des statistiques
  • previous-week pour compter uniquement les performances réalisées durant la semaine précédente
  • previous-half-month pour compter uniquement les performances réalisées durant le demi-mois précédent
  • previous-month pour compter uniquement les performances réalisées durant le mois précédent
  • previous-bimester pour compter uniquement les performances réalisées durant le bimestre précédent
  • previous-trimester pour compter uniquement les performances réalisées durant le trimestre précédent
  • previous-quadrimester pour compter uniquement les performances réalisées durant le quadrimestre précédent
  • previous-semester pour compter uniquement les performances réalisées durant le semestre précédent
  • previous-year pour compter uniquement les performances réalisées durant l'année précédente

26. Compteurs de Performances d'un Formulaire de Commande

Pour afficher un compteur de performance d'un formulaire de commande, insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[purchase-form-counter data=donnée limit=L id=N]
Performance : [number][/purchase-form-counter]

en remplaçant L par un nombre positif, N par l'ID du formulaire de commande et donnée par :

  • amount pour compter le montant total des commandes et paiements récurrents du formulaire de commande
  • commission-amount pour compter le montant total des commissions de niveau 1 sur les commandes et paiements récurrents du formulaire de commande
  • commission2-amount pour compter le montant total des commissions de niveau 2 sur les commandes et paiements récurrents du formulaire de commande
  • net-amount pour compter le montant net total des commandes et paiements récurrents du formulaire de commande
  • orders pour compter le nombre de commandes du formulaire de commande
  • orders-amount pour compter le montant total des commandes du formulaire de commande
  • orders-commission-amount pour compter le montant total des commissions de niveau 1 sur les commandes du formulaire de commande
  • orders-commission2-amount pour compter le montant total des commissions de niveau 2 sur les commandes du formulaire de commande
  • orders-net-amount pour compter le montant net total des commandes du formulaire de commande
  • orders-price pour compter le prix global de l'ensemble des commandes du formulaire de commande
  • orders-shipping-cost pour compter le montant total des coûts d'expédition sur les commandes du formulaire de commande
  • orders-tax pour compter le montant total des taxes sur les commandes du formulaire de commande
  • orders-transaction-cost pour compter le montant total des coûts de transaction sur les commandes du formulaire de commande
  • price pour compter le prix global de l'ensemble des commandes et paiements récurrents du formulaire de commande
  • recurring-payments pour compter le nombre de paiements récurrents du formulaire de commande
  • recurring-payments-amount pour compter le montant total des paiements récurrents du formulaire de commande
  • recurring-payments-commission-amount pour compter le montant total des commissions de niveau 1 sur les paiements récurrents du formulaire de commande
  • recurring-payments-commission2-amount pour compter le montant total des commissions de niveau 2 sur les paiements récurrents du formulaire de commande
  • recurring-payments-net-amount pour compter le montant net total des paiements récurrents du formulaire de commande
  • recurring-payments-price pour compter le prix global de l'ensemble des paiements récurrents du formulaire de commande
  • recurring-payments-shipping-cost pour compter le montant total des coûts d'expédition sur les paiements récurrents du formulaire de commande
  • recurring-payments-tax pour compter le montant total des taxes sur les paiements récurrents du formulaire de commande
  • recurring-payments-transaction-cost pour compter le montant total des coûts de transaction sur les paiements récurrents du formulaire de commande
  • refunds pour compter le nombre total d'articles remboursés sur les commandes du formulaire de commande
  • sales pour compter le nombre total d'articles vendus sur les commandes du formulaire de commande
  • shipping-cost pour compter le montant total des coûts d'expédition sur les commandes et paiements récurrents du formulaire de commande
  • tax pour compter le montant total des taxes sur les commandes et paiements récurrents du formulaire de commande
  • transaction-cost pour compter le montant total des coûts de transaction sur les commandes et paiements récurrents du formulaire de commande

Lorsque la performance atteint la limite L, le contenu entre [purchase-form-counter data=donnée limit=L id=N] et [/purchase-form-counter] disparaît. Vous pouvez mettre en forme ce contenu comme n'importe quel autre contenu de votre site Web. L'attribut limit est facultatif. Si vous ne l'utilisez pas, le contenu ne disparaîtra pas :

[purchase-form-counter data=donnée id=N]
Performance : [number][/purchase-form-counter]

Vous pouvez insérer le shortcode [number] autant de fois que vous le souhaitez entre [purchase-form-counter data=donnée limit=L id=N] et [/purchase-form-counter]. Vous pouvez même ne pas l'insérer du tout. Dans ce cas, Commerce Manager vous permet de programmer une disparition de contenu sans afficher de compteur :

[purchase-form-counter data=donnée limit=L id=N]
Lorsque la performance aura atteint [limit], cette phrase disparaîtra !
[/purchase-form-counter]

Vous pouvez également afficher un compteur de la somme de plusieurs performances différentes, avec un code comme celui-ci :

[purchase-form-counter data=donnée1+donnée2 limit=L id=N]
Performance : [number][/purchase-form-counter]

26.1 Affichage des Nombres et de la Limite

Vous n'êtes pas limité au shortcode [number]. Vous pouvez utiliser les shortcodes suivants :

  • [limit] pour afficher la limite
  • [number] pour afficher la performance
  • [remaining-number] pour afficher la différence entre la limite et la performance

L'attribut filter (défini ici), ainsi que l'attribut decimals (défini ici), sont disponibles pour ces shortcodes.

26.2 Substitution Automatique de Contenu

Si vous souhaitez programmer une substitution de contenu, insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[purchase-form-counter data=donnée limit=L id=N]
Performance : [number][after]La limite a été atteinte.[/purchase-form-counter]

en remplaçant L par un nombre positif et N par l'ID du formulaire de commande.

Insérez le contenu que vous souhaitez substituer entre [after] et [/purchase-form-counter]. Lorsque la performance atteint la limite L, le contenu entre [purchase-form-counter data=donnée limit=L id=N] et [after] disparaît, et le contenu entre [after] et [/purchase-form-counter] apparaît. Le contenu entre [after] et [/purchase-form-counter] n'est jamais envoyé au navigateur avant que la limite soit atteinte.

Vous pouvez insérer le shortcode [number] autant de fois que vous le souhaitez entre [purchase-form-counter data=donnée limit=L id=N] et [/purchase-form-counter]. Vous pouvez même ne pas l'insérer du tout. Dans ce cas, Commerce Manager vous permet de programmer une substitution de contenu sans afficher de compteur :

[purchase-form-counter data=donnée limit=L id=N]
La limite sera bientôt atteinte.
[after]La limite a été atteinte.[/purchase-form-counter]

26.3 Succession de Compteurs

Il est possible de spécifier plusieurs limites pour l'attribut limit, en séparant les différentes limites par /, comme ceci :

[purchase-form-counter data=donnée limit=50/100 id=N]
La première limite sera bientôt atteinte.
[after]La deuxième limite sera bientôt atteinte.
[after]La deuxième limite a été atteinte.[/purchase-form-counter]

Vous pouvez utiliser les shortcodes suivants :

  • [limit] pour afficher la limite actuelle
  • [number] pour afficher la différence entre la performance actuelle et la limite précédente
  • [remaining-number] pour afficher la différence entre la limite actuelle et la performance actuelle
  • [total-limit] pour afficher la dernière limite de l'attribut limit
  • [total-number] pour afficher la performance actuelle
  • [total-remaining-number] pour afficher la différence entre la dernière limite de l'attribut limit et la performance actuelle

L'attribut filter (défini ici), ainsi que l'attribut decimals (défini ici), sont disponibles pour ces shortcodes.

26.4 L'Attribut range

Vous pouvez compter uniquement les performances réalisées durant une certaine période en utilisant l'attribut range, comme ceci :

[purchase-form-counter data=donnée range=période limit=L id=N]
Performance : [number][/purchase-form-counter]

Remplacez période par :

  • un nombre positif N pour compter uniquement les performances réalisées durant les N derniers jours
  • form pour compter uniquement les performances réalisées entre la date de début et la date de fin du formulaire d'affichage des statistiques
  • previous-week pour compter uniquement les performances réalisées durant la semaine précédente
  • previous-half-month pour compter uniquement les performances réalisées durant le demi-mois précédent
  • previous-month pour compter uniquement les performances réalisées durant le mois précédent
  • previous-bimester pour compter uniquement les performances réalisées durant le bimestre précédent
  • previous-trimester pour compter uniquement les performances réalisées durant le trimestre précédent
  • previous-quadrimester pour compter uniquement les performances réalisées durant le quadrimestre précédent
  • previous-semester pour compter uniquement les performances réalisées durant le semestre précédent
  • previous-year pour compter uniquement les performances réalisées durant l'année précédente

27. Compteurs de Performances Réalisées Par le Client

Pour afficher un compteur de performance réalisée par le client (personne inscrite à votre espace client et visible dans la page Clients de Commerce Manager), insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[client-counter data=donnée limit=L id=N]
Performance : [number][/client-counter]

en remplaçant L par un nombre positif, N par l'ID du client et donnée par :

  • amount pour compter le montant total des commandes et paiements récurrents du client
  • commission-amount pour compter le montant total des commissions de niveau 1 sur les commandes et paiements récurrents du client
  • commission2-amount pour compter le montant total des commissions de niveau 2 sur les commandes et paiements récurrents du client
  • net-amount pour compter le montant net total des commandes et paiements récurrents du client
  • orders pour compter le nombre de commandes du client
  • orders-amount pour compter le montant total des commandes du client
  • orders-commission-amount pour compter le montant total des commissions de niveau 1 sur les commandes du client
  • orders-commission2-amount pour compter le montant total des commissions de niveau 2 sur les commandes du client
  • orders-net-amount pour compter le montant net total des commandes du client
  • orders-price pour compter le prix global de l'ensemble des commandes du client
  • orders-shipping-cost pour compter le montant total des coûts d'expédition sur les commandes du client
  • orders-tax pour compter le montant total des taxes sur les commandes du client
  • orders-transaction-cost pour compter le montant total des coûts de transaction sur les commandes du client
  • price pour compter le prix global de l'ensemble des commandes et paiements récurrents du client
  • recurring-payments pour compter le nombre de paiements récurrents du client
  • recurring-payments-amount pour compter le montant total des paiements récurrents du client
  • recurring-payments-commission-amount pour compter le montant total des commissions de niveau 1 sur les paiements récurrents du client
  • recurring-payments-commission2-amount pour compter le montant total des commissions de niveau 2 sur les paiements récurrents du client
  • recurring-payments-net-amount pour compter le montant net total des paiements récurrents du client
  • recurring-payments-price pour compter le prix global de l'ensemble des paiements récurrents du client
  • recurring-payments-shipping-cost pour compter le montant total des coûts d'expédition sur les paiements récurrents du client
  • recurring-payments-tax pour compter le montant total des taxes sur les paiements récurrents du client
  • recurring-payments-transaction-cost pour compter le montant total des coûts de transaction sur les paiements récurrents du client
  • refunds pour compter le nombre total d'articles remboursés sur les commandes du client
  • sales pour compter le nombre total d'articles vendus sur les commandes du client
  • shipping-cost pour compter le montant total des coûts d'expédition sur les commandes et paiements récurrents du client
  • tax pour compter le montant total des taxes sur les commandes et paiements récurrents du client
  • transaction-cost pour compter le montant total des coûts de transaction sur les commandes et paiements récurrents du client

Si vous n'utilisez pas l'attribut id, il prendra automatiquement pour valeur le login de l'internaute s'il est connecté en tant que client.

Lorsque la performance atteint la limite L, le contenu entre [client-counter data=donnée limit=L id=N] et [/client-counter] disparaît. Vous pouvez mettre en forme ce contenu comme n'importe quel autre contenu de votre site Web. L'attribut limit est facultatif. Si vous ne l'utilisez pas, le contenu ne disparaîtra pas :

[client-counter data=donnée id=N]
Performance : [number][/client-counter]

Vous pouvez insérer le shortcode [number] autant de fois que vous le souhaitez entre [client-counter data=donnée limit=L id=N] et [/client-counter]. Vous pouvez même ne pas l'insérer du tout. Dans ce cas, Commerce Manager vous permet de programmer une disparition de contenu sans afficher de compteur :

[client-counter data=donnée limit=L id=N]
Lorsque la performance aura atteint [limit], cette phrase disparaîtra !
[/client-counter]

Vous pouvez également afficher un compteur de la somme de plusieurs performances différentes, avec un code comme celui-ci :

[client-counter data=donnée1+donnée2 limit=L id=N]
Performance : [number][/client-counter]

27.1 Affichage des Nombres et de la Limite

Vous n'êtes pas limité au shortcode [number]. Vous pouvez utiliser les shortcodes suivants :

  • [limit] pour afficher la limite
  • [number] pour afficher la performance
  • [remaining-number] pour afficher la différence entre la limite et la performance

L'attribut filter (défini ici), ainsi que l'attribut decimals (défini ici), sont disponibles pour ces shortcodes.

27.2 Substitution Automatique de Contenu

Si vous souhaitez programmer une substitution de contenu, insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[client-counter data=donnée limit=L id=N]
Performance : [number][after]La limite a été atteinte.[/client-counter]

en remplaçant L par un nombre positif et N par l'ID du client.

Insérez le contenu que vous souhaitez substituer entre [after] et [/client-counter]. Lorsque la performance atteint la limite L, le contenu entre [client-counter data=donnée limit=L id=N] et [after] disparaît, et le contenu entre [after] et [/client-counter] apparaît. Le contenu entre [after] et [/client-counter] n'est jamais envoyé au navigateur avant que la limite soit atteinte.

Vous pouvez insérer le shortcode [number] autant de fois que vous le souhaitez entre [client-counter data=donnée limit=L id=N] et [/client-counter]. Vous pouvez même ne pas l'insérer du tout. Dans ce cas, Commerce Manager vous permet de programmer une substitution de contenu sans afficher de compteur :

[client-counter data=donnée limit=L id=N]
La limite sera bientôt atteinte.
[after]La limite a été atteinte.[/client-counter]

27.3 Succession de Compteurs

Il est possible de spécifier plusieurs limites pour l'attribut limit, en séparant les différentes limites par /, comme ceci :

[client-counter data=donnée limit=50/100 id=N]
La première limite sera bientôt atteinte.
[after]La deuxième limite sera bientôt atteinte.
[after]La deuxième limite a été atteinte.[/client-counter]

Vous pouvez utiliser les shortcodes suivants :

  • [limit] pour afficher la limite actuelle
  • [number] pour afficher la différence entre la performance actuelle et la limite précédente
  • [remaining-number] pour afficher la différence entre la limite actuelle et la performance actuelle
  • [total-limit] pour afficher la dernière limite de l'attribut limit
  • [total-number] pour afficher la performance actuelle
  • [total-remaining-number] pour afficher la différence entre la dernière limite de l'attribut limit et la performance actuelle

L'attribut filter (défini ici), ainsi que l'attribut decimals (défini ici), sont disponibles pour ces shortcodes.

27.4 L'Attribut range

Vous pouvez compter uniquement les performances réalisées durant une certaine période en utilisant l'attribut range, comme ceci :

[client-counter data=donnée range=période limit=L id=N]
Performance : [number][/client-counter]

Remplacez période par :

  • un nombre positif N pour compter uniquement les performances réalisées durant les N derniers jours
  • form pour compter uniquement les performances réalisées entre la date de début et la date de fin du formulaire d'affichage des statistiques
  • previous-week pour compter uniquement les performances réalisées durant la semaine précédente
  • previous-half-month pour compter uniquement les performances réalisées durant le demi-mois précédent
  • previous-month pour compter uniquement les performances réalisées durant le mois précédent
  • previous-bimester pour compter uniquement les performances réalisées durant le bimestre précédent
  • previous-trimester pour compter uniquement les performances réalisées durant le trimestre précédent
  • previous-quadrimester pour compter uniquement les performances réalisées durant le quadrimestre précédent
  • previous-semester pour compter uniquement les performances réalisées durant le semestre précédent
  • previous-year pour compter uniquement les performances réalisées durant l'année précédente

27.5 Client Par Défaut

Vous pouvez ne spécifier aucune valeur pour l'attribut id. Dans ce cas, la valeur qui s'applique est l'ID du compte client de l'internaute si celui-ci est connecté en tant que client.

28. Compteurs de Ventes

Pour afficher un compteur de ventes, insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[sales-counter limit=L id=N]
Déjà [number] exemplaires vendus !
Plus que [remaining-number] exemplaires disponibles !
[/sales-counter]

en remplaçant L par un entier naturel et N par l'ID du produit.

Lorsque le nombre d'exemplaires vendus atteint la limite L, le contenu entre [sales-counter limit=L id=N] et [/sales-counter] disparaît. Vous pouvez mettre en forme ce contenu comme n'importe quel autre contenu de votre site Web. L'attribut limit est facultatif. Si vous ne l'utilisez pas, le contenu ne disparaîtra pas :

[sales-counter id=N]
Déjà [number] exemplaires vendus !
[/sales-counter]

Vous pouvez insérer les shortcodes [number] et [remaining-number] autant de fois que vous le souhaitez entre [sales-counter limit=L id=N] et [/sales-counter]. Vous pouvez même ne pas les insérer du tout. Dans ce cas, Commerce Manager vous permet de programmer une disparition de contenu sans afficher de compteur :

[sales-counter limit=L id=N]
Lorsque [limit] exemplaires auront été vendus, cette phrase disparaîtra !
[/sales-counter]

28.1 Affichage des Nombres et de la Limite

Vous n'êtes pas limité aux shortcodes [number] et [remaining-number]. Vous pouvez utiliser les shortcodes suivants :

  • [limit] pour afficher la limite
  • [number] pour afficher le nombre d'exemplaires vendus
  • [remaining-number] pour afficher le nombre d'exemplaires restants avant que la limite soit atteinte

L'attribut filter (défini ici), ainsi que l'attribut decimals (défini ici), sont disponibles pour ces shortcodes.

28.2 Substitution Automatique de Contenu

Si vous souhaitez programmer une substitution de contenu, insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[sales-counter limit=L id=N]
Plus que [remaining-number] exemplaires disponibles !
[after]Ce produit n'est plus disponible.[/sales-counter]

en remplaçant L par un entier naturel et N par l'ID du produit.

Insérez le contenu que vous souhaitez substituer entre [after] et [/sales-counter]. Lorsque le nombre d'exemplaires vendus atteint la limite L, le contenu entre [sales-counter limit=L id=N] et [after] disparaît, et le contenu entre [after] et [/sales-counter] apparaît. Le contenu entre [after] et [/sales-counter] n'est jamais envoyé au navigateur avant que la limite soit atteinte.

Vous pouvez insérer les shortcodes [number] et [remaining-number] autant de fois que vous le souhaitez entre [sales-counter limit=L id=N] et [/sales-counter]. Vous pouvez même ne pas les insérer du tout. Dans ce cas, Commerce Manager vous permet de programmer une substitution de contenu sans afficher de compteur :

[sales-counter limit=L id=N]
Ce produit ne sera bientôt plus disponible.
[after]Ce produit n'est plus disponible.[/sales-counter]

28.3 Succession de Compteurs

Il est possible de spécifier plusieurs limites pour l'attribut limit, en séparant les différentes limites par /, comme ceci :

[sales-counter limit=50/100 id=N]
Plus que [remaining-number] exemplaires disponibles avant que le prix passe de 37 à 57 euros !
[after]Plus que [remaining-number] exemplaires disponibles !
[after]Ce produit n'est plus disponible.[/sales-counter]

Vous pouvez utiliser les shortcodes suivants :

  • [limit] pour afficher la limite actuelle
  • [number] pour afficher le nombre d'exemplaires vendus depuis que la limite précédente a été atteinte
  • [remaining-number] pour afficher le nombre d'exemplaires restants avant que la limite actuelle soit atteinte
  • [total-limit] pour afficher la dernière limite de l'attribut limit
  • [total-number] pour afficher le nombre total d'exemplaires vendus
  • [total-remaining-number] pour afficher le nombre d'exemplaires restants avant que la dernière limite de l'attribut limit soit atteinte

L'attribut filter (défini ici), ainsi que l'attribut decimals (défini ici), sont disponibles pour ces shortcodes.

28.4 Compteurs de Ventes Cumulées

Vous pouvez compter les ventes cumulées de plusieurs de vos produits, en spécifiant plusieurs IDs pour l'attribut id. Séparez les différents IDs par le signe +, comme ceci :

[sales-counter limit=L id=3+5]
Déjà [number] exemplaires vendus !
Plus que [remaining-number] exemplaires disponibles !
[/sales-counter]

29. Compteurs de Remboursements

Pour afficher un compteur de remboursements, insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[refunds-counter limit=L id=N]
Déjà [number] exemplaires remboursés !
Plus que [remaining-number] exemplaires restants !
[/refunds-counter]

en remplaçant L par un entier naturel et N par l'ID du produit.

Lorsque le nombre d'exemplaires remboursés atteint la limite L, le contenu entre [refunds-counter limit=L id=N] et [/refunds-counter] disparaît. Vous pouvez mettre en forme ce contenu comme n'importe quel autre contenu de votre site Web. L'attribut limit est facultatif. Si vous ne l'utilisez pas, le contenu ne disparaîtra pas :

[refunds-counter id=N]
Déjà [number] exemplaires remboursés !
[/refunds-counter]

Vous pouvez insérer les shortcodes [number] et [remaining-number] autant de fois que vous le souhaitez entre [refunds-counter limit=L id=N] et [/refunds-counter]. Vous pouvez même ne pas les insérer du tout. Dans ce cas, Commerce Manager vous permet de programmer une disparition de contenu sans afficher de compteur :

[refunds-counter limit=L id=N]
Lorsque [limit] exemplaires auront été remboursés, cette phrase disparaîtra !
[/refunds-counter]

29.1 Affichage des Nombres et de la Limite

Vous n'êtes pas limité aux shortcodes [number] et [remaining-number]. Vous pouvez utiliser les shortcodes suivants :

  • [limit] pour afficher la limite
  • [number] pour afficher le nombre d'exemplaires remboursés
  • [remaining-number] pour afficher le nombre de remboursements restants avant que la limite soit atteinte

L'attribut filter (défini ici), ainsi que l'attribut decimals (défini ici), sont disponibles pour ces shortcodes.

29.2 Substitution Automatique de Contenu

Si vous souhaitez programmer une substitution de contenu, insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[refunds-counter limit=L id=N]
Plus que [remaining-number] remboursements restants !
[after]Ce produit a déjà remboursé au moins [limit] fois.[/refunds-counter]

en remplaçant L par un entier naturel et N par l'ID du produit.

Insérez le contenu que vous souhaitez substituer entre [after] et [/refunds-counter]. Lorsque le nombre d'exemplaires remboursés atteint la limite L, le contenu entre [refunds-counter limit=L id=N] et [after] disparaît, et le contenu entre [after] et [/refunds-counter] apparaît. Le contenu entre [after] et [/refunds-counter] n'est jamais envoyé au navigateur avant que la limite soit atteinte.

Vous pouvez insérer les shortcodes [number] et [remaining-number] autant de fois que vous le souhaitez entre [refunds-counter limit=L id=N] et [/refunds-counter]. Vous pouvez même ne pas les insérer du tout. Dans ce cas, Commerce Manager vous permet de programmer une substitution de contenu sans afficher de compteur :

[refunds-counter limit=L id=N]
Ce produit n'a pas encore été remboursé [limit] fois.
[after]Ce produit a été remboursé au moins [limit] fois.[/refunds-counter]

29.3 Succession de Compteurs

Il est possible de spécifier plusieurs limites pour l'attribut limit, en séparant les différentes limites par /, comme ceci :

[refunds-counter limit=5/10 id=N]
Ce produit n'a pas encore été remboursé 5 fois.
[after]Ce produit n'a pas encore été remboursé 10 fois.
[after]Ce produit a été remboursé au moins 10 fois.[/refunds-counter]

Vous pouvez utiliser les shortcodes suivants :

  • [limit] pour afficher la limite actuelle
  • [number] pour afficher le nombre d'exemplaires remboursés depuis que la limite précédente a été atteinte
  • [remaining-number] pour afficher le nombre de remboursements restants avant que la limite actuelle soit atteinte
  • [total-limit] pour afficher la dernière limite de l'attribut limit
  • [total-number] pour afficher le nombre total d'exemplaires remboursés
  • [total-remaining-number] pour afficher le nombre de remboursements restants avant que la dernière limite de l'attribut limit soit atteinte

L'attribut filter (défini ici), ainsi que l'attribut decimals (défini ici), sont disponibles pour ces shortcodes.

29.4 Compteurs de Remboursements Cumulés

Vous pouvez compter les remboursements cumulés de plusieurs de vos produits, en spécifiant plusieurs IDs pour l'attribut id. Séparez les différents IDs par le signe +, comme ceci :

[refunds-counter limit=L id=3+5]
Déjà [number] exemplaires remboursés !
Plus que [remaining-number] exemplaires restants !
[/refunds-counter]

30. Compteurs d'Articles/Produits Dans le Panier de Commande

Pour afficher un compteur d'articles/produits dans le panier de commande, insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[shopping-cart-counter data=donnée limit=L]
[number] articles/produits dans votre panier[/shopping-cart-counter]

en remplaçant L par un nombre positif et donnée par :

  • items pour compter le nombre d'articles
  • products pour compter le nombre de produits

Lorsque le nombre d'articles/produits atteint la limite L, le contenu entre [shopping-cart-counter data=donnée limit=L] et [/shopping-cart-counter] disparaît. Vous pouvez mettre en forme ce contenu comme n'importe quel autre contenu de votre site Web. L'attribut limit est facultatif. Si vous ne l'utilisez pas, le contenu ne disparaîtra pas :

[shopping-cart-counter data=donnée]
[number] articles/produits dans votre panier[/shopping-cart-counter]

Vous pouvez insérer le shortcode [number] autant de fois que vous le souhaitez entre [shopping-cart-counter data=donnée limit=L] et [/shopping-cart-counter]. Vous pouvez même ne pas l'insérer du tout. Dans ce cas, Commerce Manager vous permet de programmer une disparition de contenu sans afficher de compteur :

[shopping-cart-counter data=donnée limit=L]
Lorsque le nombre d'articles/produits aura atteint [limit], cette phrase disparaîtra !
[/shopping-cart-counter]

30.1 Affichage des Nombres et de la Limite

Vous n'êtes pas limité au shortcode [number]. Vous pouvez utiliser les shortcodes suivants :

  • [limit] pour afficher la limite
  • [number] pour afficher le nombre d'articles/produits
  • [remaining-number] pour afficher la différence entre la limite et le nombre d'articles/produits

L'attribut filter (défini ici) est disponible pour ces shortcodes.

30.2 Substitution Automatique de Contenu

Si vous souhaitez programmer une substitution de contenu, insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[shopping-cart-counter data=donnée limit=L]
[number] articles/produits dans votre panier[after]La limite a été atteinte.[/shopping-cart-counter]

en remplaçant L par un nombre positif.

Insérez le contenu que vous souhaitez substituer entre [after] et [/shopping-cart-counter]. Lorsque le nombre d'articles/produits atteint la limite L, le contenu entre [shopping-cart-counter data=donnée limit=L] et [after] disparaît, et le contenu entre [after] et [/shopping-cart-counter] apparaît. Le contenu entre [after] et [/shopping-cart-counter] n'est jamais envoyé au navigateur avant que la limite soit atteinte.

Vous pouvez insérer le shortcode [number] autant de fois que vous le souhaitez entre [shopping-cart-counter data=donnée limit=L] et [/shopping-cart-counter]. Vous pouvez même ne pas l'insérer du tout. Dans ce cas, Commerce Manager vous permet de programmer une substitution de contenu sans afficher de compteur :

[shopping-cart-counter data=donnée limit=L]
La limite sera bientôt atteinte.
[after]La limite a été atteinte.[/shopping-cart-counter]

30.3 Succession de Compteurs

Il est possible de spécifier plusieurs limites pour l'attribut limit, en séparant les différentes limites par /, comme ceci :

[shopping-cart-counter data=donnée limit=5/10]
La première limite sera bientôt atteinte.
[after]La deuxième limite sera bientôt atteinte.
[after]La deuxième limite a été atteinte.[/shopping-cart-counter]

Vous pouvez utiliser les shortcodes suivants :

  • [limit] pour afficher la limite actuelle
  • [number] pour afficher la différence entre le nombre d'articles/produits et la limite précédente
  • [remaining-number] pour afficher la différence entre la limite actuelle et le nombre d'articles/produits
  • [total-limit] pour afficher la dernière limite de l'attribut limit
  • [total-number] pour afficher le nombre d'articles/produits
  • [total-remaining-number] pour afficher la différence entre la dernière limite de l'attribut limit et le nombre d'articles/produits

L'attribut filter (défini ici) est disponible pour ces shortcodes.

31. Contenus Réservés aux Acheteurs

Pour afficher un contenu réservé aux internautes ayant commandé l'un de vos produits (utile pour livrer vos produits numériques sur vos pages de confirmation de commande), insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[purchase-content]Contenu affiché si l'internaute a commandé l'un de vos produits[/purchase-content]

Vous pouvez aussi définir un contenu qui sera affiché si l'internaute n'a commandé aucun de vos produits, comme ceci :

[purchase-content]
Contenu affiché si l'internaute a commandé l'un de vos produits[other]
Contenu affiché si l'internaute n'a commandé aucun de vos produits
[/purchase-content]

Résultat (avec un peu de mise en forme) :

Contenu affiché si l'internaute n'a commandé aucun de vos produits

S'il n'est pas connecté en tant que client (personne inscrite à votre espace client et visible dans la page Clients de Commerce Manager), l'internaute est reconnu grâce à son adresse IP.

31.1 Contenu Spécifique à un Produit

Pour afficher un contenu réservé aux internautes ayant commandé le produit dont l'ID est N, insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[purchase-content id=N]
Merci pour votre achat de [product name id=N] !
<a href="[product download-url id=N]">Cliquez ici pour le télécharger.</a>
[/purchase-content]

31.2 Contenu Spécifique à Plusieurs Produits

Il est possible de spécifier plusieurs IDs pour l'attribut id, en séparant les différents IDs par /, comme ceci :

[purchase-content id=id1/id2/…/idN]Contenu affiché si vous avez acheté au moins 1 de ces produits[/purchase-content]

Exemple :

[purchase-content id=2/3/4]
Contenu affiché si vous avez acheté au moins 1 de ces produits[other]
Contenu affiché si vous n'avez acheté aucun de ces produits
[/purchase-content]

Résultat (avec un peu de mise en forme) :

Contenu affiché si vous n'avez acheté aucun de ces produits

31.3 L'Attribut status

L'attribut status vous permet de ne prendre en compte que les commandes correspondant à un certain statut.

Exemple :

[purchase-content status=unrefunded]Contenu affiché si l'internaute a commandé l'un de vos produits, et si au moins une de ses commandes n'est pas remboursée[/purchase-content]

L'attribut status peut prendre les valeurs suivantes :

  • debt pour l'existence d'au moins une commande remboursée, ou pour laquelle l'acheteur doit actuellement un ou plusieurs paiements (dans le cas où il a payé en plusieurs fois)
  • invalid pour l'existence d'au moins une commande remboursée, ou dont le profil de paiements récurrents a été désactivé avant la fin initialement prévue (dans le cas où l'acheteur a payé en plusieurs fois)
  • no-debt pour l'existence d'au moins une commande non remboursée, et pour laquelle l'acheteur ne doit actuellement aucun paiement (dans le cas où il a payé en plusieurs fois)
  • processed pour l'existence d'au moins une commande traitée et non remboursée
  • refunded pour l'existence d'au moins une commande remboursée
  • unprocessed pour l'existence d'au moins une commande non traitée
  • unrefunded pour l'existence d'au moins une commande non remboursée
  • valid pour l'existence d'au moins une commande non remboursée, et dont le profil de paiements récurrents n'a pas été désactivé avant la fin initialement prévue (dans le cas où l'acheteur a payé en plusieurs fois)

32. Affichage des Options

Pour afficher une option de Commerce Manager, insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[commerce-manager option]

en remplaçant option par :

  • currency-code pour afficher la devise
  • encrypted-urls-validity-duration pour afficher la durée de validité des URLs cryptées
  • first-payment-amount pour afficher le montant par défaut du premier paiement en cas de paiement échelonné
  • first-payment-normal-amount pour afficher le montant normal par défaut du premier paiement en cas de paiement échelonné
  • payments-amount pour afficher le montant par défaut des paiements en cas de paiement échelonné
  • payments-normal-amount pour afficher le montant normal par défaut des paiements en cas de paiement échelonné
  • payments-number pour afficher le nombre de paiements par défaut en cas de paiement échelonné (valeurs possibles : tout entier naturel, unlimited)
  • paypal-email-address pour afficher l'adresse e-mail du compte PayPal recevant les paiements
  • shipping-cost pour afficher le coût d'expédition
  • tax-percentage pour afficher le pourcentage de taxe
  • terms-and-conditions-url pour afficher l'URL des conditions générales de vente
  • version pour afficher la version de Commerce Manager
  • weight pour afficher le poids des produits
  • weight-unit pour afficher l'unité de poids par défaut (valeurs possibles : kilogram, pound)

Cette liste n'est pas exhaustive et ne présente que les éléments les plus pertinents. Vous pouvez trouver toutes les valeurs possibles de option dans le fichier initial-options.php de Commerce Manager.

Exemple :

Devise : [commerce-manager currency-code]

Résultat :

Devise : EUR

32.1 Affichage des Options Relatives à l'Espace Client

Pour afficher une option de Commerce Manager relatives à l'espace client, insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[commerce-manager option]

en remplaçant option par :

  • automatically-generated-password-length pour afficher la longueur du mot de passe généré automatiquement
  • maximum-login-length pour afficher la longueur maximale du login
  • maximum-password-length pour afficher la longueur maximale du mot de passe
  • minimum-login-length pour afficher la longueur minimale du login
  • minimum-password-length pour afficher la longueur minimale du mot de passe

Cette liste n'est pas exhaustive et ne présente que les éléments les plus pertinents. Vous pouvez trouver toutes les valeurs possibles de option dans le fichier initial-options.php de Commerce Manager.

Exemple :

Statut initial des clients : [commerce-manager clients-initial-status]

Résultat :

Statut initial des clients : active

32.2 L'Attribut default

Vous pouvez spécifier un texte qui sera affiché à la place de l'option lorsque celle-ci est vide, en utilisant l'attribut default, comme ceci :

[commerce-manager option default="texte"]

N'oubliez pas les guillemets au début et à la fin de la valeur de l'attribut default.

32.3 L'Attribut filter

Vous pouvez spécifier une fonction PHP qui sera appliquée à l'option avant que celle-ci soit affichée, en utilisant l'attribut filter, comme ceci :

[commerce-manager option filter=fonction]

Remplacez fonction par le nom de la fonction que vous souhaitez appliquer.

Parfois, l'option est un mot anglais. Vous pouvez alors le traduire dans la langue de votre site Web en entrant i18n comme valeur pour l'attribut filter.

Exemple :

Statut initial des commandes : [commerce-manager orders-initial-status filter=i18n]

Résultat :

Statut initial des commandes : traitée

Il est possible de spécifier plusieurs fonctions PHP pour l'attribut filter, en séparant les différentes fonctions par /, comme ceci :

[commerce-manager option filter=fonction1/fonction2/…/fonctionN]

Les fonctions seront appliquées dans l'ordre indiqué.

32.4 L'Attribut decimals

Lorsque l'option est une donnée numérique, vous pouvez décider du nombre de chiffres après le point décimal utilisés pour l'afficher, en utilisant l'attribut decimals, comme ceci :

[commerce-manager option decimals=valeur]

Remplacez valeur par :

  • un entier naturel n pour afficher l'option avec n chiffres après le point décimal
  • 0/2 pour afficher l'option sans aucun chiffre après le point décimal si elle est entière, et 2 chiffres après le point décimal si elle n'est pas entière

33. Cryptage des URLs

Vous pouvez livrer vos produits numériques à l'aide d'URLs de téléchargement cryptées. La clé de cryptage ainsi que la durée de validité des URLs cryptées sont configurables via la page Options de Commerce Manager. Entrez une chaîne de caractères difficile à deviner dans le champ Clé de cryptage.

Pour livrer vos produits numériques à l'aide d'URLs de téléchargement cryptées, utilisez le code suivant :

[product download-url filter=encrypt-url]

à la place de celui-ci :

[product download-url]

Si votre produit numérique compte plusieurs URLs de téléchargement, utilisez le code suivant :

[product download-url part=1 filter=encrypt-url]

[product download-url part=2 filter=encrypt-url]

…

à la place de celui-ci :

[product download-url part=1]

[product download-url part=2]

…

Dans le champ Corps de votre e-mail de confirmation de commande, vous pouvez par exemple insérer un code comme celui-ci :

Vous pouvez télécharger [product name] en cliquant sur le lien ci-dessous :

[product download-url filter=encrypt-url]

Il vous reste [commerce-manager encrypted-urls-validity-duration] heures pour le faire. Ensuite, ce lien ne sera plus valide.

Vous pouvez aussi insérer le code ci-dessus dans le champ Instructions pour l'acheteur de la page d'édition de votre produit, et insérer le code suivant dans le le champ Corps de votre e-mail de confirmation de commande :

[product instructions]

34. E-Mails

Vous pouvez insérer des shortcodes dans les champs Expéditeur, Destinataire, Sujet et Corps des e-mails afin d'afficher des informations concernant l'acheteur, le produit, le client, la commande et le paiement récurrent. Ces shortcodes sont tout simplement les mêmes que ceux présentés dans les sections Affichage des Informations Concernant un Produit, Affichage des Informations Concernant le Client, Affichage des Informations Concernant une Commande ou un Acheteur et Affichage des Informations Concernant un Paiement Récurrent.

Lorsque vous n'utilisez pas l'attribut id, celui-ci prend automatiquement comme valeur l'ID du produit commandé pour le shortcode [product], et l'ID de la commande faisant l'objet de la confirmation/notification/relivraison pour le shortcode [order] (même chose pour les shortcodes [recurring-payment] et [client]).

Vous pouvez plus généralement insérer dans ces champs tous les shortcodes disponibles sur votre site.

Si vous inscrivez l'acheteur en tant que client, vous pouvez insérer dans ces champs des shortcodes afin d'afficher des informations (login et mot de passe notamment) concernant le client. Ces shortcodes sont présentés dans cette section.

Si vous inscrivez l'acheteur/client à votre programme d'affiliation, vous pouvez insérer dans ces champs des shortcodes afin d'afficher des informations (login et mot de passe notamment) concernant l'affilié. Ces shortcodes sont présentés dans cette section.

Si vous inscrivez l'acheteur/client dans un ou plusieurs de vos espaces membres, vous pouvez insérer dans ces champs des shortcodes afin d'afficher des informations (login et mot de passe notamment) concernant le membre. Ces shortcodes sont présentés dans cette section.

Si vous inscrivez l'acheteur/client en tant qu'utilisateur WordPress, vous pouvez insérer dans ces champs des shortcodes afin d'afficher des informations (login et mot de passe notamment) concernant l'utilisateur. Ces shortcodes sont présentés dans cette section.

Vous pouvez aussi entrer plusieurs adresses e-mail séparées par des virgules dans le champ Destinataire des e-mails. Vous pouvez également insérer du code HTML dans le champ Corps des e-mails.

35. Autorépondeurs

Commerce Manager vous permet d'inscrire vos acheteurs/clients dans une liste d'autorépondeur. Vous devez effectuer les réglages indiqués dans cette section pour que cela fonctionne.

Pour les autorépondeurs suivants, vous devez entrer l'ID de la liste dans le champ Liste du module Autorépondeurs :

  • AWeber
  • CyberMailing
  • MailChimp
  • SG Autorépondeur

Pour les autres autorépondeurs, entrez le nom de la liste.

Vous pouvez trouver l'ID d'une liste MailChimp dans la page List name & defaults.

Vous pouvez permettre à l'internaute de choisir une liste d'autorépondeur en insérant un code comme celui-ci dans le champ Code de votre formulaire :

<p><label><strong>Liste :</strong> [select autoresponder-list]
[option value=liste1]Liste 1[/option]
[option value=liste2]Liste 2[/option]
…
[option value=listeN]Liste N[/option]
[/select]</label></p>

Remplacez liste1, liste2listeN par les IDs ou noms des listes.

Vous pouvez aussi lui permettre de choisir de s'inscrire ou non dans une liste d'autorépondeur, en insérant un code comme celui-ci dans le champ Code de votre formulaire :

<p><label>[input subscribed-to-autoresponder value=yes] M'inscrire dans cette liste</label></p>

35.1 AWeber

Vous devez effectuer quelques réglages afin que Commerce Manager fonctionne avec AWeber. Vous avez deux méthodes. Si la première ne fonctionne pas, essayez la seconde.

Première méthode :

Allez sur cette page afin de récupérer votre code d'autorisation et copiez-le dans le champ Clé API du module AWeber de la page Options. Commerce Manager en extraira automatiquement votre clé API lorsque vous cliquerez sur l'un des boutons pour mettre à jour vos options.

Seconde méthode :

Allez dans votre compte AWeber, placez votre pointeur sur List Options, cliquez sur Email Parsers dans la liste déroulante qui apparaît puis sur add new en bas de la page à droite de Custom Parsers.

Email Parser d'AWeber
Email Parser d'AWeber

Entrez ce que vous voulez dans le champ Description et insérez ce code dans le champ Trigger Rule :

From:[^\n|.]+wordpress\@domaine\.extension

en remplaçant domaine par le nom de domaine de votre site (sans l'extension) et extension par l'extension de votre nom de domaine (sans le point).

Si votre nom de domaine (avec l'extension) contient plus de 35 caractères, insérez plutôt ce code dans le champ Trigger Rule :

From:[^\n|.]+w\@domaine\.extension

Insérez ce code dans le champ Rule 1 :

\n[>\s]*Email:\s+(.+?)\n

Dans le champ Store In situé à droite du champ Rule 1, sélectionnez Email.

Insérez ce code dans le champ Rule 2 :

\n[>\s]*Name:\s+(.+?)\n

Dans le champ Store In situé à droite du champ Rule 2, sélectionnez Name.

Insérez ce code dans le champ Rule 3 :

\n[>\s]*Referrer:\s+(.+?)\n

Dans le champ Store In situé à droite du champ Rule 3, sélectionnez Ad Tracking.

Cliquez sur Save pour enregistrer votre parser. Ensuite, modifiez-le, cochez la case Enable parser for all lists in this account et cliquez sur Save afin d'activer votre parser pour toutes les listes de votre compte AWeber.

35.2 CyberMailing

Vous n'avez aucun réglage à effectuer pour que Commerce Manager fonctionne avec CyberMailing.

35.3 GetResponse

Vous devez renseigner la clé API de votre compte GetResponse dans le module Intégration des autorépondeurs de la page Options de Commerce Manager pour que Commerce Manager fonctionne avec GetResponse. Vous pouvez obtenir votre clé API en vous connectant à votre compte GetResponse.

35.4 MailChimp

Vous devez renseigner la clé API de votre compte MailChimp dans le module Intégration des autorépondeurs de la page Options de Commerce Manager pour que Commerce Manager fonctionne avec MailChimp. Vous pouvez obtenir votre clé API en vous connectant à votre compte MailChimp.

35.5 SG Autorépondeur

Vous devez renseigner l'ID de votre compte SG Autorépondeur ainsi que votre code d'activation des fonctionnalités supplémentaires dans le module Intégration des autorépondeurs de la page Options de Commerce Manager pour que Commerce Manager fonctionne avec SG Autorépondeur. Vous pouvez obtenir ces informations en vous connectant à votre compte SG Autorépondeur. Votre ID se trouve tout en haut de la colonne de gauche. Et votre code d'activation des fonctionnalités supplémentaires se trouve tout en bas de la page Options diverses du menu Mon compte.

Si ça ne fonctionne pas, assurez-vous que l'extension cURL est bien activée sur le serveur qui héberge votre site Web.

36. Inscription en tant que Client

Vous pouvez inscrire vos acheteurs en tant que clients. Les options des modules Autorépondeurs, Inscription au programme d'affiliation, Espace membre, WordPress et Instructions personnalisées des pages de Commerce Manager annulent et remplacent les options des modules du même nom dans la page Espace client.

Si l'internaute commande tout en étant connecté en tant que client, ou en indiquant une adresse e-mail identique à celle d'un client déjà existant, Commerce Manager ne créera pas de nouveau compte client, mais mettra à jour la catégorie du client, si vous souhaitez affecter l'acheteur/client à une catégorie de client.

Lors de son inscription, s'il n'a pas fourni de login, le login de l'acheteur est son adresse e-mail, s'il n'existe aucun client ayant le même login. Dans le cas contraire, un nombre entier sera ajouté à la fin. S'il n'a pas fourni de mot de passe, un mot de passe aléatoire est généré automatiquement.

Vous pouvez communiquer à l'acheteur son login et son mot de passe de client, en insérant un code comme celui-ci dans le champ Corps de votre e-mail de confirmation de commande :

Votre login : [client login]
Votre mot de passe : [client password default="le même qu'avant"]

L'acheteur pourra à tout moment modifier son login et son mot de passe de client via le formulaire de modification de profil de Commerce Manager.

Vous pouvez insérer dans les champs Expéditeur, Destinataire, Sujet et Corps des e-mails de confirmation/notification de commande des shortcodes afin d'afficher des informations concernant le client. Ces shortcodes sont présentés dans cette section.

37. Inscription au Programme d'Affiliation

Vous pouvez inscrire vos acheteurs/clients à votre programme d'affiliation, si vous avez installé et activé Affiliation Manager. Les options des modules Autorépondeurs, Inscription en tant que client, Espace membre, WordPress et Instructions personnalisées de Commerce Manager annulent et remplacent les options des modules du même nom dans Affiliation Manager.

Si l'internaute commande/s'inscrit tout en étant connecté en tant qu'affilié, ou en indiquant une adresse e-mail identique à celle d'un affilié déjà existant, Commerce Manager ne créera pas de nouveau compte d'affilié, mais mettra à jour la catégorie de l'affilié, si vous souhaitez affecter l'acheteur/client à une catégorie d'affilié.

Lors de son inscription, s'il n'a pas fourni de login, le login de l'acheteur est la partie précédent le caractère @ de son adresse e-mail, s'il n'existe aucun affilié ayant le même login. Dans le cas contraire, un nombre entier sera ajouté à la fin. S'il n'a pas fourni de mot de passe, un mot de passe aléatoire est généré automatiquement.

Le client est inscrit en tant qu'affilié avec son login de client, s'il n'existe aucun affilié ayant le même login. Dans le cas contraire, un nombre entier sera ajouté à la fin.

Vous pouvez communiquer à l'acheteur/client son login et son mot de passe d'affilié, en insérant un code comme celui-ci dans le champ Corps de votre e-mail de confirmation de commande/inscription :

Votre login : [affiliate login]
Votre mot de passe : [affiliate password default="le même qu'avant"]

L'acheteur/client pourra à tout moment modifier son login et son mot de passe d'affilié via le formulaire de modification de profil d'Affiliation Manager.

Vous pouvez insérer dans les champs Expéditeur, Destinataire, Sujet et Corps des e-mails de confirmation/notification de commande/inscription des shortcodes afin d'afficher des informations concernant l'affilié. Ces shortcodes sont présentés dans cette section.

La connexion en tant que client crée automatiquement une connexion en tant qu'affilié, si le client a aussi un compte d'affilié et si les adresses e-mail des 2 comptes sont identiques. Réciproquement et dans les mêmes conditions, la connexion en tant qu'affilié crée automatiquement une connexion en tant que client.

38. Espace Membre

Vous pouvez inscrire vos acheteurs/clients dans un ou plusieurs de vos espaces membres, si vous avez installé et activé Membership Manager. Les options des modules Autorépondeurs, Inscription en tant que client, Inscription au programme d'affiliation, WordPress et Instructions personnalisées de Commerce Manager annulent et remplacent les options des modules du même nom dans Membership Manager.

Si l'internaute commande/s'inscrit tout en étant connecté en tant que membre, ou en indiquant une adresse e-mail identique à celle d'un membre déjà existant, Commerce Manager ne créera pas de nouveau compte de membre, mais mettra à jour le compte du membre pour qu'il puisse accéder aux espaces membres que vous avez indiqués dans le champ Espaces membres. Il mettra aussi à jour la catégorie du membre, si vous souhaitez affecter l'acheteur/client à une catégorie de membre.

Lors de son inscription, s'il n'a pas fourni de login, le login de l'acheteur est son adresse e-mail, s'il n'existe aucun membre ayant le même login. Dans le cas contraire, un nombre entier sera ajouté à la fin. S'il n'a pas fourni de mot de passe, un mot de passe aléatoire est généré automatiquement.

Le client est inscrit en tant que membre avec son login de client, s'il n'existe aucun membre ayant le même login. Dans le cas contraire, un nombre entier sera ajouté à la fin.

Vous pouvez communiquer à l'acheteur/client son login et son mot de passe de membre, en insérant un code comme celui-ci dans le champ Corps de votre e-mail de confirmation de commande/inscription :

Votre login : [member login]
Votre mot de passe : [member password default="le même qu'avant"]

L'acheteur/client pourra à tout moment modifier son login et son mot de passe de membre via le formulaire de modification de profil de Membership Manager.

Vous pouvez insérer dans les champs Expéditeur, Destinataire, Sujet et Corps des e-mails de confirmation/notification de commande/inscription des shortcodes afin d'afficher des informations concernant le membre. Ces shortcodes sont présentés dans cette section.

La connexion en tant que client crée automatiquement une connexion en tant que membre, si le client a aussi un compte de membre et si les adresses e-mail des 2 comptes sont identiques. Réciproquement et dans les mêmes conditions, la connexion en tant que membre crée automatiquement une connexion en tant que client.

39. WordPress

Vous pouvez inscrire vos acheteurs/clients en tant qu'utilisateurs WordPress. Lors de son inscription, s'il n'a pas fourni de login, le login de l'acheteur est son adresse e-mail, s'il n'existe aucun utilisateur ayant le même login. Dans le cas contraire, un nombre entier sera ajouté à la fin. S'il n'a pas fourni de mot de passe, un mot de passe aléatoire est généré automatiquement.

Si l'internaute commande/s'inscrit tout en étant connecté en tant qu'utilisateur, ou en indiquant une adresse e-mail identique à celle d'un utilisateur déjà existant, Commerce Manager ne créera pas de nouveau compte d'utilisateur.

Le client est inscrit en tant qu'utilisateur WordPress avec son login de client, s'il n'existe aucun utilisateur WordPress ayant le même login. Dans le cas contraire, un nombre entier sera ajouté à la fin.

Vous pouvez communiquer à l'acheteur/client son login et son mot de passe d'utilisateur, en insérant un code comme celui-ci dans le champ Corps de votre e-mail de confirmation de commande/inscription :

Votre login : [user login]
Votre mot de passe : [user password]

Vous pouvez insérer dans les champs Expéditeur, Destinataire, Sujet et Corps des e-mails de confirmation/notification de commande/inscription des shortcodes afin d'afficher des informations concernant l'utilisateur. Ces shortcodes sont tout simplement les mêmes que ceux présentés dans la section Affichage des Informations Concernant l'Utilisateur.

La connexion en tant qu'utilisateur crée automatiquement une connexion en tant que client, si l'utilisateur n'est ni administrateur ni éditeur, a aussi un compte client et si les adresses e-mail des 2 comptes sont identiques. Réciproquement et dans les mêmes conditions, la connexion en tant que client crée automatiquement une connexion en tant qu'utilisateur WordPress.

40. Affichage des Informations Concernant l'Utilisateur

Pour afficher une information concernant l'utilisateur WordPress, insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[user information]

en remplaçant information par :

  • date pour afficher la date d'inscription
  • date-utc pour afficher la date d'inscription par rapport au temps UTC
  • email-address pour afficher l'adresse e-mail
  • first-name pour afficher le prénom
  • id pour afficher l'ID
  • last-name pour afficher le nom
  • login pour afficher le login
  • password pour afficher le mot de passe (uniquement dans les e-mails)
  • website-url pour afficher l'URL du site Web

Exemple :

Votre login : [user login]

40.1 L'Attribut default

Vous pouvez spécifier un texte qui sera affiché à la place de l'information lorsque celle-ci est vide (ce qui est le cas la plupart du temps lorsque l'internaute n'est pas connecté en tant qu'utilisateur), en utilisant l'attribut default, comme ceci :

[user information default="texte"]

N'oubliez pas les guillemets au début et à la fin de la valeur de l'attribut default.

40.2 L'Attribut filter

Vous pouvez spécifier une fonction PHP qui sera appliquée à l'information avant que celle-ci soit affichée, en utilisant l'attribut filter, comme ceci :

[user information filter=fonction]

Remplacez fonction par le nom de la fonction que vous souhaitez appliquer.

Il est possible de spécifier plusieurs fonctions PHP pour l'attribut filter, en séparant les différentes fonctions par /, comme ceci :

[user information filter=fonction1/fonction2/…/fonctionN]

Les fonctions seront appliquées dans l'ordre indiqué.

41. Instructions Personnalisées

Vous pouvez ajouter des instructions personnalisées qui seront exécutées immédiatement après l'enregistrement d'une commande, ou d'autres événements. Cela vous permet, entre autres, d'inscrire l'acheteur/client dans une liste d'un autorépondeur qui n'est pas encore pris en charge par Commerce Manager.

Quelques compétences en PHP sont nécessaires. Les instructions personnalisées (pour l'enregistrement d'une commande) sont exécutées en dernier à l'intérieur du fichier includes/add-order.php de Commerce Manager.

Vous pouvez trouver où sont exécutées les instructions personnalisées des autres événements en ouvrant tous les fichiers de Commerce Manager avec un éditeur de texte comme Notepad++ et en recherchant la chaîne de caractères eval( dans ces fichiers.

Les instructions personnalisées de soumission de formulaire sont exécutées à l'intérieur du fichier includes/forms/processing.php de Commerce Manager. Vous pouvez exécuter différentes instructions suivant le formulaire en effectuant un test sur la variable $id définie dans le fichier forms.php de Commerce Manager.

42. Commandes Non Finalisées

Commerce Manager vous permet de recontacter les internautes qui n'ont pas finalisé leur commande, afin d'augmenter significativement vos ventes. En effet, on estime à plus de 60 % le taux moyen d'abandon de commande.

Chaque fois qu'un internaute clique sur l'un de vos liens ou boutons de commande, ou valide un formulaire de commande, mais n'a pas finalisé sa commande après un délai de 30 à 45 minutes, Commerce Manager peut lui envoyer automatiquement un e-mail, et même l'inscrire dans une liste de votre autorépondeur, si vous le souhaitez.

Pour cela, Commerce Manager doit connaître l'adresse e-mail de l'internaute. C'est toujours le cas si celui-ci est connecté en tant que client, affilié, membre ou utilisateur. C'est aussi bien sûr le cas s'il a validé un formulaire de commande qui lui a demandé son adresse e-mail. Cliquez ici pour voir comment afficher un champ Adresse e-mail suivi d'un bouton de commande.

Cela peut aussi être le cas si l'internaute a été envoyé vers une page de votre site via un autorépondeur, par vous ou l'un de vos affiliés. Pour cela, ajoutez simplement :

  • ?first-name={prénom}&email-address={adresse-e-mail} à l'URL de votre page si celle-ci ne contient ni le caractère ?, ni le caractère #
  • &first-name={prénom}&email-address={adresse-e-mail} à l'URL de votre page si celle-ci contient le caractère ?, mais pas le caractère #

Remplacez {prénom} et {adresse-e-mail} par les tags dynamiques fournis par votre autorépondeur, et dites à vos affiliés d'en faire autant.

Dans votre e-mail, dites à l'acheteur qu'il peut vous régler par chèque ou par virement, et indiquez-lui précisément comment faire. Dites-lui aussi qu'il peut payer en plusieurs fois (si c'est le cas).

42.1 Durée de Vie des Données Concernant les Commandes Non Finalisées

Vous pouvez, via la page Options de Commerce Manager, choisir la durée pendant laquelle les données concernant une commande non finalisée sont conservées, afin d'alléger votre base de données.

Si cette durée de vie n'est pas illimitée, et si l'internaute ne finalise pas sa commande durant un laps de temps égal à cette durée, alors les données concernant cette commande seront supprimées.

Quelle que soit la durée de vie que vous avez choisie, les données concernant une commande non finalisée sont supprimées dès que l'internaute finalise une commande sur votre site.

43. Relivraison Automatique

Vous pouvez permettre à vos acheteurs d'obtenir une relivraison automatique d'un produit téléchargeable qu'ils ont commandé. Personnalisez l'expéditeur, le destinataire, le sujet et le corps de l'e-mail de relivraison via la page Options de Commerce Manager ou la page d'édition du produit.

Par exemple, entrez ceci dans le champ Instructions pour l'acheteur de la page d'édition du produit :

Cliquez sur le lien ci-dessous pour télécharger [product name] :

[product download-url]

N'oubliez pas d'insérer le code suivant où vous le souhaitez dans le corps de votre e-mail de relivraison :

[product instructions]

L'e-mail de relivraison n'est envoyé que si la commande n'est pas remboursée, et dans le cas où l'acheteur a payé en plusieurs fois, si le profil de paiements récurrents n'a pas été désactivé avant la fin initialement prévue et si l'acheteur ne doit actuellement aucun paiement.

43.1 Affichage du Formulaire de Relivraison

Pour afficher le formulaire de relivraison, insérez dans vos articles/pages/widgets le code suivant :

[commerce-redelivery-form]

Vous pouvez rediriger l'internaute vers une page de votre choix à l'issue de la relivraison, en insérant le code suivant :

[commerce-redelivery-form redirection=URL]

Remplacez URL par l'URL vers laquelle vous souhaitez rediriger l'internaute.

Vous pouvez aussi rediriger l'internaute vers une partie précise de la page depuis laquelle il a soumis le formulaire, comme ceci :

[commerce-redelivery-form redirection=#votre-ancre]

Pour le rediriger vers le début du formulaire, entrez simplement # comme valeur pour l'attribut redirection :

[commerce-redelivery-form redirection=#]

Vous pouvez positionner automatiquement le curseur dans le premier champ du formulaire dès le chargement de la page. Insérez dans vos articles/pages/widgets le code suivant :

[commerce-redelivery-form focus=yes]

44. Affichage des Formulaires

Insérez dans vos articles/pages/widgets le code :

  • [commerce-login-form] pour afficher le formulaire de connexion permettant d'accéder aux statistiques et aux contenus réservés aux clients
  • [commerce-login-compact-form] pour afficher le formulaire compact de connexion
  • [commerce-password-reset-form] pour afficher le formulaire de réinitialisation du mot de passe
  • [commerce-profile-form] pour afficher le formulaire de modification du profil
  • [commerce-redelivery-form] pour afficher le formulaire de relivraison
  • [commerce-registration-form] pour afficher le formulaire d'inscription
  • [commerce-registration-compact-form] pour afficher le formulaire compact d'inscription
  • [commerce-statistics-form] pour afficher le formulaire d'affichage des statistiques

Les formulaires de connexion, de réinitialisation du mot de passe et d'inscription n'apparaissent que si l'internaute n'est pas connecté en tant que client, tandis que les formulaires de modification du profil et d'affichage des statistiques n'apparaissent que si l'internaute est connecté en tant que client.

Le client peut aussi se connecter en entrant son adresse e-mail à la place de son login, et réinitialiser son mot de passe en entrant son login à la place de son adresse e-mail.

Si vous utilisez Commerce Manager sur un site statique non géré par WordPress, vous devez insérer, entre les balises <head> et </head>, cette ligne de code dans le fichier PHP de votre page Web affichant le formulaire d'affichage des statistiques :

<link rel="stylesheet" type="text/css" media="screen" href="<?php echo commerce_url('libraries/date-picker.css'); ?>" />

Pour mieux comprendre comment créer vos pages relatives à l'espace client, référez-vous à cette section.

44.1 Redirection

Vous pouvez rediriger l'internaute vers une page de votre choix lorsqu'il a complété le formulaire, en utilisant l'attribut redirection :

[commerce-login-form redirection=URL]

Remplacez URL par l'URL vers laquelle vous souhaitez rediriger l'internaute.

L'attribut redirection est disponible pour tous les shortcodes de formulaires.

Vous pouvez aussi rediriger l'internaute vers une partie précise de la page depuis laquelle il a soumis le formulaire, comme ceci :

[votre-shortcode-de-formulaire redirection=#votre-ancre]

Pour le rediriger vers le début du formulaire, entrez simplement # comme valeur pour l'attribut redirection :

[votre-shortcode-de-formulaire redirection=#]

Vous pouvez également le rediriger vers la page qu'il a consultée juste avant la page actuelle, si elle appartient à votre site, en entrant referring-url comme valeur pour l'attribut redirection :

[votre-shortcode-de-formulaire redirection=referring-url]

Si l'internaute vient de tenter d'accéder à une page réservée aux clients mais a été redirigé vers une page de connexion parce qu'il n'était pas connecté, vous pouvez le rediriger vers cette page privée lorsqu'il sera connecté, en entrant private-page comme valeur pour l'attribut redirection :

[commerce-login-form redirection=private-page]

44.2 Positionnement Automatique du Curseur

Vous pouvez décider, pour chacun de vos formulaires, si le curseur doit on non se positionner automatiquement dans le premier champ dès le chargement de la page. Insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci :

[votre-shortcode-de-formulaire focus=yes]

44.3 Précomplétion Automatique des Champs

Vous pouvez améliorer de façon importante votre taux de conversion en précomplétant automatiquement les champs du formulaire avec les informations de l'internaute dès le chargement de la page. Commerce Manager vous permet de le faire lorsque le lien de la page a été envoyé via un autorépondeur, par vous ou l'un de vos affiliés.

Pour cela, ajoutez simplement :

  • ?nom-du-champ=valeur-du-champ à l'URL de votre page si celle-ci ne contient ni le caractère ?, ni le caractère #
  • &nom-du-champ=valeur-du-champ à l'URL de votre page si celle-ci contient le caractère ?, mais pas le caractère #

Exemple 1 (précomplétion automatique du prénom) :

https://www.kleor.com/affiliation/registration/?first-name=Nathan

Exemple 2 (précomplétion automatique de l'adresse e-mail) :

https://www.kleor.com/affiliation/registration/?email-address=nathanmorel@kleor.com

Exemple 3 (précomplétion automatique du prénom et de l'adresse e-mail) :

https://www.kleor.com/affiliation/registration/?first-name=Nathan&email-address=nathanmorel@kleor.com

Utilisez les tags dynamiques fournis par votre autorépondeur pour précompléter les champs.

44.4 Attributs

Tous les attributs (sauf action, id et name) de la balise HTML <form> sont aussi disponibles pour les shortcodes permettant d'afficher un formulaire, avec un rôle identique.

45. Création des Formulaires

Vous pouvez personnaliser les formulaires via la page Front office de Commerce Manager. Pour personnaliser un formulaire, vous devez insérer dans le champ Code de ce formulaire un code spécial.

Ce code est très similaire à un code HTML de formulaire normal, à l'exception des caractéristiques suivantes :

  • La balise d'ouverture de formulaire <form>, ainsi que la balise de fermeture correspondante </form>, sont absentes.
  • Certaines balises HTML sont remplacées par des shortcodes. C'est notamment le cas de la balise <input />, remplacée par le shortcode [input].

45.1 Le Shortcode [input]

Insérez dans le champ Code un code comme celui-ci :

[input nom]

en remplaçant nom par :

  • address pour afficher un champ de formulaire permettant à l'internaute d'entrer son adresse
  • captcha pour afficher un champ de formulaire permettant à l'internaute d'entrer le CAPTCHA
  • country pour afficher un champ de formulaire permettant à l'internaute d'entrer son pays
  • email-address pour afficher un champ de formulaire permettant à l'internaute d'entrer son adresse e-mail
  • first-name pour afficher un champ de formulaire permettant à l'internaute d'entrer son prénom
  • id pour afficher un champ de formulaire permettant à l'internaute d'entrer son ID
  • last-name pour afficher un champ de formulaire permettant à l'internaute d'entrer son nom
  • login pour afficher un champ de formulaire permettant à l'internaute d'entrer son login
  • password pour afficher un champ de formulaire permettant à l'internaute d'entrer son mot de passe
  • payment-mode pour afficher un champ de formulaire permettant à l'internaute d'entrer un mode de paiement
  • payment-option pour afficher un champ de formulaire permettant à l'internaute d'entrer une option de paiement
  • phone-number pour afficher un champ de formulaire permettant à l'internaute d'entrer son numéro de téléphone
  • postcode pour afficher un champ de formulaire permettant à l'internaute d'entrer son code postal
  • price pour afficher un champ de formulaire permettant à l'internaute d'entrer un prix
  • product-id pour afficher un champ de formulaire permettant à l'internaute d'entrer un ID de produit
  • quantity pour afficher un champ de formulaire permettant à l'internaute d'entrer une quantité
  • remember pour afficher une case à cocher permettant à l'internaute de se connecter à l'aide de cookies
  • submit pour afficher un bouton permettant à l'internaute de soumettre le formulaire
  • town pour afficher un champ de formulaire permettant à l'internaute d'entrer sa commune
  • website-name pour afficher un champ de formulaire permettant à l'internaute d'entrer le nom de son site Web
  • website-url pour afficher un champ de formulaire permettant à l'internaute d'entrer l'URL de son site Web

Exemple :

<p><label><strong>Votre prénom :</strong> [input first-name]<br />[error first-name]</label></p>
<p><label><strong>Votre adresse e-mail :</strong> [input email-address]<br />[error email-address]</label></p>
<div>[input submit value="Valider"]</div>

Le code ci-dessus affiche un formulaire contenant un champ permettant à l'internaute d'entrer son prénom, un champ lui permettant d'entrer son adresse e-mail, et un bouton lui permettant de soumettre le formulaire.

En dehors des noms standards listés plus haut, vous pouvez aussi remplacer nom par le nom que vous voulez, à condition qu'il ne contienne que des lettres minuscules sans accents, chiffres et traits d'union, comme ceci :

[input votre-nom]

45.2 Attributs du Shortcode [input]

Tous les attributs (sauf id et name) de la balise HTML <input /> sont aussi disponibles pour le shortcode [input], avec un rôle identique.

Exemple :

<p><label><strong>Votre prénom :</strong> [input first-name size=20]<br />[error first-name]</label></p>
<p><label><strong>Votre adresse e-mail :</strong> [input email-address size=30]<br />[error email-address]</label></p>
<div>[input submit value="Valider"]</div>

Le code ci-dessus affiche un formulaire contenant un champ d'une largeur de 20 caractères permettant à l'internaute d'entrer son prénom, un champ d'une largeur de 30 caractères lui permettant d'entrer son adresse e-mail, et un bouton lui permettant de soumettre le formulaire, dont le texte est Valider.

Vous pouvez utiliser l'attribut HTML5 pattern afin d'indiquer une syntaxe que le champ doit respecter. Dans votre expression régulière, remplacez les caractères [ et ] par leurs entités HTML correspondantes : &#91; et &#93;.

Exemple :

<p><label><strong>Code postal :</strong> 
[input postcode pattern="&#91;0-9&#93;{5,5}" size=20]<br />
[error postcode]</label></p>
<div>[input submit value="Valider"]</div>

45.3 Le Shortcode [textarea]

Insérez dans le champ Code un code comme celui-ci :

[textarea nom]Contenu[/textarea]

en remplaçant Contenu par le contenu que vous souhaitez afficher dans la zone de texte avant que l'internaute complète le formulaire et nom par :

  • address pour afficher une zone de texte permettant à l'internaute d'entrer son adresse
  • captcha pour afficher une zone de texte permettant à l'internaute d'entrer le CAPTCHA
  • country pour afficher une zone de texte permettant à l'internaute d'entrer son pays
  • email-address pour afficher une zone de texte permettant à l'internaute d'entrer son adresse e-mail
  • first-name pour afficher une zone de texte permettant à l'internaute d'entrer son prénom
  • id pour afficher une zone de texte permettant à l'internaute d'entrer son ID
  • last-name pour afficher une zone de texte permettant à l'internaute d'entrer son nom
  • login pour afficher une zone de texte permettant à l'internaute d'entrer son login
  • password pour afficher une zone de texte permettant à l'internaute d'entrer son mot de passe
  • payment-mode pour afficher une zone de texte permettant à l'internaute d'entrer un mode de paiement
  • payment-option pour afficher une zone de texte permettant à l'internaute d'entrer une option de paiement
  • phone-number pour afficher une zone de texte permettant à l'internaute d'entrer son numéro de téléphone
  • postcode pour afficher une zone de texte permettant à l'internaute d'entrer son code postal
  • price pour afficher une zone de texte permettant à l'internaute d'entrer un prix
  • product-id pour afficher une zone de texte permettant à l'internaute d'entrer un ID de produit
  • quantity pour afficher une zone de texte permettant à l'internaute d'entrer une quantité
  • town pour afficher une zone de texte permettant à l'internaute d'entrer sa commune
  • website-name pour afficher une zone de texte permettant à l'internaute d'entrer le nom de son site Web
  • website-url pour afficher une zone de texte permettant à l'internaute d'entrer l'URL de son site Web

Exemple :

<p><label><strong>Votre prénom :</strong> [textarea first-name][/textarea]<br />[error first-name]</label></p>
<p><label><strong>Votre adresse e-mail :</strong> [textarea email-address][/textarea]<br />[error email-address]</label></p>
<div>[input submit value="Valider"]</div>

Le code ci-dessus affiche un formulaire contenant une zone de texte permettant à l'internaute d'entrer son prénom, une zone de texte lui permettant d'entrer son adresse e-mail, et un bouton lui permettant de soumettre le formulaire.

En dehors des noms standards listés plus haut, vous pouvez aussi remplacer nom par le nom que vous voulez, à condition qu'il ne contienne que des lettres minuscules sans accents, chiffres et traits d'union, comme ceci :

[textarea votre-nom]Contenu[/textarea]

45.4 Attributs du Shortcode [textarea]

Tous les attributs (sauf id et name) de la balise HTML <textarea> sont aussi disponibles pour le shortcode [textarea], avec un rôle identique.

Exemple :

<p><label><strong>Votre prénom :</strong> [textarea first-name cols=20 rows=1][/textarea]<br />[error first-name]</label></p>
<p><label><strong>Votre adresse e-mail :</strong> [textarea email-address cols=30 rows=1][/textarea]<br />[error email-address]</label></p>
<div>[input submit value="Valider"]</div>

Le code ci-dessus affiche un formulaire contenant une zone de texte de 20 colonnes et 1 ligne permettant à l'internaute d'entrer son prénom, une zone de texte de 30 colonnes et 1 ligne lui permettant d'entrer son adresse e-mail, et un bouton lui permettant de soumettre le formulaire.

45.5 Le Shortcode [select]

Le shortcode [select] a le même rôle que la balise HTML <select>. Insérez dans le champ Code un code comme celui-ci :

[select nom]Contenu[/select]

en remplaçant nom par :

  • country pour afficher une liste déroulante permettant à l'internaute de sélectionner son pays
  • payment-mode pour afficher une liste déroulante permettant à l'internaute de sélectionner un mode de paiement
  • payment-option pour afficher une liste déroulante permettant à l'internaute de sélectionner une option de paiement
  • postcode pour afficher une liste déroulante permettant à l'internaute de sélectionner son code postal
  • price pour afficher une liste déroulante permettant à l'internaute de sélectionner un prix
  • product-id pour afficher une liste déroulante permettant à l'internaute de sélectionner un ID de produit
  • quantity pour afficher une liste déroulante permettant à l'internaute de sélectionner une quantité
  • town pour afficher une liste déroulante permettant à l'internaute de sélectionner sa commune

Exemple :

<p><label><strong>Votre pays :</strong> [select country]
[option]Canada[/option]
[option]France[/option]
[option]Suisse[/option]
[/select]</label></p>
<div>[input submit value="Valider"]</div>

Le code ci-dessus affiche un formulaire contenant une liste déroulante permettant à l'internaute de sélectionner son pays, et un bouton lui permettant de soumettre le formulaire.

En dehors des noms standards listés plus haut, vous pouvez aussi remplacer nom par le nom que vous voulez, à condition qu'il ne contienne que des lettres minuscules sans accents, chiffres et traits d'union, comme ceci :

[select votre-nom]Contenu[/select]

Pour afficher très simplement une liste déroulante permettant à l'internaute de sélectionner un pays, insérez dans le champ Code le code suivant :

[country-selector]

Pour afficher très simplement une liste déroulante permettant à l'internaute de sélectionner un produit, insérez dans le champ Code le code suivant :

[product-selector]

Et pour afficher une liste déroulante permettant à l'internaute de sélectionner un mode de paiement, insérez dans le champ Code le code suivant :

[payment-mode-selector]

45.6 Attributs du Shortcode [select]

Tous les attributs (sauf id et name) de la balise HTML <select> sont aussi disponibles pour les shortcodes [select], [country-selector], [product-selector] et [payment-mode-selector], avec un rôle identique.

45.7 Le Shortcode [option]

Le shortcode [option] a le même rôle que la balise HTML <option>. Insérez dans le champ Code un code comme celui-ci :

[option value="Valeur de l'option"]Nom de l'option[/option]

Si le nom et la valeur de l'option sont identiques, vous pouvez aussi insérer dans le champ Code un code comme celui-ci :

[option]Nom de l'option[/option]

Exemple :

<p><label><strong>Votre pays :</strong> [select country]
[option]Canada[/option]
[option]France[/option]
[option]Suisse[/option]
[/select]</label></p>
<div>[input submit value="Valider"]</div>

Le code ci-dessus affiche un formulaire contenant une liste déroulante permettant à l'internaute de sélectionner son pays, et un bouton lui permettant de soumettre le formulaire.

45.8 Attributs du Shortcode [option]

Tous les attributs de la balise HTML <option> sont aussi disponibles pour le shortcode [option], avec un rôle identique.

45.9 Champs Obligatoires

Par défaut, tous les champs de formulaires sont facultatifs. Pour insérer un champ obligatoire, utilisez un code comme celui-ci :

[input nom required=yes]

en remplaçant nom par l'un des éléments de cette liste.

L'attribut required est aussi disponible pour les shortcodes [textarea], [select] et [country-selector].

45.10 Messages d'Erreur

Lorsque l'internaute ne complète pas l'un des champs obligatoires du formulaire, ou entre une adresse e-mail non valide, des messages d'erreur s'affichent. Vous pouvez personnaliser ces messages via l'interface de Commerce Manager.

Insérez dans le champ Code un code comme celui-ci :

[error nom]

en remplaçant nom par :

  • address pour afficher le message d'erreur d'adresse
  • country pour afficher le message d'erreur de pays
  • email-address pour afficher le message d'erreur d'adresse e-mail
  • first-name pour afficher le message d'erreur de prénom
  • id pour afficher le message d'erreur d'ID
  • inactive-account pour afficher le message d'erreur de compte inactif
  • inexistent-account pour afficher le message d'erreur de compte inexistant
  • inexistent-order pour afficher le message d'erreur de commande inexistante
  • invalid-captcha pour afficher le message d'erreur de CAPTCHA non valide
  • invalid-fields pour afficher le message d'erreur de champs non valides
  • invalid-login-or-password pour afficher le message d'erreur de login ou mot de passe non valide
  • last-name pour afficher le message d'erreur de nom
  • login pour afficher le message d'erreur de login
  • numeric-login pour afficher le message d'erreur de login numérique
  • password pour afficher le message d'erreur de mot de passe
  • payment-mode pour afficher le message d'erreur de mode de paiement
  • payment-option pour afficher le message d'erreur d'option de paiement
  • phone-number pour afficher le message d'erreur de numéro de téléphone
  • postcode pour afficher le message d'erreur de code postal
  • price pour afficher le message d'erreur de prix
  • product-id pour afficher le message d'erreur d'ID de produit
  • quantity pour afficher le message d'erreur de quantité
  • too-long-login pour afficher le message d'erreur de login trop long
  • too-long-password pour afficher le message d'erreur de mot de passe trop long
  • too-low-price pour afficher le message d'erreur de prix trop faible
  • too-short-login pour afficher le message d'erreur de login trop court
  • too-short-password pour afficher le message d'erreur de mot de passe trop court
  • town pour afficher le message d'erreur de commune
  • unavailable-email-address pour afficher le message d'erreur d'adresse e-mail non disponible
  • unavailable-login pour afficher le message d'erreur de login non disponible
  • unfilled-fields pour afficher le message d'erreur de champs obligatoires non remplis
  • website-name pour afficher le message d'erreur de nom de site Web
  • website-url pour afficher le message d'erreur d'URL de site Web

Exemple :

<p><label><strong>Votre prénom :</strong> [input first-name]<br />[error first-name]</label></p>
<p><label><strong>Votre adresse e-mail :</strong> [input email-address]<br />[error email-address]</label></p>
<div>[input submit value="Valider"]</div>

En dehors des noms standards listés plus haut, vous pouvez aussi remplacer nom par le nom que vous voulez, à condition qu'il ne contienne que des lettres minuscules sans accents, chiffres et traits d'union, comme ceci :

[error votre-nom]

Pour afficher les messages d'erreur en rouge, ajoutez ce code à votre feuille de style CSS :

.error { color: #c00000; }

45.11 Attributs du Shortcode [error]

Tous les attributs (sauf id) de la balise HTML <span> sont aussi disponibles pour le shortcode [error], avec un rôle identique.

Vous pouvez configurer différents messages d'erreur pour chaque champ d'un formulaire, comme ceci :

[error champ data-nom-message="Votre message d'erreur"]

en remplaçant nom par :

  • invalid-email-address pour entrer le message d'adresse e-mail non valide
  • invalid-field pour entrer le message de champ non valide
  • unfilled-field pour entrer le message de champ obligatoire non rempli

Exemple :

<p><label><strong>Votre prénom :</strong> [input first-name required=yes]<br />[error first-name data-unfilled-field-message="Le prénom est obligatoire."]</label></p>
<p><label><strong>Votre adresse e-mail :</strong> [input email-address]<br />[error email-address data-invalid-email-address-message="L'adresse e-mail n'est pas valide."]</label></p>
<div>[input submit value="Valider"]</div>

45.12 Le Shortcode [label]

Le shortcode [label] a le même rôle que la balise HTML <label>. Insérez dans le champ Code un code comme celui-ci :

[label nom]Contenu[/label]

en remplaçant nom par :

  • address pour relier le libellé au champ de l'adresse
  • country pour relier le libellé au champ du pays
  • email-address pour relier le libellé au champ de l'adresse e-mail
  • first-name pour relier le libellé au champ du prénom
  • id pour relier le libellé au champ de l'ID
  • last-name pour relier le libellé au champ du nom
  • login pour relier le libellé au champ du login
  • password pour relier le libellé au champ du mot de passe
  • payment-mode pour relier le libellé au champ du mode de paiement
  • payment-option pour relier le libellé au champ de l'option de paiement
  • phone-number pour relier le libellé au champ du numéro de téléphone
  • postcode pour relier le libellé au champ du code postal
  • price pour relier le libellé au champ du prix
  • product-id pour relier le libellé au champ de l'ID de produit
  • quantity pour relier le libellé au champ de la quantité
  • town pour relier le libellé au champ de la commune
  • website-name pour relier le libellé au champ du nom de site Web
  • website-url pour relier le libellé au champ de l'URL de site Web

Exemple :

<p>[label first-name]<strong>Votre prénom :</strong>[/label] [input first-name]<br />[error first-name]</p>
<p>[label email-address]<strong>Votre adresse e-mail :</strong>[/label] [input email-address]<br />[error email-address]</p>
<div>[input submit value="Valider"]</div>

En dehors des noms standards listés plus haut, vous pouvez aussi remplacer nom par le nom que vous voulez, à condition qu'il ne contienne que des lettres minuscules sans accents, chiffres et traits d'union, comme ceci :

[label votre-nom]Contenu[/label]

45.13 Attributs du Shortcode [label]

Tous les attributs (sauf for) de la balise HTML <label> sont aussi disponibles pour le shortcode [label], avec un rôle identique.

45.14 CAPTCHAs

Vous pouvez utiliser des CAPTCHAs dans vos formulaires. Insérez dans le champ Code un code comme celui-ci :

[captcha type=type]

en remplaçant type par :

  • arithmetic pour afficher un CAPTCHA de type Opération arithmétique
  • question pour afficher un CAPTCHA de type Question
  • recaptcha pour afficher un CAPTCHA de type reCAPTCHA
  • reversed-string pour afficher un CAPTCHA de type Chaîne inversée

Pour utiliser un CAPTCHA de type reCAPTCHA, vous devez obtenir une clé publique et une clé privée ici et les renseigner dans le module CAPTCHA de la page Options de Commerce Manager.

Vous pourrez alors choisir le thème que vous souhaitez utiliser, comme ceci :

[captcha type=recaptcha theme=thème]

en remplaçant thème par :

  • blackglass pour le thème Black Glass
  • clean pour le thème Clean
  • red pour le thème Red
  • white pour le thème White

Exemple 1 (CAPTCHA de type reCAPTCHA) :

[captcha type=recaptcha theme=blackglass]

Exemple 2 (CAPTCHA de type Opération arithmétique) :

<p>[captcha type=arithmetic] = [input captcha size=3] (entrez votre réponse en chiffres)</p>

Exemple 3 (CAPTCHA de type Chaîne inversée) :

<p>Tapez les caractères suivants dans l'ordre inverse :<br />
[captcha type=reversed-string] : [input captcha size=20]</p>

Exemple 4 (CAPTCHA de type Question) :

<p>[captcha type=question question="Question" answer="Réponse correcte"] [input captcha size=20]</p>

45.15 Attributs du Shortcode [captcha]

Tous les attributs de la balise HTML <span> sont aussi disponibles pour le shortcode [captcha], avec un rôle identique, si et seulement si vous n'utilisez pas un CAPTCHA de type reCAPTCHA.

45.16 Double Saisie

Vous pouvez exiger la double saisie d'un champ du formulaire (adresse e-mail, mot de passe, etc.), comme ceci :

[input confirm-nom]

en remplaçant nom par le nom du champ que l'internaute doit saisir une seconde fois.

Exemple :

<p><label><strong>Votre adresse e-mail :</strong>*<br />
[input email-address size=40 required=yes]<br />[error email-address]</label></p>

<p><label><strong>Confirmez votre adresse e-mail :</strong><br />
[input confirm-email-address size=40]<br />[error confirm-email-address]</label></p>

45.17 Mot de Passe Actuel

Vous pouvez exiger du client qu'il saisisse son mot de passe actuel pour modifier son profil ou ses préférences, comme ceci :

[input current-password]

Exemple :

<p><label><strong>Votre mot de passe actuel :</strong>*<br />
[input current-password size=30 required=yes]<br />
[error current-password data-invalid-field-message="Le mot de passe que vous avez saisi est incorrect."]</label></p>

45.18 Le Bouton de Soumission

Pour afficher un bouton permettant à l'internaute de soumettre le formulaire, insérez dans le champ Code un code comme celui-ci :

[input submit value="Texte du bouton"]

en remplaçant Texte du bouton par le texte de votre bouton.

Si vous souhaitez utiliser une image, insérez un code comme celui-ci :

[input submit type=image src="URL de l'image" alt="Texte alternatif"]

en remplaçant URL de l'image par l'URL de l'image de votre bouton et Texte alternatif par le texte affiché lorsque l'image ne peut pas être affichée.

Vous pouvez aussi utiliser la balise HTML <button>, comme ceci :

<button type="submit">Texte du bouton</button>

45.19 Le Shortcode [validation-content]

Pour afficher un contenu réservé aux internautes ayant soumis le formulaire sans qu'aucune erreur ne soit générée, insérez dans le champ Code un code comme celui-ci :

[validation-content]Contenu affiché si l'internaute a soumis le formulaire et si aucune erreur n'a été générée[/validation-content]

Vous pouvez aussi définir un contenu qui sera affiché si l'internaute a soumis le formulaire et si au moins une erreur a été générée, comme ceci :

[validation-content]
Contenu affiché si l'internaute a soumis le formulaire et si aucune erreur n'a été générée[other]
Contenu affiché si l'internaute a soumis le formulaire et si au moins une erreur a été générée
[/validation-content]

Exemple :

[validation-content]
<p style="color: green;">Votre profil a été modifié avec succès.</p>
[other]<p style="color: red;">[error unavailable-login] [error numeric-login] [error too-short-login] [error too-long-login] [error too-short-password] [error too-long-password] [error unavailable-email-address] [error unfilled-fields] [error invalid-captcha]</p>
[/validation-content]

Vous pouvez aussi définir un contenu qui sera affiché si l'internaute n'a pas soumis le formulaire, comme ceci :

[validation-content]
Contenu affiché si l'internaute a soumis le formulaire et si aucune erreur n'a été générée[other]
Contenu affiché si l'internaute a soumis le formulaire et si au moins une erreur a été générée[other]
Contenu affiché si l'internaute n'a pas soumis le formulaire
[/validation-content]

45.20 Le Shortcode [indicator]

Vous pouvez indiquer à l'internaute si le login qu'il a choisi est disponible ou non lorsqu'il complète le formulaire d'inscription ou de modification de profil. Insérez dans le champ Code le code suivant :

[indicator login]

Pour lui indiquer la disponibilité de son adresse e-mail, insérez le code suivant :

[indicator email-address]

Et pour lui indiquer le niveau de sécurité du mot de passe qu'il a choisi, insérez le code suivant :

[indicator password]

Vous pouvez personnaliser les messages affichés par les indicateurs via l'interface de Commerce Manager.

45.21 Attributs du Shortcode [indicator]

Tous les attributs (sauf id) de la balise HTML <span> sont aussi disponibles pour le shortcode [indicator], avec un rôle identique.

46. Affichage des Statistiques

Insérez dans vos articles/pages/widgets le code :

  • [commerce-global-statistics] pour afficher les statistiques globales du client
  • [commerce-orders-statistics] pour afficher les statistiques de commandes du client
  • [commerce-recurring-payments-statistics] pour afficher les statistiques de paiements récurrents du client

Par exemple, ce code vous permet d'afficher toutes les statistiques du client :

[commerce-statistics-form redirection=#]

<div id="statistics">
[commerce-global-statistics]
[commerce-orders-statistics]
[commerce-recurring-payments-statistics]
</div>

Pour mieux comprendre comment créer vos pages relatives à l'espace client, référez-vous à cette section.

47. Personnalisation des Statistiques

Vous pouvez personnaliser les statistiques fournies aux clients via le module Statistiques de la page Front office de Commerce Manager. Vous pouvez entrer dans le champ Code du code HTML ainsi que tous les shortcodes disponibles sur votre site.

47.1 Le Shortcode [if]

Pour afficher un contenu uniquement si une certaine condition est vérifiée, insérez dans le champ Code un code comme celui-ci :

[if condition]Contenu affiché uniquement si la condition est vérifiée[/if]

en remplaçant condition par :

  • order pour l'existence d'une commande effectuée par le client entre la date de début et la date de fin du formulaire d'affichage des statistiques
  • recurring-payment pour l'existence d'un paiement récurrent correspondant à une commande effectuée par le client et reçu entre la date de début et la date de fin du formulaire d'affichage des statistiques

Vous pouvez aussi définir un contenu qui sera affiché si la condition n'est pas vérifiée, comme ceci :

[if condition]
Contenu affiché uniquement si la condition est vérifiée
[else]Contenu affiché uniquement si la condition n'est pas vérifiée[/if]

Exemple :

[if order]
<p>Nombre de commandes : [client-counter data=orders range=form][number][/client-counter]</p>
[else]<p>Aucune commande</p>[/if]

47.2 Le Shortcode [foreach]

Pour répéter un même contenu pour chaque élément d'une liste, insérez dans le champ Code un code comme celui-ci :

[foreach liste]Contenu répété pour chaque élément de la liste[/foreach]

en remplaçant liste par :

  • order pour la liste des commandes du client entre la date de début et la date de fin du formulaire d'affichage des statistiques
  • recurring-payment pour la liste des paiements récurrents du client reçus entre la date de début et la date de fin du formulaire d'affichage des statistiques

Exemple :

[foreach order]
<tr>
<td>[order date]</td>
<td><a href="[product url filter=htmlspecialchars]">[product name]</a></td>
<td>[order amount] [commerce-manager currency-code] [order-invoice-content](<a href="[order-invoice-url filter=htmlspecialchars]">Facture</a>)[/order-invoice-content]</td>
</tr>[/foreach]

Lorsque vous n'utilisez pas l'attribut id d'un shortcode, il prend automatiquement pour valeur les IDs de chaque élément de la liste.

Par défaut, les éléments sont triés par date décroissante. Vous pouvez les trier différemment en utilisant les attributs orderby et order dont le fonctionnement est similaire au langage SQL.

Exemple :

[foreach order orderby=id order=asc]
<tr>
<td>[order date]</td>
<td><a href="[product url filter=htmlspecialchars]">[product name]</a></td>
<td>[order amount] [commerce-manager currency-code] [order-invoice-content](<a href="[order-invoice-url filter=htmlspecialchars]">Facture</a>)[/order-invoice-content]</td>
</tr>[/foreach]

Dans cet exemple, les commandes sont triées par ID croissant. Vous pouvez trouver toutes les valeurs possibles de l'attribut orderby dans le fichier tables.php de Commerce Manager.

47.3 L'Attribut status

L'attribut status est disponible pour les shortcodes [if] et [foreach] et permet de ne prendre en compte que les éléments correspondant à un certain statut, comme ceci :

[if condition status=statut]Contenu[/if]
[foreach liste status=statut]Contenu répété pour chaque élément de la liste[/foreach]

Exemple (statistiques de commandes traitées et non remboursées) :

[if order status=processed]
<table style="width: 100%;">
<tr style="vertical-align: top;">
<th>Date</th>
<th>Produit</th>
<th>Montant</th>
</tr>
[foreach order status=processed]
<tr style="vertical-align: top;">
<td>[order date]</td>
<td><a href="[product url filter=htmlspecialchars]">[product name]</a></td>
<td>[order amount] [commerce-manager currency-code] [order-invoice-content](<a href="[order-invoice-url filter=htmlspecialchars]">Facture</a>)[/order-invoice-content]</td>
</tr>[/foreach]
</table>
[else]<p>Aucune commande</p>[/if]

L'attribut status peut prendre les valeurs suivantes :

  • processed
  • received
  • refunded
  • unprocessed
  • unrefunded

48. Taxe

Vous pouvez fixer vous-même le pourcentage de taxe pour chacun de vos produits, ou appliquer le pourcentage de taxe suivant les préférences du compte marchand recevant les paiements. Si vous choisissez cette seconde option, vous ne pouvez pas inclure la taxe dans le prix.

PayPal vous permet d'ajuster le pourcentage de taxe suivant le pays de l'acheteur. Vous devez configurer vous-même les différents pourcentages de taxe via votre compte marchand, si celui-ci vous le permet.

Vous pouvez également spécifier un pourcentage de taxe pour chaque pays via le module Pourcentages de taxe par pays de la page Options de Commerce Manager ou de la page d'édition du produit. Lorsque vous n'avez spécifié aucun pourcentage de taxe pour un pays, c'est la valeur que vous avez entrée dans le champ Pourcentage de taxe juste au-dessus du module Pourcentages de taxe par pays qui s'applique.

Pour appliquer le pourcentage de taxe du pays de l'acheteur, cochez les cases Appliquer une taxe et Appliquer la taxe du pays de l'acheteur en haut du module Taxe et utilisez le shortcode [country-selector] dans votre formulaire de commande afin de permettre à l'acheteur de sélectionner son pays dans une liste déroulante, comme ceci :

<p><strong>[label country]Votre pays[/label]</strong> [country-selector]</p>

48.1 Pourcentage de Taxe Personnalisé

Si les options de Commerce Manager ne correspondent pas parfaitement à vos besoins, vous pouvez spécifier un pourcentage de taxe personnalisé via les instructions personnalisées de soumission de formulaire.

Cochez la case Exécuter les instructions personnalisées dans le sous-module Soumission de formulaire du module Instructions personnalisées de la page Options de Commerce Manager, et dans le champ Code PHP juste en-dessous de cette case, entrez un code comme celui-ci :

if (is_numeric($id)) {
$custom_tax_percentage = ???;
}

Remplacez $custom_tax_percentage = ???; par un code PHP donnant la valeur que vous souhaitez à la variable $custom_tax_percentage, en fonction des données entrées par l'internaute dans votre formulaire de commande. Si vous ne donnez aucune valeur à cette variable, les options de Commerce Manager s'appliqueront.

Les instructions personnalisées de soumission de formulaire sont exécutées à l'intérieur du fichier includes/forms/processing.php de Commerce Manager. Vous pouvez exécuter différentes instructions suivant le formulaire en effectuant un test sur la variable $id définie dans le fichier forms.php de Commerce Manager.

49. Coût d'Expédition

Vous pouvez fixer vous-même le coût d'expédition pour chacun de vos produits, ou appliquer le coût d'expédition suivant les préférences du compte marchand recevant les paiements.

Vous devez configurer vous-même les différents coûts d'expédition via votre compte marchand, si celui-ci vous le permet.

Vous pouvez également spécifier un coût d'expédition pour chaque pays via le module Coûts d'expédition par pays de la page Options de Commerce Manager ou de la page d'édition du produit. Lorsque vous n'avez spécifié aucun coût d'expédition pour un pays, c'est la valeur que vous avez entrée dans le champ Coût d'expédition juste au-dessus du module Coûts d'expédition par pays qui s'applique.

Pour appliquer le coût d'expédition du pays de l'acheteur, cochez les cases Appliquer un coût d'expédition et Appliquer le coût d'expédition du pays de l'acheteur en haut du module Expédition et utilisez le shortcode [country-selector] dans votre formulaire de commande afin de permettre à l'acheteur de sélectionner son pays dans une liste déroulante, comme ceci :

<p><strong>[label country]Votre pays[/label]</strong> [country-selector]</p>

49.1 Coût d'Expédition Personnalisé

Si les options de Commerce Manager ne correspondent pas parfaitement à vos besoins, vous pouvez spécifier un coût d'expédition personnalisé via les instructions personnalisées de soumission de formulaire.

Cochez la case Exécuter les instructions personnalisées dans le sous-module Soumission de formulaire du module Instructions personnalisées de la page Options de Commerce Manager, et dans le champ Code PHP juste en-dessous de cette case, entrez un code comme celui-ci :

if (is_numeric($id)) {
$custom_shipping_cost = ???;
}

Remplacez $custom_shipping_cost = ???; par un code PHP donnant la valeur que vous souhaitez à la variable $custom_shipping_cost, en fonction des données entrées par l'internaute dans votre formulaire de commande. Si vous ne donnez aucune valeur à cette variable, les options de Commerce Manager s'appliqueront.

Les instructions personnalisées de soumission de formulaire sont exécutées à l'intérieur du fichier includes/forms/processing.php de Commerce Manager. Vous pouvez exécuter différentes instructions suivant le formulaire en effectuant un test sur la variable $id définie dans le fichier forms.php de Commerce Manager.

50. Modes de Paiement

Commerce Manager est compatible avec plusieurs modes de paiement mais tous ne supportent pas l'intégralité des fonctionnalités de Commerce Manager. Si vous constatez une incompatibilité, choisissez un autre mode de paiement. Vous pouvez ajouter un mode de paiement qui n'est pas nativement intégré à Commerce Manager. Pour cela, suivez ces instructions.

50.1 PayPal

Pour que Commerce Manager fonctionne avec PayPal, vous devez simplement entrer l'adresse e-mail de votre compte PayPal dans le module Modes de paiement de la page Options de Commerce Manager ou de la page d'édition de votre produit. Vous pouvez entrer une adresse e-mail PayPal pour chacun de vos produits.

50.2 PayPlug

Pour que Commerce Manager fonctionne avec PayPlug, vous devez entrer l'adresse e-mail, l'URL de paiement, la clé publique et la clé privée de votre compte PayPlug dans le module Modes de paiement de la page Options de Commerce Manager. Vous trouverez ces informations sur cette page. Renseignez l'adresse e-mail de votre compte PayPlug et contentez-vous de copier le contenu de cette page dans l'un des champs URL de paiement, Clé publique et Clé privée. Commerce Manager complétera ces trois champs pour vous.

50.3 Paysite-cash

Pour que Commerce Manager fonctionne avec Paysite-cash, vous devez renseigner l'ID de votre site ainsi que votre clé API dans le module Modes de paiement de la page Options de Commerce Manager. Vous pouvez obtenir ces informations en vous connectant à votre compte Paysite-cash.

Vous devez aussi, dans votre compte Paysite-cash, compléter l'URL de confirmation backoffice. Mettez ceci : url/wp-content/plugins/commerce-manager/gateways/paysite-cash.php, où url est l'URL du répertoire dans lequel vous avez installé WordPress.

51. Factures

Vous pouvez envoyer automatiquement à vos acheteurs des factures au format PDF.

51.1 Liens de Téléchargement

Pour envoyer à vos acheteurs un lien leur permettant de télécharger une facture correspondant à leur commande, utilisez le code suivant :

[order-invoice-url]

Et pour leur envoyer un lien leur permettant de télécharger une facture correspondant au paiement récurrent qu'ils viennent d'effectuer, utilisez le code suivant :

[recurring-payment-invoice-url]

Dans le champ Corps de votre e-mail de confirmation de commande, vous pouvez par exemple insérer un code comme celui-ci :

[order-invoice-content]Cliquez sur le lien ci-dessous pour télécharger votre facture :

[order-invoice-url][/order-invoice-content]

Le contenu entre [order-invoice-content] et [/order-invoice-content] n'apparaît que si le montant de la commande n'est pas nul.

Et dans le champ Corps de votre e-mail de confirmation de paiement récurrent, insérez un code comme celui-ci :

Cliquez sur le lien ci-dessous pour télécharger votre facture :

[recurring-payment-invoice-url]

Vous pouvez aussi envoyer à vos acheteurs un lien leur permettant de télécharger une facture correspondant au remboursement de leur commande, en utilisant le code suivant :

[order-refund-invoice-url]

Et pour le remboursement d'un paiement récurrent, utilisez le code suivant :

[recurring-payment-refund-invoice-url]

51.2 Personnalisation

Vous pouvez personnaliser vos factures via le module Factures de la page Options de Commerce Manager ou de la page d'édition du produit.

Entrez dans le champ Code les informations concernant votre entreprise ainsi que toutes les mentions qui doivent légalement figurer sur vos factures.

Vous pouvez utiliser les shortcodes [isoyear], [month], [monthday], [weekday], [year], [yearday] et [yearweek] décrits dans la section Heure et Date de la documentation d'Easy Timer, afin d'afficher la date de la commande ou du paiement, comme ceci :

Date : [monthday date=item format=2]/[month date=item format=2]/[year date=item]

52. Création de Vos Pages Relatives à l'Espace Client

L'espace client permet notamment à vos clients de consulter la liste de leurs commandes et de télécharger leurs factures. Il est facultatif. Si vous souhaitez en créer un, pensez à configurer les options de la page Espace client, ainsi que celles du module Inscription en tant que client de la page Options.

Cette section vous explique à l'aide d'exemples concrets comment créer vos pages relatives à l'espace client (pages d'inscription, de confirmation d'inscription, de réinitialisation du mot de passe, de connexion, de modification de profil, etc.), si vous souhaitez créer un espace client. Vous pouvez créer ces pages en un seul clic via la page Front office de Commerce Manager.

Pour connaître et comprendre tous les shortcodes utilisés, reportez-vous aux sections Contenus Réservés aux Clients, Pages Réservées aux Clients, Affichage des Informations Concernant le Client, Affichage des Options, Affichage des Formulaires et Affichage des Statistiques.

La création de pages relatives à l'espace client fait appel aux champs personnalisés. Si vous ne voyez pas le module des champs personnalisés à l'intérieur des pages d'édition de vos pages et articles, cliquez sur Options de l'écran tout en haut à droite de vos pages d'édition et cochez la case Champs personnalisés pour le faire apparaître.

52.1 Votre Page d'Inscription

Pour permettre aux internautes de s'inscrire en tant que clients, créez une nouvelle page via WordPress. Dans la page d'édition de cette page, créez le champ personnalisé commerce et entrez comme valeur un code comme celui-ci :

[commerce-redirection condition=session url=URL]

en remplaçant URL par l'URL vers laquelle vous souhaitez rediriger l'internaute s'il est connecté en tant que client (URL de la page d'accueil des clients par exemple).

Dans la zone de texte de cette page, via l'onglet Texte, entrez un code comme celui-ci :

<p>L'inscription est rapide et gratuite ! Seuls les champs suivis d'un * sont obligatoires.</p>

[commerce-registration-form]

Le shortcode [commerce-registration-form] affiche le formulaire d'inscription en tant que client.

52.2 Votre Page de Confirmation d'Inscription

Lorsqu'un internaute vient de s'inscrire en tant que client, il est redirigé vers une page de confirmation d'inscription. Vous pouvez personnaliser l'URL de cette page via la page Espace client de Commerce Manager.

52.3 Votre Page de Réinitialisation du Mot de Passe

Vos clients peuvent oublier leur mot de passe. Pour leur permettre de le réinitialiser, créez une nouvelle page via WordPress. Dans la page d'édition de cette page, créez le champ personnalisé commerce et entrez comme valeur un code comme celui-ci :

[commerce-redirection condition=session url=URL]

en remplaçant URL par l'URL vers laquelle vous souhaitez rediriger l'internaute s'il est connecté en tant que client (URL de la page d'accueil des clients par exemple).

Dans la zone de texte de cette page, via l'onglet Texte, entrez un code comme celui-ci :

<p>Si vous avez oublié votre mot de passe, vous pouvez le réinitialiser et votre nouveau mot de passe vous sera envoyé par e-mail.</p>

[commerce-password-reset-form]

<p style="text-align: center;"><a href="URL de la page d'inscription">S'inscrire</a> | <a href="URL de la page de connexion">Se connecter</a></p>

Le shortcode [commerce-password-reset-form] affiche le formulaire de réinitialisation du mot de passe.

52.4 Votre Page de Connexion

Pour permettre à vos clients de se connecter et d'accéder ainsi à leurs statistiques et aux contenus qui leur sont réservés, créez une nouvelle page via WordPress. Dans la page d'édition de cette page, créez le champ personnalisé commerce et entrez comme valeur un code comme celui-ci :

[commerce-redirection condition=session url=URL]

en remplaçant URL par l'URL vers laquelle vous souhaitez rediriger l'internaute s'il est connecté en tant que client (URL de la page d'accueil des clients par exemple).

Dans la zone de texte de cette page, via l'onglet Texte, entrez un code comme celui-ci :

[commerce-login-form]

<p style="text-align: center;"><a href="URL de la page d'inscription">S'inscrire</a> | <a href="URL de la page de réinitialisation du mot de passe">Mot de passe oublié</a></p>

Le shortcode [commerce-login-form] affiche le formulaire de connexion.

52.5 Votre Page de Déconnexion

Vous pouvez créer une page de déconnexion avec une URL de redirection personnalisée. Créez une nouvelle page via WordPress. Dans la page d'édition de cette page, créez le champ personnalisé commerce et entrez comme valeur un code comme celui-ci :

[commerce-redirection action=logout url=URL]

en remplaçant URL par l'URL vers laquelle vous souhaitez rediriger l'internaute.

L'accès à cette page aura alors pour effet de déconnecter le client et de le rediriger vers l'URL spécifiée. Il vous suffit donc d'insérer un lien pointant vers cette page dans votre site Web ou seulement à l'intérieur des pages réservées aux clients pour permettre à vos clients de se déconnecter.

52.6 Votre Page d'Accueil des Clients

Lorsque vos clients se connectent, vous pouvez les rediriger vers une page dans laquelle vous leur expliquez le fonctionnement de votre espace client. Créez une nouvelle page via WordPress. Dans la page d'édition de cette page, créez le champ personnalisé commerce et entrez comme valeur un code comme celui-ci :

[commerce-redirection condition=!session url=URL]

en remplaçant URL par l'URL vers laquelle vous souhaitez rediriger l'internaute s'il n'est pas connecté en tant que client (URL de la page de connexion par exemple).

Dans la zone de texte de cette page, via l'onglet Texte, entrez un code comme celui-ci :

<p>Bienvenue dans l'espace client, [client first-name] !</p>

[purchase-content id=1]
Contenu visible uniquement par les clients ayant acheté le produit dont l'ID est 1 (lien de téléchargement de ce produit par exemple)
[other]
Contenu visible uniquement par les clients n'ayant pas acheté le produit dont l'ID est 1 (bouton de commande de ce produit par exemple)
[/purchase-content]

[purchase-content id=2]
Contenu visible uniquement par les clients ayant acheté le produit dont l'ID est 2 (lien de téléchargement de ce produit par exemple)
[other]
Contenu visible uniquement par les clients n'ayant pas acheté le produit dont l'ID est 2 (bouton de commande de ce produit par exemple)
[/purchase-content]

[purchase-content id=3]
Contenu visible uniquement par les clients ayant acheté le produit dont l'ID est 3 (lien de téléchargement de ce produit par exemple)
[other]
Contenu visible uniquement par les clients n'ayant pas acheté le produit dont l'ID est 3 (bouton de commande de ce produit par exemple)
[/purchase-content]

…

52.7 Votre Page de Modification de Profil

Pour permettre à vos clients de modifier leurs informations personnelles, créez une nouvelle page via WordPress. Dans la page d'édition de cette page, créez le champ personnalisé commerce et entrez comme valeur un code comme celui-ci :

[commerce-redirection condition=!session url=URL]

en remplaçant URL par l'URL vers laquelle vous souhaitez rediriger l'internaute s'il n'est pas connecté en tant que client (URL de la page de connexion par exemple).

Dans la zone de texte de cette page, via l'onglet Texte, entrez un code comme celui-ci :

<p>Vous pouvez modifier vos informations personnelles. Les champs suivis d'un * sont obligatoires.</p>

[commerce-profile-form]

Le shortcode [commerce-profile-form] affiche le formulaire de modification de profil.

52.8 Votre Page de Commandes

Pour permettre à vos clients de visualiser leurs commandes, créez une nouvelle page via WordPress. Dans la page d'édition de cette page, créez le champ personnalisé commerce et entrez comme valeur un code comme celui-ci :

[commerce-redirection condition=!session url=URL]

en remplaçant URL par l'URL vers laquelle vous souhaitez rediriger l'internaute s'il n'est pas connecté en tant que client (URL de la page de connexion par exemple).

Dans la zone de texte de cette page, via l'onglet Texte, entrez un code comme celui-ci :

<p>Entrez une date de début et une date de fin au format <em>AAAA-MM-JJ</em>, puis cliquez sur <em>Afficher</em> pour voir l'historique.</p>

<div style="text-align: center;">
[commerce-statistics-form redirection=#]
</div>

<div id="statistics">
[commerce-global-statistics]
[commerce-orders-statistics]
[commerce-recurring-payments-statistics]
</div>

Le shortcode [commerce-statistics-form] affiche le formulaire d'affichage des statistiques. Les shortcodes [commerce-global-statistics], [commerce-orders-statistics] et [commerce-recurring-payments-statistics] affichent les statistiques globales, ainsi que les statistiques de commandes et de paiements récurrents.

52.9 Votre Menu de Navigation

Pour faciliter la navigation de vos clients à l'intérieur des pages qui leur sont réservées, vous pouvez afficher dans celles-ci un menu de navigation. Insérez ce code :

[commerce-pages-menu]

Vous pouvez personnaliser le menu de navigation affiché par ce code via le module Menu de la page Front office de Commerce Manager.

53. Champs Personnalisés

Vous pouvez, via la page Back office de Commerce Manager, ajouter un nombre illimité de champs personnalisés dans les pages Ajouter un produit, Ajouter une catégorie de produit, Ajouter un formulaire, Ajouter une catégorie de formulaire, Ajouter un client, Ajouter une catégorie de client, Ajouter une commande et Ajouter un paiement récurrent afin d'enregistrer des données supplémentaires. Entrez un nom et une clé pour chaque champ personnalisé.

Par exemple, si vous souhaitez enregistrer la couleur préférée du client (personne inscrite à votre espace client et visible dans la page Clients de Commerce Manager), entrez Couleur préférée comme nom et couleur-preferee comme clé.

Pour afficher une information personnalisée concernant le client, insérez dans vos articles/pages/widgets un code comme celui-ci (n'oubliez pas le préfixe custom-field- juste avant la clé) :

[client custom-field-clé]

en remplaçant clé par la clé du champ personnalisé.

Pour permettre au client de compléter ce champ, insérez dans le champ Code de vos formulaires un code comme celui-ci (n'oubliez pas le préfixe custom-field- juste avant la clé) :

[input custom-field-clé]

en remplaçant clé par la clé du champ personnalisé.

54. Sites Statiques Non Gérés Par WordPress

Commerce Manager est conçu pour fonctionner avec un site WordPress, mais vous pouvez aussi l'utiliser avec un site statique non géré par WordPress, en suivant les instructions suivantes.

54.1 Installation de WordPress

Téléchargez WordPress et installez-le sur votre site. Vous n'utiliserez pas WordPress en tant que CMS pour gérer les pages de votre site, mais comme une interface vous permettant de gérer vos produits et commandes.

54.2 Les Fichiers de Votre Site

Si les fichiers générant les pages de votre site ont pour extension .htm ou .html, renommez cette extension en .php. Ouvrez-les avec un éditeur de texte comme Notepad++, cliquez sur Fichier, puis sur Enregistrer sous…. Une fenêtre s'ouvre. Dans le champ Type, sélectionnez PHP et cliquez sur Enregistrer.

Vous pouvez également recréer les fichiers générant les pages de votre site en partant de ce modèle.

54.3 Chargement de WordPress

Pour charger les fonctions de WordPress dans les fichiers PHP de votre site, ajoutez tout en haut de ces fichiers le code suivant :

<?php
$wordpress_directory = 'Répertoire de WordPress';
$file = $wordpress_directory.'/wp-load.php';
while (strstr($file, '//')) { $file = str_replace('//', '/', $file); }
if (substr($file, 0, 1) == '/') { $file = substr($file, 1); }
$i = 0; while ((!file_exists($file)) && ($i < 8)) { $file = '../'.$file; $i = $i + 1; }
include_once $file;
?>

Remplacez Répertoire de WordPress par le nom du répertoire dans lequel vous avez installé WordPress. Si vous l'avez installé à la racine de votre site, remplacez cette ligne :

$wordpress_directory = 'Répertoire de WordPress';

par celle-ci :

$wordpress_directory = '';

Insérez cette ligne de code :

<?php wp_head(); ?>

juste avant la balise </head>, et cette ligne de code :

<?php wp_footer(); ?>

juste avant la balise </body>.

54.4 Utilisation des Shortcodes

La documentation de Commerce Manager vous fournit des shortcodes permettant par exemple d'afficher dynamiquement des options de Commerce Manager. Pour les utiliser dans les fichiers PHP de votre site, insérez un code comme celui-ci :

<?php echo do_shortcode('[votre-shortcode]'); ?>

55. Personnalisation Avancée

55.1 Menu de Navigation

Vous pouvez afficher un menu de navigation différent pour les clients (personnes inscrites à votre espace client et visibles dans la page Clients de Commerce Manager) grâce à Menu Item Visibility Control. Créez votre menu via la page Menus du menu Apparence de WordPress (Apparence => Menus). Pour chaque élément de votre menu, entrez commerce_session() comme valeur pour le champ Visibility si vous souhaitez que l'élément n'apparaisse que si l'internaute est connecté en tant que client. Ou entrez !commerce_session() comme valeur si vous souhaitez que l'élément n'apparaisse que si l'internaute n'est pas connecté en tant que client.

Sans Menu Item Visibility Control, vous pouvez aussi le faire comme ceci :

Via la page Menus du menu Apparence de WordPress (Apparence => Menus), créez un menu pour les clients et un menu pour les autres internautes.

Dans votre thème WordPress (le plus souvent dans le fichier header.php), vous devriez trouver une ou plusieurs lignes contenant un appel à la fonction wp_nav_menu, comme ceci :

wp_nav_menu(array( … ));

Immédiatement après array(, ajoutez ce code :

'menu' => (((function_exists('commerce_session')) && (commerce_session())) ? M : N),

Remplacez M par l'ID du menu réservé aux clients, et N par l'ID du menu réservé aux autres internautes. L'ID d'un menu est le nombre situé à la fin de l'URL de la page permettant de le modifier.

Vous devez obtenir un code ressemblant à ceci :

wp_nav_menu(array('menu' => (((function_exists('commerce_session')) && (commerce_session())) ? M : N)… ));

55.2 Génération et Évaluation des Mots de Passe

Commerce Manager dispose de plusieurs fonctions permettant d'évaluer la force des mots de passe et d'en générer automatiquement. Ces fonctions sont définies dans le fichier libraries/passwords-functions.php du plugin. Vous pouvez les remplacer par vos propres fonctions en créant un plugin contenant toutes les fonctions suivantes :

<?php function kleor_generate_password($length = 0) {
$length = (int) $length; if ($length <= 0) { $length = 12; }
$characters = 'bcdfghjklmnpqrstvwxzBCDFGHJKLMNPQRSTVWXZ01234567890123456789()[]{}<>-+=*.!?@#$%&';
$minimum_strength = min(64, $length*(3 + log($length, 2)) - ($length == 1 ? 2 : 3));
$n = 0; $best_password = ''; $best_strength = 0;
while (($n < 8) && ($best_strength < $minimum_strength)) {
$password = ''; for ($i = 0; $i < $length; $i++) { $password .= substr($characters, mt_rand(0, 79), 1); }
if ((function_exists('strip_shortcodes')) && ($password != strip_shortcodes($password))) { $password = str_replace('[', '(', $password); }
$n += 1; $strength = kleor_password_strength($password);
if ($strength > $best_strength) { $best_strength = $strength; $best_password = $password; } }
return $best_password; }


function kleor_generate_password_js() { ?>
<script type="text/javascript">
function kleor_generate_password(length) {
var length = parseInt(length); if (length <= 0) { length = 12; }
var characters = 'bcdfghjklmnpqrstvwxzBCDFGHJKLMNPQRSTVWXZ01234567890123456789()[]{}<>-+=*.!?@#$%&';
if (length == 1) { var minimum_strength = 1; }
else { var minimum_strength = Math.min(64, length*(3 + (Math.log(length))/Math.LN2) - 3); }
var n = 0; var best_password = ''; var best_strength = 0;
while ((n < 8) && (best_strength < minimum_strength)) {
var password = ''; for (i = 0; i < length; i++) { password += characters.substr(Math.floor(80*Math.random()), 1); }
n += 1; strength = kleor_password_strength(password);
if (strength > best_strength) { best_strength = strength; best_password = password; } }
return best_password; }
</script>
<?php }


function kleor_password_strength($password) {
$password = kleor_strip_accents($password);
$length = strlen($password); $strength = 0;
if ($length > 0) {
if ((strtolower($password) != $password) && (strtoupper($password) != $password)) { $strength += 1; }
foreach (array('/[0-9]/', '/[^a-zA-Z0-9 ]/') as $pattern) {
if (preg_replace($pattern, '', $password) != $password) { $strength += 1; } }
$characters = array(); for ($i = 0; $i < $length; $i++) { $characters[] = substr($password, $i, 1); }
$strength = $length*($strength + log(count(array_unique($characters)), 2)); }
return $strength; }


function kleor_password_strength_js() { ?>
<script type="text/javascript">
function kleor_password_strength(password) {
var password = kleor_strip_accents(password);
var length = password.length; var strength = 0;
if (length > 0) {
if ((password.toLowerCase() != password) && (password.toUpperCase() != password)) { strength += 1; }
if (password.replace(/[0-9]/g, '') != password) { strength += 1; }
if (password.replace(/[^a-zA-Z0-9 ]/g, '') != password) { strength += 1; }
var characters = []; for (i = 0; i < length; i++) {
var character = password.substr(i, 1);
if (password.substr(0, i).indexOf(character) == -1) { characters.push(character); } }
strength = length*(strength + (Math.log(characters.length))/Math.LN2); }
return strength; }
</script>
<?php }

Vous pouvez bien sûr modifier le code source de ces fonctions, mais ne changez pas leurs noms.

55.3 Autorépondeurs Personnalisés

Vous pouvez ajouter un autorépondeur qui n'est pas nativement intégré à Commerce Manager. Pour cela, créez un plugin avec un code comme celui-ci (version simple) :

function add_my_autoresponder($autoresponders) {
$autoresponders['My Autoresponder'] = array('function' => 'subscribe_to_my_autoresponder');
return $autoresponders; }

add_filter('commerce_autoresponders', 'add_my_autoresponder');


function subscribe_to_my_autoresponder($list, $contact) {
…
…
}

ou comme celui-ci (version plus élaborée) :

function add_my_autoresponder($autoresponders) {
$autoresponders['My Autoresponder'] = array(
'function' => 'subscribe_to_my_autoresponder',
'display_function' => 'display_my_autoresponder',
'update_function' => 'update_my_autoresponder');
return $autoresponders; }

add_filter('commerce_autoresponders', 'add_my_autoresponder');


function subscribe_to_my_autoresponder($list, $contact) {
…
…
}


function display_my_autoresponder($options, $back_office_options) { ?>
<table class="form-table"><tbody>
<tr style="vertical-align: top;"><th scope="row" style="width: 20%;"><strong><label for="my_autoresponder_api_key"><?php _e('API key', 'commerce-manager'); ?></label></strong></th>
<td><textarea style="padding: 0 0.25em; height: 1.75em; width: 50%;" name="my_autoresponder_api_key" id="my_autoresponder_api_key" rows="1" cols="50"><?php echo (isset($options['my_autoresponder_api_key']) ? $options['my_autoresponder_api_key'] : ''); ?></textarea> 
<span class="description" style="vertical-align: 25%;"><a target="<?php echo $back_office_options['documentations_links_target']; ?>" href="https://www.kleor.com/commerce-manager/documentation/#my-autoresponder"><?php _e('More informations', 'commerce-manager'); ?></a></span></td></tr>
<tr style="vertical-align: top;"><th scope="row" style="width: 20%;"></th>
<td><input type="submit" class="button-secondary" name="submit" value="<?php _e('Update', 'commerce-manager'); ?>" /></td></tr>
</tbody></table>
<?php }


function update_my_autoresponder($options) {
if (isset($_POST['my_autoresponder_api_key'])) {
$_POST['my_autoresponder_api_key'] = trim($_POST['my_autoresponder_api_key']);
$options['my_autoresponder_api_key'] = $_POST['my_autoresponder_api_key']; }
return $options; }

La fonction subscribe_to_my_autoresponder inscrit l'internaute dans une liste de l'autorépondeur. La fonction display_my_autoresponder affiche les options de l'autorépondeur dans le module Intégration des autorépondeurs de la page Options de Commerce Manager. Et la fonction update_my_autoresponder met à jour ces options lorsqu'on soumet le formulaire de cette page.

Pour mieux comprendre comment faire, regardez le code source de ce plugin.

55.4 Modes de Paiement Personnalisés

Vous pouvez ajouter un mode de paiement qui n'est pas nativement intégré à Commerce Manager. Pour cela, créez un plugin avec un code comme celui-ci (version simple) :

function add_my_payment_mode($payment_modes) {
$payment_modes['My Payment Mode'] = array('file' => plugin_dir_path(__FILE__).'/my-payment-mode.php');
return $payment_modes; }

add_filter('commerce_payment_modes', 'add_my_payment_mode');

ou comme celui-ci (version plus élaborée) :

function add_my_payment_mode($payment_modes) {
$payment_modes['My Payment Mode'] = array(
'file' => plugin_dir_path(__FILE__).'/my-payment-mode.php',
'display_function' => 'display_my_payment_mode',
'update_function' => 'update_my_payment_mode');
return $payment_modes; }

add_filter('commerce_payment_modes', 'add_my_payment_mode');


function display_my_payment_mode($options, $back_office_options) { ?>
<table class="form-table"><tbody>
<tr style="vertical-align: top;"><th scope="row" style="width: 20%;"><strong><label for="my_payment_mode_api_key"><?php _e('API key', 'commerce-manager'); ?></label></strong></th>
<td><textarea style="padding: 0 0.25em; height: 1.75em; width: 50%;" name="my_payment_mode_api_key" id="my_payment_mode_api_key" rows="1" cols="50"><?php echo (isset($options['my_payment_mode_api_key']) ? $options['my_payment_mode_api_key'] : ''); ?></textarea> 
<span class="description" style="vertical-align: 25%;"><a target="<?php echo $back_office_options['documentations_links_target']; ?>" href="https://www.kleor.com/commerce-manager/documentation/#my-payment-mode"><?php _e('More informations', 'commerce-manager'); ?></a></span></td></tr>
<tr style="vertical-align: top;"><th scope="row" style="width: 20%;"></th>
<td><input type="submit" class="button-secondary" name="submit" value="<?php _e('Update', 'commerce-manager'); ?>" /></td></tr>
</tbody></table>
<?php }


function update_my_payment_mode($options) {
if (isset($_POST['my_payment_mode_api_key'])) {
$_POST['my_payment_mode_api_key'] = trim($_POST['my_payment_mode_api_key']);
$options['my_payment_mode_api_key'] = $_POST['my_payment_mode_api_key']; }
return $options; }

Le fichier my-payment-mode.php redirige l'internaute vers le mode de paiement et traite les notifications instantanées de paiement. La fonction display_my_payment_mode affiche les options du mode de paiement dans le module Modes de paiement de la page Options de Commerce Manager. Et la fonction update_my_payment_mode met à jour ces options lorsqu'on soumet le formulaire de cette page.

Pour mieux comprendre comment faire, regardez le code source de ce plugin.

55.5 Fichiers Personnalisés

Vous pouvez remplacer tous les fichiers de Commerce Manager (sauf commerce-manager.php) par vos propres fichiers. Pour cela, créez le dossier commerce-manager-custom-files dans le répertoire des plugins (celui dans lequel vous avez installé Commerce Manager) de votre site Web.

Par exemple, si vous souhaitez remplacer le fichier includes/data.php de Commerce Manager par un fichier que vous avez personnalisé, créez le dossier includes dans le dossier commerce-manager-custom-files, et uploadez votre fichier data.php dans ce dossier.

Vous pouvez définir vous-même le répertoire dans lequel sont stockés vos fichiers personnalisés, en insérant cette ligne :

define('COMMERCE_MANAGER_CUSTOM_FILES_PATH', ABSPATH.'custom-files/commerce-manager/');

juste après :

if ( !defined('ABSPATH') )
	define('ABSPATH', dirname(__FILE__) . '/');

dans votre fichier wp-config.php.

Remplacez custom-files/commerce-manager par ce que vous voulez. La valeur de COMMERCE_MANAGER_CUSTOM_FILES_PATH doit se terminer par un /.

55.6 Langues Personnalisées

Commerce Manager est développé en anglais et contient des fichiers qui le traduisent en français. Si vous le souhaitez, vous pouvez le traduire dans une autre langue.

Pour cela, créez votre répertoire de fichiers personnalisés en suivant ces indications. Créez le dossier languages à l'intérieur de celui-ci, et uploadez vos fichiers de traduction dans ce dossier.

Vous pouvez créer vos fichiers de traduction grâce au fichier languages/commerce-manager.pot du plugin, et en utilisant le logiciel gratuit Poedit. Vos deux fichiers de traduction MO et PO doivent être nommés comme ceci :

commerce-manager-ll_CC.mo
commerce-manager-ll_CC.po

ll_CC est la valeur affichée par cette ligne de code :

echo get_locale();

lorsqu'elle est exécutée dans l'un des fichiers de votre site WordPress.

56. FAQ

56.1 Puis-je utiliser des shortcodes dans les champs des pages d'administration ?

Oui. Vous pouvez insérer tous les shortcodes disponibles sur votre site dans la plupart des champs des pages d'administration de Commerce Manager. Cela permet une infinité de possibilités, dont la modification automatique du prix d'un produit suivant la date ou le nombre de ventes.

56.2 Comment puis-je programmer une modification automatique du prix d'un produit suivant la date ?

Pour programmer une modification automatique du prix suivant la date, installez le plugin gratuit et libre Easy Timer et insérez dans le champ Prix de la page d'édition du produit un code comme celui-ci :

[countdown date=2017/10/15]37[after]57[/countdown]

Dans cet exemple, le prix du produit passera automatiquement de 37 euros à 57 euros le 15 octobre 2017.

56.3 Comment puis-je programmer une modification automatique du prix d'un produit suivant le nombre de ventes ?

Pour programmer une modification automatique du prix suivant le nombre de ventes, insérez dans le champ Prix de la page d'édition du produit un code comme celui-ci :

[sales-counter limit=100]37[after]57[/sales-counter]

Dans cet exemple, le prix du produit passera automatiquement de 37 euros à 57 euros lorsque 100 exemplaires auront été vendus.

Reportez-vous à la section Compteurs de Ventes afin de prendre connaissance de toutes les options disponibles.

56.4 Comment puis-je spécifier des pourcentages de commissions différents pour chaque paiement récurrent ?

Pour spécifier des pourcentages de commissions différents pour chaque paiement récurrent, installez et activez le plugin gratuit et libre Content Switcher et insérez dans le champ Pourcentage de commission un code comme celui-ci :

[variable-content type=globals name=payment-number values=/1/2]Pourcentage de commission par défaut (s'applique si l'acheteur paie en une seule fois, ou si le numéro du paiement ne correspond à aucune des valeurs listées pour l'attribut values)[other]Pourcentage de commission pour le premier paiement[other]Pourcentage de commission pour le deuxième paiement[/variable-content]

Exemple 1 :

[variable-content type=globals name=payment-number values=/1]30[other]80[/variable-content]

Dans cet exemple, le pourcentage de commission pour le premier paiement est 80 %. Dans tous les autres cas (y compris si l'acheteur paie en une seule fois), le pourcentage de commission est égal à 30 %.

Exemple 2 :

[variable-content type=globals name=payment-number values=/1/2]30[other]80[other]50[/variable-content]

Dans cet exemple, le pourcentage de commission pour le premier paiement est 80 % et le pourcentage de commission pour le deuxième paiement est 50 %. Dans tous les autres cas (y compris si l'acheteur paie en une seule fois), le pourcentage de commission est égal à 30 %.

Vous pouvez aussi, de façon similaire, spécifier des montants de commissions différents pour chaque paiement récurrent.

56.5 Comment puis-je utiliser des shortcodes dans mon thème WordPress ?

Insérez dans les fichiers PHP de votre thème un code comme celui-ci :

<?php echo do_shortcode('[votre-shortcode]'); ?>

56.6 Comment puis-je utiliser des shortcodes dans les commentaires ?

Modifiez le fichier functions.php (créez-le s'il n'existe pas) de votre thème WordPress et ajoutez cette ligne de code :

add_filter('comment_text', 'do_shortcode');

56.7 Comment puis-je utiliser des shortcodes dans les attributs des shortcodes ?

Vous pouvez entrer des shortcodes pour la plupart des attributs des shortcodes de Commerce Manager, à condition de remplacer [ par ( et ] par ), comme ceci :

[votre-shortcode attribut='(votre-autre-shortcode)']

N'oubliez pas les guillemets simples au début et à la fin du shortcode.

56.8 Comment puis-je imbriquer plusieurs shortcodes identiques ?

Lorsque vous imbriquez plusieurs shortcodes identiques, vous devez ajouter un nombre entier entre 1 et 3 à la fin des tags de ces shortcodes afin qu'ils fonctionnent correctement, comme ceci :

[purchase-content…]…
[purchase-content1…]…
[purchase-content2…]…
[purchase-content3…]…
[/purchase-content3]…
[/purchase-content2]…
[/purchase-content1]…
[/purchase-content]

57. Améliorations

  • Version 6.8.7
    • Amélioration de l'intégration avec SG Autorépondeur
  • Version 6.8.6
    • Amélioration de l'intégration avec PayPal, PayPlug et Paysite-cash
  • Version 6.8.5
    • Création automatique d'un formulaire de commande qui demande à l'internaute son adresse e-mail afin de le recontacter s'il ne finalise pas sa commande
  • Version 6.8.4
    • Ajout de la possibilité de recontacter les internautes qui n'ont pas finalisé leur commande
  • Version 6.8.3
    • Nouvelle API de SG Autorépondeur
  • Version 6.8.2
    • Amélioration de l'enregistrement en tant qu'utilisateur
  • Version 6.8.1
    • Ajout d'un indicateur de disponibilité de l'adresse e-mail
  • Version 6.8
    • Amélioration du module Activation/Mise à jour
  • Version 6.7.6
    • Nouvelle API de SG Autorépondeur
  • Version 6.7.5
    • Ajout de quelques options
  • Version 6.7.4
    • Ajout de la possibilité d'enregistrer le panier de commande du client dans son compte
  • Version 6.7.3
    • Ajout du widget Panier de commande
    • Ajout du shortcode [compact-shopping-cart]
  • Version 6.7.2
    • Ajout des shortcodes [add-to-cart-link] et [add-to-cart-url]
  • Version 6.7.1
    • Ajout du shortcode [shopping-cart-counter]
  • Version 6.7
    • Ajout de la possibilité d'utiliser des langues personnalisées
  • Version 6.6
    • Ajout de la possibilité d'utiliser des fichiers personnalisés
  • Version 6.5.2
    • Amélioration de quelques shortcodes
  • Version 6.5.1
    • Ajout de la possibilité d'ajouter un mode de paiement personnalisé
  • Version 6.5
    • Ajout de la possibilité d'ajouter un autorépondeur personnalisé
    • Amélioration de la fonction commerce_mail
  • Version 6.4.1
    • Ajout de la possibilité de spécifier une URL par défaut et un texte par défaut pour le shortcode [add-to-cart-button]
  • Version 6.4
    • Ajout du support des paniers de commande
    • Ajout des shortcodes [shopping-cart] et [add-to-cart-button]
  • Version 6.3.5
    • Optimisation des styles CSS des pages d'administration pour WordPress 4.4
  • Version 6.3.4
    • Correction d'un bug avec l'enregistrement des paiements récurrents
  • Version 6.3.3
    • Ajout de la possibilité de spécifier un pourcentage de taxe personnalisé et un coût d'expédition personnalisé via les instructions personnalisées exécutées immédiatement après la soumission d'un formulaire
  • Version 6.3.2
    • Correction d'un bug avec PayPlug
  • Version 6.3.1
    • Amélioration du support de PayPlug
  • Version 6.3
    • Adaptation à WordPress 4.3
  • Version 6.2.2
    • Amélioration du support d'AWeber
  • Version 6.2.1
    • Amélioration de la sécurité du fichier paypal.php
  • Version 6.2
    • Amélioration de la sécurité des instructions personnalisées
    • Amélioration de l'ergonomie des pages d'administration
  • Version 6.1.2
    • Ajout d'un indicateur de sécurité du mot de passe
    • Amélioration du générateur de mot de passe
  • Version 6.1.1
    • Amélioration de l'ergonomie des pages d'administration
  • Version 6.1
    • Amélioration du module Capacités de la page Back office
  • Version 6.0.7
    • Ajout du shortcode [commerce-pages-menu]
  • Version 6.0.6
    • Ajout des attributs mode, option, product et quantity au shortcode [purchase-form]
  • Version 6.0.5
    • Ajout des champs unit_price, net_unit_price et tax_percentage dans la table des commandes
  • Version 6.0.4
    • Ajout des shortcodes [payment-mode-selector]